voyage autour du monde
Vous aimez? Partagez!!!

Dégustation de vin à Mondo Vino

Konzerthaus dehorsIl y a 10 jours nous nous sommes rendu à une exposition de vins organisée par notre bar à vin favori de Vienne: Wein and Co... C’est incroyable, car à Vienne la plupart des événements sont organisés dans des monuments historiques, du coup tout prend une dimension magique et luxueuse ! Non franchement, vous prenez la même expo de vin et vous la mettez dans la salle communale de Goumoens le jus (oui oui en suisse on a bien un village qui s’appelle comme ça) ben du coup c’est pas pareil… Pour le coup, notre petite excursion du samedi nous a conduit dans le « Konzerthaus » de Vienne.

Je vous laisse admirer les lieux :

Konzerthaus

La bible de la soirée

A l’arrivée on s’en va poser nos grands manteaux au vestiaire, et récupérer le précieux sésame : le verre à vin vide ! Avec le verre nous recevons aussi un guide contenant le plan des salles, ainsi que une liste de tous les vins exposés ! Ce petit guide est devenu un peu notre bible de la journée, mais on y reviendra…

guide des vins

Une après-midi dégustation de vins

Après la montée des grandes marches nous arrivons dans l’antre de la dégustation : 5 salles entièrement consacrées aux plaisirs de Bacchus, mais avec un accent tout particulier sur les vins autrichiens. Les pièces de la konzerthaus nous offraient un cadre digne d'une réception d'un empereur à l'époque des Habsbourg. La pièce principale possède vraiment un volume impressionnant et est généralement le cadre des grands évènements de musique classique viennois. Mais les salles secondaires n'en sont pas moins magnifiques et sont habituellement utilisées pour la musique de chambre.

Schubertsaal

On ne vous cachera pas que au début nous avions prévu de goûter des vins qui entraient dans notre budget afin de pouvoir étoffer un peu notre cave à vin, mais nous avons vite changé d’avis… Ben oui, des vins exceptionnels étaient présentés, et contrairement à certaines autres expositions, ici les verres de dégustation étaient généreusement servis ! Bref on ne s’est pas privé, et c’est muni de notre bible du jour que nous nous sommes mis en quête des meilleurs vins de l'expo !

Petit coup de gueule tout de même

On ne vous cachera pas qu’on était presque les personnes les plus jeunes de la journée… et probablement les moins expérimentées aussi (en surface) ! Du coup on a eu droit à quelques regards de travers de certains encaveurs… Mais après je vous avoue que je ne comprends pas trop cette attitude… Non franchement, l’entrée est tout de même à 35€, nous étions dans une optique de goûter des vins qu'on ne boit pas tous les jours mais pas non plus dans l’idée de nous prendre la cuite du siècle aux grands crus… Et je suis désolée, mais ce n’est pas parce que nous ne faisons pas tout un cirque avant de tremper nos lèvres dans un vin que nous sommes des ignorants de la pire espèce ! Je ne sais pas vous, mais personnellement le milieu du vin me fait parfois sourire, surtout lors d’événements de ce style. Il y a certes probablement de grands connaisseurs dans la salle, mais il y a aussi un nombre incalculable de gens qui ne s’y connaissent absolument pas, du moins pas plus que nous, mais qui se la jouent Robert Parker puissance 10 !

Pour moi déguster un vin revient à un petit rituel assez simple en fait : je regarde la bouteille pendant qu’on me sert mon verre, ensuite je regarde la couleur. Ensuite je porte le verre à mon nez et j’essaie de m’imaginer le goût de ce dernier. Pour finir je prends une petite gorgée que je laisse « fondre » dans la bouche avant de l’avaler.

Pour certains ce rituel se transforme en une espèce de numéro de cirque… D’abord ils regardent la couleur pendant 5 bonnes minutes et font des commentaires du type : « Oh oui, on voit clairement cette petite note rubis qui indique un fort caractèèèère… » Ensuite vient l’étape de l’odorat ; une fois de plus un numéro en 18 étapes à lui tout seul… Les commentaires fusent : « oh… on sent une note fruitée » (ça j’arrive aussi à le dire) mais c’est ensuite que les esprits s’emballent : « ahhh… je sens un côté boisé, probablement un vin qui a poussé à l’ombre de cèdres » et je passe les meilleures... Je précise que la majorité de ces informations étaient présentes dans notre « bible » du jour, donc autant dire que les petits rigolos récitaient leurs phrases comme un poème… Le top c’est quand ils s’emmêlaient les pinceaux, et qu’ils parlaient « d’odeur de Provence » sur un vin autrichien… Bref passons…

Ensuite la dégustation : une forme de gymnastique buccale absolument improbable, entrecoupée de sombre bruit de gargarismes et respirations profondes… Le tout pourquoi ? Pour recracher le vin par la suite ! Alors je suis désolée, mais un vin à 140€ la bouteille, je vous garanti que je ne le recrache pas ! Le pire ? Après avoir goûté une demi gouttelette, ces gens se dirigent vers le crachoir avec le reste de leur verre pour le vider… C’est toujours dans ces moments que mon cœur s’emballe pour crier « STOOOOP !» non sérieux, avec de tels vins, ça ne se fait pas !

moi qui dégusteEvidemment je ne parle pas des vins d'entrée de gamme, qu'on goûte en espérant trouver la perle rare à un prix abordable. Avec ceux-là il y'a un peu plus de risque de se planter... Et c'est là qu'intervient le crachoir, de mon point de vue modeste d'amatrice de vin évidemment (pour les pros c'est autre chose bien sûr).

Bref fin de cette petite parenthèse sur certains «amateurs de vins » qui nous ont bien fait sourire ! Certains encaveurs ont aussi eu un regard très sympathique sur nous, c’est à dire deux jeunes qui aiment goûter de nouveaux vins et apprécient leur saveur sans pour autant avoir des envolées lyriques à chaque trempé de lèvres. C’est donc avec plaisir qu’on a discuté un peu plus avec eux pour en apprendre d'avantage sur les particularités de leurs produits!


Notre top 3 de la soirée

Voici notre petit top 3 de cette journée au niveau des vins dégustés :

  • OrnellaiaOrnellaia 2009: vin exceptionnel de Toscane qui nous a vraiment séduit ! Il est essentiellement composé de Cabernet Sauvignon mais contient aussi du Cabernet Franc, du Merlot et du petit verdo. Ce vin est élevé 18 mois en barrique, l’assemblage se fait après les 12 premiers mois en barrique. Ce vin offre une longueur en bouche absolument incroyable et révèle avec délicatesse son côté fruité. Pour ceux que ça intéresse il s’agit de note de fruits noirs, crème de cassis et bleuets… Mais autant dire que c’est ce qu’on nous a dit, perso le bleuet je ne l’avais pas identifié…:) Distinction : 97 points au Parker
  • La Serre Nuove : C’est en quelque sorte le petit frère de l’Ornellaia. Le vendeur nous l’a fait goûter car celui-ci se trouve déjà plus proche de notre budget… Et franchement j’avoue ne pas avoir été déçue ! Ce vin est produit à partir des mêmes vignes que son « grand frère » mais les vignes sont encore un peu plus jeunes. Sa composition : cabernet sauvignon (35%), merlot (50%), cabernet franc (9%) et petit verdot (6%). Ce vin passe un total de 15 mois en barrique, dont 12 pendant lesquels les cépages sont maintenus séparés. Distinction : 92 au Parker
  • Certan de May 2010, Pomerol, Bordeaux (Moueix): Un vin français que je n'aurais évidemment jamais acheté comme ça... Mais comme on pouvait tester ! Ce dernier a un nez assez discret mais une fois en bouche, il se montre fort mais équilibré (assez long en bouche). Un vrai régal ! Composition : Cabernet franc, Cabernet sauvignon, merlot. Sa petite sœur, Magdelaine 2010 (St Emilion), fût aussi un plaisir à déguster. Très fruitée, elle devrait plaire à ces dames...:)

Bon, les vins cités plus haut ne sont de loin pas les plus abordables... Mais ne vous inquiétez pas, on a aussi gouté et ramené quelques bouteilles de tous les jours ! On se fera d'ailleurs un plaisir de partager nos impressions à leur sujet dans de futures dégustations de vins. Mais bon, il nous faudra peut-être encore une petite semaine pour redescendre gentiment de notre nuage...;-)

Photos en relation avec cet article

Get the flash player here: http://www.adobe.com/flashplayer

Cliquez sur "Link" pour partager ou commenter la photo

Vous n'oubliez rien?!! >>>

Commentaires

Gravatar
Laurène - Carnet d'escapades
29/11/2012 16:12:49

http://www.carnetdescapades.com

Héhé, très marrant ta description de la dégustation chez certains! je suis assez d'accord, cela peut rapidement avoir un côté bien snob!! ;-)

Heureusement tout le monde ne se prend pas (trop) au sörieux, et c'est souvent les gens qui s'y connaissent le mieux qui se font plus discrets!

En tout cas le lieu est superbe!!

Bisous les Suisses!

Laurène, du blog Carnetdescapades.com
Gravatar
Jeremy - Astuce voyage
01/12/2012 02:39:55

http://www.astuce-voyage.com/

C'est vrai que la dégustation est très détaillé.
Et je confirme qu'un vin à 140€ il vaut mieux essayé de boire une gorget :)
Commentez l'article

Commentez l'article !