voyage autour du monde
Vous aimez? Partagez!!!

Ces aliments bien Suisses qui nous manquent…

Nous sommes en Autriche depuis maintenant 16 mois, la vie ici a su nous séduire, la cuisine locale nous avons plus ou moins appris à nous réconcilier avec (et nous nous sommes mis au sport), les vins autrichiens nous réservent de belles surprises, mais malgré cela je dois dire qu’il y a quand même un petit manque… Ben oui après 25 ans passés en Suisse on avait pris nos petites habitudes alimentaires, et on a beau être dans un pays voisin, on a quand même dû s’adapter et faire quelques sacrifices… Bon commençons par mon pêché capital par excellence... J’vous laisse deviner… Les suisses en consomment en moyenne 12 kilos par an, et je suis obligée d’admettre que je fais partie de ces personnes qui doivent probablement tirer la moyenne vers le haut…

Le chocolat

chocolat suisse

Choco addict depuis la sortie du berceau j’avoue avoir été pas mal déboussolée quand j’ai quitté la Suisse… On trouve certaines marques en Autriche, mais de loin pas toutes… Qu’est-ce que je donnerai pour une petite branche Cailler, un bon chocolat chaud Caotina sur les pistes de ski, oh et les plaques de Lindt goulument avalées en deux temps trois mouvements ou encore un petit Ragusa pour éclairer ma journée de boulot… Bon heureusement le Toblerone a réussi à passer la frontière, du coup c’est un peu mon lot de consolation ici, ou devrais-je plutôt dire ma dose vitale de suisserie que je consomme sans modération (ou presque)…

Le fromage

fromage suisseAppenzelloise de souche, vaudoise de naissance, ½ valaisanne par amour je ne pouvais qu’être une grande amatrice de fromage… Je ne vous cache pas qu’il m’est déjà arrivé de rêver d’un bon gros morceau d’Appezeller mi-salé ou de vivre dans un pays de meules de Gruyère surchoix… Mais heureusement qu’on a petit congélateur, du coup une demi meule de fromage de Bagne nous a accompagné dans nos valise lors de notre dernière escapade suisse…

Sinon je suis obligée de citer mes deux amours de l’hiver : la fondue et la raclette ! Mais on est équipé, on n’attend plus que le fromage ! D’ailleurs un grand merci à la sœur de Benoit pour le petit « four » à raclette pour deux en mode « romantisme » ! Notez tout de même qu’il fonctionne à la bougie, si ça ce n’est pas la classe ! Sinon ce weekend est un weekend de deuil, si si, ce weekend on sort du congélateur notre dernier morceau de fromage Suisse ! Heureusement qu’on a bientôt des visites pour les fêtes ! ;)

Les viennoiseries, pâtisseries

Personnellement j’ai été victime d’une grande désillusion en arrivant à Vienne ! Non franchement, quand on dit viennoiserie, moi j’ai toujours cru qu’on parlait de Vienne en Autriche… Du coup j’ai googlé ce mythe, résultat : (source Wikipédia)

C'est un officier autrichien, August Zang, associé à un noble viennois, Ernest Schwarzer, qui les introduisit à Paris entre 1837 et 1839, en ouvrant une Boulangerie Viennoise (installée au 92, rue de Richelieu) et dont le succès a vite inspiré une foule d'imitateurs. D'abord réalisée en France par des ouvriers venus de Vienne, la viennoiserie est ensuite pratiquée par leurs élèves. La pratique se répandant, elle donne lieu à l'appellation « travail viennois », l'ouvrier étant dit un « viennois »

Alors je vais vous dire une bonne chose: Soit les français ont appris sacrément vite, soit les seuls gulus qui savaient fabriquer les viennoiseries sont partis en France et ont délaissés leur propre nation!

Non, bon ok, j’avoue que j’exagère un peu... Mais je suis en manque plus que certain de tresse au beurre, de petit pain au lait, les petits croissants Cailler (ça c’est vraiment une tuerie!)...En Autriche ils ont la mauvaise habitude de tartiner une couche épaisse de sucre glace sur toutes les „viennoiseries“, du coup la pâte est un peu molle, et le goût est dominé par le sucre de glaçage.

Sinon je rêverai que le père Noël m’amène une boîte de Luxemburgerli de Sprüngli ou une salée au sucre (c’est une tarte à la crème typiquement vaudoise), m’enfin… au pire je me rabattrai sur la Sachertorte qui est le gâteau autrichien le plus connu dont on vous avait déjà parlé.

Les inclassables

J’ajouterai encore quelques aliments qui ont fait partie de mon enfance et de mon quotidien et que je me réjouis à chaque fois de retrouver!

  • Le Rivella est une boisson typiquement suisse composée de lactorsérum (comprenez par là : petit lait), je vois déjà la tête de certains d’entre vous… Mais je vous garanti, cette boisson c’est juste la meilleure chose au monde pour les lendemains d’hier, et en plus de ces vertus thérapeutiques en cas de gueules de bois (c’est écrit nul part hein, mais moi ça me fait un bien fou), j’adore ce goût totalement unique !
  • Les sugus ! Les bonbons de mon enfance, mon préféré étant celui à la fraise !
  • J’ajouterai aussi les Läckerli; les Läckerli sont une forme de mini pains d’épices fabriqués à Bâle.
  • Et hisoitre de rester dans la lignée du « je mange sainement et je garde la ligne » on ajoutera les meringues double crème de Gruyère! (la double crème étant une crème à plus de 45% de matière grasse…) ainsi que les vermicelles (une purée de châtaigne typiquement suisse) !
  • Après toutes ces douceurs vous prendrez bien un petit digestif non ? Je crois que je suis obligée de vous parler de la Suze! Bon la suze est en réalité une liqueur à base de gentiane qui est produite en France… Mais dans la région d’origine de Benoît tout le monde ne jure que par cet apéritif. Du coup Benoit se ferait bien livrer une caisse entière histoire de se remémorer de bons souvenirs !

Ce qu’on a fini par trouver ici

Rassurez-vous on ne dépérît pas ici ! De une parce qu’on a aussi trouver quelques nouveaux produits « repère » en Autriche, mais aussi parce que (ouf) certains produits sont arrivés jusqu’à la capitale de la panure… Pour n’en citer que un nous aurions au top : l’Aromat : un sel aux herbes qui selon moi se met absolument sur TOUT ! Je suis complètement droguée à ça, et j’avais anticipé le coup en prenant une dizaine de « recharges » au moment du déménagement. Quelle ne fût pas ma joie de voir que je n’avais nul besoin de me rationner, vu que les rayons de supermarché viennois le proposent !

Sinon j’ai aussi pu dénicher les « Schümli » ce sont des petites meringuettes au chocolat, que je pensais pouvoir trouver que à la Migros, mais non ! Spar en a aussi, et en plus c’est Made in Switzerland (c’est écrit sur le paquet, du coup j’ai craqué).

aliments suisse

Ce qui ne nous manque pas

Ne soyons pas vache, la Suisse a aussi certaines spécialités qui ne sont pas tètè comme on dirait par chez nous… Certains aliments, je l’avoue, ne me manque pas tant que cela. Pour commencer je citerai le Parfait, il s’agit d’une pâte à tartiner à base de viande. J’adore ce produit, mais en Autriche ils sont aussi assez fans de la charcuterie en tout genre, donc même si rien n’égalera jamais l’original, nous trouvons ici plusieurs alternatives … C’est un peu comme les Röstis (galettes de pommes de terre), les autrichiens sont tellement fans de patates et en mange à toutes les occasions que du coup j’ai déjà l’impression d’avoir une patate géante en guise d’estomac, du coup l’envie de Rösti ne se fait pas trop ressentir !

Sinon au niveau de ce qui ne me manque pas du tout c’est bien le Cenovis. C'est une pâte à tartiner 100% végétale qui se compose de levure de bière, de carottes et d’oignon. Ca se mange étalé en fine couche sur du pain beurré. Je crois que beaucoup disent apprécier ça car c’est culturel, mais soyons honnête, ce n’est pas bon (je vais me faire des ennemis chez mes amis vaudois je crois)!


Alors voilà un petit tour d’horizon de ces quelques aliments qui nous manquent parfois ici. Mais bon, heureusement nous avons des amis en or qui viennent nous ravitailler de temps à autre, et cela nous donne aussi une excellente raison supplémentaire de rentrer un peu plus souvent « à la maison »…

Et vous qu’est ce qui vous manque le plus en voyage ou en expatrié ?

Vous n'oubliez rien?!! >>>

Commentaires

Gravatar
Sylvie
17/11/2012 20:43:06

http://lecoindesvoyageurs.fr/

Je pensais aussi qu'on trouvait de bonnes viennoiseries à Vienne ! C'est presque de la publicité mensongère !!!
Moi, en voyage, du pain, fromage, charcuterie accompagnés d'un verre de bon vin m'auraient fait plaisir ! http://lecoindesvoyageurs.fr/les-5-produits-francais-qui-me-manquent-en-voyage
Gravatar
Fabienne
18/11/2012 22:15:33

http://www.novo-monde.com:

haha oui c'est très clairement de la pub mensongère! Bon j'avoue que j'ai été dure, les gâteau sont excellents, c'est juste les "viennoiseries" qui laissent un peu à désirer...
Arrête je sens déjà que le vin ça va être rude pour nous aussi, même si on a prévu de partir à la découverte des vins chinois (qui il paraît sont pas mal) ;) A voir...
Gravatar
Aurélie ¦ Bons baisers de Zurich
19/11/2012 09:20:58

http://bonsbaisersdezurich.blogspot.ch/

Haha, moi aussi je me suis fait avoir par les viennoiseries en allant à Vienne ;-) Et je ne connaissais pas les petits croissants Cailler, mais ça ne saurait tarder maintenant! J'en mangerai en pensant fort à toi ;-)
Gravatar
Laurène - Carnet d'escapades
19/11/2012 11:07:33

http://www.carnetdescapades.com

Ah,après avoir lu Kantu à qui le cervelas suisse manque, voilà que tu t'y mets aussi ;-)

Je te comprends sur pas mal de choses, que j'ai adoptées aussi, je m'en rends compte (un an d'expatriation laisse des traces). Chocolat et fromage, normal (en France on a une certaine culture du fromage aussi, et le fromage suisse est délicieux!.)

Sinon, j'adore le Rivella et les Sugus (je trouve qu'ils ressemblent un peu aux Regal'ad qu'on trouve en France, non?). Les vermicelles aussi. Et les croissants fourrés avec une branche Cailler sont un régal...

En revanche le parfait m'écœure d'avance...Je n'aime déjà pas trop les pâtés en tout genre, mais alors là vraiment c'est pas possible!;-)

Laurène, du blog carnetdescapades.com
Gravatar
Fabienne
22/11/2012 10:20:22

http://www.novo-monde.com

@Aurélie: haha merci de me rassurer! je suis ravie de ne pas être la seule! :) Tu verras les croissants Caillers c'est du pur bonheur... je sais pas si on en trouve à Zürich? Un temps la Coop en vendait je crois...

@Laurène: j'imagine volontier qu'il manque aussi de nombreux produits aux francais... Perso la cuisine francaise je suis une grande fan! Je connais pas les Regal'ad... :( Vais voir si ca se trouve à Vienne! Qui sait ca pourrait venir combler mon manque de sugus! ;)
Gravatar
Laurène - Carnet d'escapades
25/11/2012 13:18:03

http://www.carnetdescapades.com

Si, les croissants Cailler on en trouver un peu partout à Zürich! Aurélie, tu n'as plus d'excuse! :-p

Fabienne, j'espère que tu vas les trouver, ils sont trop bons! Que de souvenirs d'enfance avec les Regal'ad de Krema :)
Gravatar
Charlène
16/06/2015 09:50:18

Bonjour à tous ! Je m'appelle Charlène, je vis en Suisse et j'étudie actuellement les possibilités d'ouverture d'un shop en ligne de produits typiquement suisses. J'ai déjà bien parcouru les pages de ce site et lu vos commentaires mais je souhaiterais avoir les avis de quelques personnes sur les produits qui manquent quand on habite à l'étranger. Toute personne intéressée à donner son avis est la bienvenue ! Vous pouvez m'écrire à charlene.max(a)hotmail.ch. Vos commentaires seront d'une aide précieuse ! Merci d'avance !
Gravatar
Patrick Jean Divorne
28/03/2016 23:23:33

Il manque um produit tipique Suisse, le CENOVIS.
J'habite au Brésil depuis plus de 40 ans et après être fatigué de l'amener dans mes valises, j'ai réussi à le fabriquer ici, à São Paulo. Maintenant il ne manque jamais et les apréciateurs du CENOVIS peuvent le trouver ici.
Commentez l'article

Commentez l'article !