voyage autour du monde
Vous aimez? Partagez!!!

Manger en Equateur: le choc calorique après l'Asie

manger equateurAhhh on ne va pas vous le cacher, nous avons adoré les saveurs uniques de la cuisine asiatique... les plats au lait de coco en Thaïlande, le sticky rice du Laos, un bon Pho vietnamien, l'Amok au Cambodge, le Dim Sum chinois et les fruits mon dieu... un régal de tous les instants! C'est donc avec quelques craintes que nous changions de continent et par la même occasion, de cuisine et d'habitudes alimentaires... Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le choc a été grand! Voici quelques faits que nous avons retenus sur la cuisine en Equateur

Equatoriens VS Asiatiques: pas le même gabarit

Alors le premier truc qui surprend quand on arrive d'Asie en Equateur (ou à peu près n'importe où en Amérique du sud j'imagine), bien que les gens fassent environ la même taille, ils n'ont pas vraiment la même carrure ;-). Si on avait peut-être quelques complexes en Asie, ils se sont envolés au moment ou nous avons attéri à Quito ;-).

Alors comme quasiment partout dans le monde, la combinaison “fast food pas cher” et inactivité physique fait des ravages, mais ce n'est apparemment pas le seul facteur en Equateur... Disons que les équatoriens ont certaines habitudes alimentaires un peu spéciales pour nous autres européens.

Les équatoriens... de véritables carnivores!

parrilladaAlors je ne sais pas pour vous mais avec Fabienne, on aime assez manger de la viande environ 3-4 fois par semaine... Du coup, on pensait qu'on était de bons mangeurs de viande! Ehhh ben ça c'était jusqu'à ce qu'on arrive en Equateur... Ici, je dirais que les gens mangent en moyenne de la viande 1 à 2 fois par jour! Et pas juste une petite tranchette de 150gr...Non! Parfois ils commandent une Parillada et se retrouvent avec quasi 1kg de bidoche de toutes sortes sur la table... Si on commande une parillada avec Fabienne, on a de la viande pour environ 2 semaines je dirais ;-)... Bon après on nous a dit que ça dépendait beaucoup de la région... Il semblerait que sur la côte, ils mageraient plutôt des fruits de mer. Mais dans les Andes, les équatoriens sont définitivement de véritables carnivores!

Des Ceviche... à toutes les sauces

Un plat auquel vous ne pourrez pas échapper en Equateur est le Ceviche (et au Pérou non plus d'ailleurs). Alors traditionnellement, le ceviche se compose de poisson cru frais servi avec du jus de citron, des oignons, du piment et en accompagnement des pommes de terre ou de gros haricots. Alors si vous vous trouvez sur la côte équatorienne, c'est probablement ce qui vous sera servi si vous commandez un ceviche. Par contre, si vous vous trouvez dans les Andes (à Quito par exemple), vous avez bien des chances de recevoir une version végétarienne (si si... végétarienne en Equateur!) et extrêmement populaire qui est le ceviche de chochos (même si ils ont évidemment aussi une version au poulet ;-))!

Les chochos... kesako? Ca ressemble à de gros haricots mais se sont en fait les graines d'une plante appelée Lupinus qu'on a pu observer durant tout notre trek autour de la lagune de Quilotoa... C'est une magnifique plante violette quand elle est en fleur et du coup, les cultures dans les régions montagneuses de l'Equateur sont absolument superbes. Alors après nous on est pas trop fan des chochos... Mais bon, pour 1 dollar dans la rue ça vaut quand même le coup d'essayer une fois. Et pour le coup, comme c'est une recette facile à préparer, on a même concocter notre propore ceviche de chochos une fois à l'appart... admirez ça en photo ;-).

ceviche chochos

L'almuerzo (ou repas de midi) typique en Equateur

Alors les almuerzos, ce sont les repas de midi ou “menu du jour” qui sont servis dans la majorités des restaurants pour un prix imbattable de 1-3$. Comme c'est extrêmement bon marché, la majorité des équatoriens mangent un almuerzo à la pause de midi. Mais comme vous allez le constater, un almuerzo traditionnel en Equateur, c'est pas léger léger ;-)

  • soupe popcornsLa sopa ou la soupe : Alors tout bon almuerzo en Equateur commence avec une soupe! Alors vous me direz que c'est plutôt une bonne habitude alimentaire et je suis assez d'accord avec vous mais le hic c'est que dans la plupart des soupes, il y'a du poulet (ou du poisson), des patates et... attention... des popcorns! Alors ne me demandez pas d'où leur est venue l'idée de mettre des popcorns dans la soupe mais le fait est que vous recevrez un petit bol de popcorns avec chaque assiette de soupe. Drôle d'habitude non? Du coup, en général nous n'avons déjà quasiment plus faim après la soupe... patates, viandes et popcorns ça cale ;-)
  • Les jus de fruits : La aussi, vous me direz qu'un jus de fruit c'est plutôt sain... rien de tel avec un petit dej pour vous donner la pêche! Mais ajoutez à la soupe viande-patates un jus banane-mangue, et vous obtiendrez, pour un européen moyen, un repas bien complet! Mais en Equateur, c'est juste l'entrée... Et attendez de voir le plat principal ;-)
  • almuerzoLe plat principal : Alors attendez vous à du lourd les amis... les équatoriens apprécient tout particulièrement mélanger les... féculents! En Equateur, il est tout à fait normal de recevoir un assiette avec du riz, des frites et encore des haricots (pas les verts hein!) (le sacrilège pour nos petits estomacs européens...). Pour être honnête, le plat principal qu'on a vu le plus souvent servis dans les restaurants équatoriens pour l'almuerzo c'est : du riz (aliment principal dans les montagnes), des pommes de terre (frites ou pas), un oeuf au plat servis sur le riz, un morceau de poulet (frit ou non) et un tout petit peu de salade (mais c'est juste pour faire genre ;-)). Il y'a de quoi caler un cheval non? Du coup en général un almuerzo complet est suffisent pour Fabienne et moi... Autant vous dire qu'on ne se ruine pas trop en Equateur pour manger ;-)
  • El Postre ou le déssert : Ahhh oui, si vous avez encore un petit creux après tout ça, vous recevrez parfois une petite sucrerie pour le déssert (en général une part de gateau ou une salade de fruit...). Que demander de plus pour 2$ franchement!

Du coup, on a vite compris pourquoi les Equatoriens n'ont pas le même gabarit que les asiatiques... En Asie, on avait plutôt tendance à commander 3 plats pour 2 et jusqu'à maintenant en Amérique du sud, c'est plutôt 1 plat pour 2 ;-).
Mais bon, comme on n'allait pas non plus manger poulet-riz-patates tous les jours, qu'avons nous fait pour manger comme on le souhaitait en Equateur?

Les cuisines équipées dans les Hostals

Quelque chose qui nous a tout de suite fait super plaisir en Equateur (et apparemment c'est comme ça dans toute l'Amérique du sud), c'est que les hôtels backpackers sont quasiment toujours équipés de cuisines... cuisine hostalDu coup, après 10 mois en Asie où on n'avait quasiment jamais cuisiné (à part pour nos hôtes couchsurfing), ça nous a fait super plaisir de nous remettre aux joies de la cuisine à deux. Et en Equateur en tout cas, c'est beaucoup plus sain (et bon marché) de cuisiner soi-même que d'aller tout le temps au restaurant, surtout que finalement ça coute assez cher de manger sainement au restaurant. Et comme vous allez le constater, il y'a par exemple une variété incroyable de fruits en Equateur et leur prix au marché est juste dérisoir...

Les marchés et les fruits d'Equateur

Alors ça, ça a été LA bonne surprise pour nous en Equateur... Leurs fruits sont pratiquement aussi savoureux qu'en Asie (c'est dire ;-))! En plus, il y'en avait beaucoup qu'on n'avait carrément jamais vu ou gouté... Par exemple si je vous dit la tomate de arbole, le taxo, la naranjilla, le tuna, la pitajailla ou encore la granadilla ça vous parle? Moi en tout cas, à part la granadilla, je n'en connaissais aucun! Du coup, pendant nos 2 mois à Quito, on s'est fait fait tous les matins des petits déjeuner de champions aux fruits de l'Equateur ;-)... C'était juste parfait!

fruits equateur

Alors pour trouver des fruits, c'est évidemment au marché qu'il faudra vous rendre! Nous avons trouvés que les marchés en Equateur étaient vraiment tops... En général, c'est plus propre et mieux organisé qu'en Asie. De plus, les vendeurs n'essaient pas de vous arnaquer toutes les 30 secondes (c'est qqch qu'on apprécie vraiment en Amérique du sud pour le moment). En général il y'a aussi une partie du marché consacré à la restauration et où vous trouverez toute une variété de plats pas cher et en général plutôt bon. C'est une excellente alternative aux almuerzos trop copieux des restaurants ;-)

marche fruits


Bon, vous l'aurez compris, notre voyage culinaire en Amérique du sud, c'est du lourd pour le moment! Et comme nous nous trouvons en ce moment même au Pérou, on n'a pas l'impression que ça va changer de si tôt! Mais on ne se laisse pas aller et on cuisine plus qu'on mange au resto... et les marchés on toujours de bonnes surprises en stock! Prochaine étape culinaire, Lima qui est parait-il une très bonne ville pour bien manger... on en aura besoin après quelques jours de trekking dans la cordillère blanche ;-)

Vous n'oubliez rien?!! >>>

Commentaires

Gravatar
Amandine
27/07/2014 14:11:54

http://www.unsacsurledos.com

Haha, c'est sûr que le régime alimentaire n'est pas le même en Asie qu'en Amérique latine ;)

Cela me rappelle ma dernière année d'étude, où nous avions 2 étudiantes en échange, une venue du Mexique et l'autre du Vietnam : autant dire que la première a beaucoup perdu de poids lors de son séjour en Belgique, et la seconde, l'inverse !

Pour autant, pas d'affolement, en voyage, on bouge toujours plus que dans le mode de vie sédentaire : c'est vite éliminé ;) Nous sommes restés 6 mois en Amérique du Sud et sommes revenus plus légers de quelques kilos.

La gastronomie de là-bas nous manque à tous les deux ! François ne fait que penser aux plats de poissons de la côte et au succulent guacamole que nous avons mangé à Cusco ! Vivement qu'on arrive ! ^^
Gravatar
LadyMilonguera
27/07/2014 20:55:21

http://talonshauts-et-sacados.com

Pas sûre d'apprécier beaucoup cette cuisine sur la longueur...
Gravatar
Benoit(novomonde)
31/07/2014 14:05:36

http://www.novo-monde.com

Salut Amélie,

sympa ton anecdote de la mexicaine et de la vietnamienne... Mais c'est vrai que pour l'instant, vu le nombre de treks qu'on fait en Amérique du sud, on n'est pas prêt de prendre du poids ;-).
Sinon c'est vrai que pour les avocats, il n'y a pas photo... un délice au Pérou! Mais bon, pas certain que ça suffise à me faire passer le régime riz-patates qui va avec... Pour l'instant en tout cas, c'est plutôt la cuisine asiatique qui me manque...

Ahh oui, c'est pour quand votre retour en Amérique du sud???
Gravatar
Marie
31/07/2014 16:25:29

http://a-17000km-de-paris.blogspot.com

Actuellement en Asie depuis 2 mois j'ai eu beaucoup d'appréhension en arrivant dans le pays. Peur d'être malade, peur de la viande, peur du "trop spicy" ... et finalement j'adore ! Je découvre des nouveautés tous les jours, c'est un vrai régal. J'ai adoré le stiky rice du Laos et je ne jure plus que par le khmer curry du Cambodge.
Gravatar
Benoit(novomonde)
31/07/2014 16:41:06

http://www.novo-monde.com

Arrête!!! tu remues le couteau dans la plaie là ;-)
Commentez l'article

Commentez l'article !