voyage autour du monde
Vous aimez? Partagez!!!

Shaxi c'est bientôt fini...

Dans les environs de ShaxiAprès une premières rencontre avec le Yunnnan aux gorges du saut du tigre nous avons décidé de continuer notre rotue en direction du petit village de Shaxi!
D'après notre Lonely ce petit village pitoresque est un vrai petit bijou, préservé du tourisme de masse mais avec un charme authentique non discutable... Cette semaine là c'était la semaine de la fête nationale en Chine, donc nous sommes dit qu'un petit séjour “au vert” et à l'abri de l'agitation touristique nous ferait le plus grand bien....

La semaine d'or en Chine

Pour ceux parmi vous qui ne le saurait pas encore, la première semaine d'octobre est marquée en Chine par les vacances nationales. Sous vacances nationales, comprenez par là 1,2 milliards de chinois (ou presque) qui sont en vacances!
Autant vous expliquer que du monde il y en a PARTOUT! Les trains et les bus sont blindés et les tickets vendus en deux temps trois mouvements, les hôtels et petites auberges sont réservés des semaines à l'avance, et dans les endroits touristiques les prix des chambres sont généralement tripplés par rapport au reste de l'année!

Kunming de nuitOn nous avait prévenu, mais bien sûr nous on s'est dit qu'on allait forcément réussir à trouver des coins plus calmes.... Mouais...
Au final on a passé la semaine terré dans notre auberge à Kunming, mais ça nous y reviendrons plus tard... ;) Quoi qu'il en soit, la semaine de fête nationale chinoise ce n'est pas de la gnognote croyez-nous!

Shaxi, authentiquement vôtre....

Dans les guides Shaxi est décrit comme un petit village habité principalement par des minorités ethniques et un centre pour les échanges entre les paysans. Un petit village avec 2 ou 3 auberges avec un charme fou et encore à l'abri des flux touristiques...

Alors ça c'est en théorie... En pratique ça donne quoi?

Alors tout d'abord on tient à dire que nous n'avons nullement été déçus par Shaxi et la région qui l'entoure, mais par contre on a tout de même pu constater qu'en 2 ans (période à laquelle notre guide a été écrit) il y a eu bien des changements!

village typique du yunnan

Le petit village de Shaxi nous a un peu donné l'impression d'être en plein sur la rampe de lancement du tourisme!
Ce qui veut dire qu'il n'y avait pas encore des centaines de touristes mais par contre les "infrastructures" sont déjà là, et elles sont en plein développement.
Dans la rue principale les auberges, petits café et magasins de souvenirs se succèdent sans toutefois donner l'impression de tourner à plein régime (pour le moment). Dans les petites ruelles parallèles, les anciennes maisons villageoises sont pour ainsi dire toutes en travaux, et les nouvelles auberges poussent comme des champignons! Le village garde néanmoins un charme fou, et les possibilités de balades dans les villages voisins font de ce lieu un incontournable de la région.

Mais pour combien de temps encore? Là est la grande question...

Shibaoshan

repas entre amis en ChineA Shaxi nous avons également fait la rencontre d'un couple de cantonais super sympa, Will et Kate (on vous laisse deviner en référence à qui ils ont choisis leur nom anglais) ;)
Un soir nous sommes sortis manger avec eux, et pendant le repas ils nous ont proposé de les accompagner à la découverte de Shibaoshan, un village taillé dans les falaises. Shibaoshan est brièvement mentionné dans le lonely, mais pour être honnêtes cela n'avait pas vraiment attiré notre attention... Mais l'envie de partir passer une journée avec nos nouveaux amis mais aussi de partir découvrir un highlight du tourisme chinois qui n'est pas franchement décrit comme tel dans notre guide nous a intrigué!

temples dans la rocheLe moins que l'on puisse dire c'est que nous n'avons pas été déçus! Shibaoshan c'est probablement les plus beaux temples que nous ayons croisé en Asie jusqu'à aujourd'hui et la beauté de ces maisons nichées dans les falaises nous a laissé un magnifique souvenir!

Et c'était bien amusant de passer une journée avec des chinois et de faire les visites "à leur façon"...
Ben oui, d'habitude nous préférons découvrir un site à pied en nous perdant volontairement un peu... Généralement nous n'avons pas de plans fixes et encore moins d'horaire et surtout nous finissons systématiquement par marcher des heures (même bien souvent trop de marches)...

En version chinoise cela donne une orgainsation du tonnerre!

Will avait organisé un minibus pour nous 4, et il a même réussi à nous trouver 3 autres chinois qui voulaient faire le tour avec nous pour réduire les frais (il a littéralement passé 2 heures dans les rues de Shaxi à demander à chaque badaud s'il voulait se joindre à nous!) :) Du coup nous avions ce fameux minibus qui nous a emmené d'un bout à l'autre de la montagne, limitant à chaque fois l'effort physique nécessaire pour atteindre un sommet de colline!
excursion à la chinoiseWill a même réussi à convaincre notre chauffeur de nous organiser une magouille à l'entrée; nous étions 7 mais n'avons du payer que 6 tickets... Une fois à l'entrée notre chauffeur a simplement expliqué que l'un des pauvres petits blancs becs avait perdu son ticket...

Notre mission? Avoir l'air gentils et naïfs! Alors on a fait la moue du chat potté dans Shrek et ça a tout naturellement passé comme dans du beurre! ;)

Comment notre séjour a été écourté malgré nous...

Allez, pour la route et pour remettre un peu de baume au coeur à ceux qui bossent et détestent leur patron on va vous raconter comment on a vraiment été des gros boulets pendant notre séjour... Après le Sichuan et les gorges du Tigre cela faisait déjà plus de 2 semaines que nous n'avions pas croisé un distributeur qui acceptent les cartes étrangères... Mais voilà, nous ne voulions pas passer par Lijiang avant de nous rendre à Shaxi juste pour retirer de l'argent, d'autant que le gérant de notre auberge nous a assuré qu'on pourrait trouver un distributeur à Shaxi...

Naïveté quand tu nous tiens...

Bref c'est tout sourire et la bouche en coeur qu'on est arrivé à Shaxi avec nos derniers yuans en poche. Bien évidemment à Shaxi point de distributeur! Enfin si, il y en a bien un mais à mon avis le pauvre il n'a pas du croiser souvent des cartes visas ou mastercard... Et nos dollars que nous avions avec nous, autant vous dire que c'est impossible à changer! Seul la National Bank of China accepte de changer des devises étrangères.

Mais pas découragés pour 2 centimes on a écouté le conseil de la très chère banquière qui nous a expliqué qu'à Jianchuang, la ville voisine il y avait “une very big bank”...

Ah voilà! Nickel bleu ciel comme on dit chez nous! C'est donc avec le smile qu'on est parti en excursion dans cette fameuse ville en utilisant nos derniers yuans pour le ticket de bus! Là bas nous avons effectivement trouvé la “big bank”, une magnifique bâtisse toute moderne avec plein d'autocollants Visa, Mastercard, Maestro sur toutes les vitres! JACKPOT!!!

Ouais ben non... publicité mensongère que je vous dis les amis... Les distributeurs ont scrupuleusement recraché TOUTES nos cartes avec un message d'erreur 401... Quand après une heure de file on a atteint le guichet et montré nos cartes la pauvre petite dame a semblé découvrir pour la première fois une carte étrangère.Cartes bancaires pour un voyage

Elle pouvait simplement nous dire:
“No, No working”
Quand on lui montrait que les dessins de nos cartes étaient les mêmes que ceux de leurs fichus autocollants publicitaires, on a pu voir sur son visage que c'était la première fois qu'elle comprenait ce que ces autocollants pouvaient éventuellement vouloir signifier...

A court d'argent, mais aussi de patience nous les avons presque supplié d'accepter de nous changer quelques dollars... Sans succès!
Elle nous a dit d'aller à Lijiang! Grrrrrrrrrrr....

Mais quand on a ouvert notre portemonnaie devant elle et qu'on a commencé à faire les comptes on s'est tous rendus compte que nous n'avions tout bonnement pas assez d'argent pour nous y rendre...

Bref, prise de pitié, elle nous a fait don de 100 yuans, soit environ 12€... Grand moment de solitude mais aussi de gratitude on vous le concède....

Lijiang en pleine semaine folle

C'est donc grâce au don de la Agricultural Bank of China que nous avons pu rejoindre Lijiang le lendemain... On nous avait prévenu, Lijiang c'est une ville extrêmement touristique, et pendant la Golden Week c'est encore plus extrême... La folie touristique
Pour être honnêtes nous nous attendions à de l'agitation, mais à ce point là jamais! On s'est empressé d'aller retirer de l'argent (forcément à Lijiang ça marché du premier coup...). Nous avons réussi à nous dégoter un billet de bus de nuit in extremis pour nous rendre à Kunming le soir même! Photo:source

Lijiang nous y avons passé 7 heures...

  • Nous avons pris notre repas le plus cher du voyage (rien de spécial cela dit en passant)
  • Nous nous sommes fait arnaquer au supermarché
  • On a acheté des pommes qui nous ont coûté plus cher qu'en Suisse.
  • On s'est fait prendre en photo au moins 100 fois... Ben oui deux culs blancs avec des sacs à dos sur le dos ça intrigue...
  • On s'est fait bousculé plus de fois qu'à la cité interdite...

Bref on a vu Lijiang, et on n'a pas aimé!

Patrimoine mondial de l'UNESCO: Bénédiction ou malédiction pour une région?

Durant notre périple en Chine nous avons déjà eu la chance de visiter un certain nombres d'attractions touristiques, certaines nous ont vraiment plues, tandis que d'autres nous ont parfois un peu laissé une impression d'avoir été gâchées par le tourisme.

logo UNESCOUn des points communs qui existe entre ces différents points touristiques extrêmement développés c'est pour la plupart d'avoir été classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Que ce soit Lijiang, Emeishan, la grande muraille ou encore le temple du ciel à Pékin, tous figurent sur cette fameuse liste...

Patrimoine mondial de l'Unesco, ça veut dire quoi? Pour ceux qui ne le sauraient pas, l'organisation des nations unies propose une liste regroupant des sites naturels ou des biens culturels qui ont, selon une certaine liste de critères, une importance pour l'héritage commun de l'humanité. Actuellement cette liste comporte 981 biens, dont 45 se trouvent en Chine. Pour plus d'informations sur cette liste, vous pouvez jeter un oeil à wikipédia

De ce que nous avons pu constater, en Chine le tourisme est définitivement un problème que l'état a encore du mal à contrôler! La fortune et l'argent est une notion encore relativement nouvelle dans ce pays communiste, et avoir les moyens de partir en vacances dans son pays est quelque chose qui commence de plus en plus à se répendre. Du coup ce sont maintenant des millions de touristes chinois qui ont enfin les moyens financiers de partir à la découverte de leur propre pays.
Disons que les masses de touristes ne sont tout simplement pas les même que chez nous, et parfois canaliser ces marées humaines et surtout préserver les paysages est une mission qui est encore une question brûlante en Chine.tourisme en Chine De nos observations, le problème est présent à de nombreux endroits, mais les sites classés au patrimoine mondial de l'UNESCO sont d'autant plus victimes de leur succès! Le label: Patrimoine mondial est un gage de qualité, mais aussi une publicité massive pour une région, et c'est donc assez inévitablement que les 45 sites classés, fassent tous partie des sites les plus visités du pays!

Lijiang est un peu un cas d'école sur les dérives du tourisme extrême... Cette vieille ville dont l'histoire remonte à plus de 800 ans a connu un développement du tourime record ces dernièrees années... Imaginez un peu qu'en 1994 la ville acceuillait 200'000 visiteurs par an. En 1997 la ville a été inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco et je vous le donne dans le mille, le nombre de visiteurs a explosé depuis! En 2006 il y avait 4,8 millions de touristes par an à venir découvrir l'endroit, et en 2012 ils étaient plus de 15 millions!!! Une progression du tourisme de plus de 56% comparé à 2011!

Il y a 10 ans il n'y avait pas encore de possibilités de logement à Lijiang, et actuellement ce sont plus de 2000 hôtels, guesthouse et auberges qui se partagent le juteux marché du tourisme chinois! Le tourisme en Chine ainsi que son développement rapide créé par le label du patrimoine mondial de l'UNESCO est définitivement un couteau à double tranchant...
D'une part, l'afflux de tourisme apporte certe des revenus aux locaux, crée de l'emploi et contribue à un développement rapide d'une ville en terme d'hygiène, de connections routières et infrastructures technologiques et logistiques, mais par contre accepter le tourisme de masse c'est aussi prendre le risque de détruire à petit feu ces paysages et régions sublimes que l'UNESCO souhaitait “protéger” afin de les faire perdurer pour l'humanité...

Il y a quelques jours nous nous sommes rendus dans la région de Yuanyang dans le sud de Kunming. Ces terrasses de riz, avec une vue à couper le souffle viennent tout juste de rejoindre cette fameuse liste.

Et lors de notre passage nous avons pu observer que le changement est en cours...

Les terrasses de riz de yuanyangLes auberges poussent comme des champignons, les marchands de souvenirs sont en train de remplacer les habitations villageoises et des points de vue payants en bois sont en train de se dresser dans le paysage...
Cette région, nous y reviendrons dans un prochain article, mais la situation lance définitivement le débat...

  • La protection de l'UNESCO garantit-elle vraiment la préservation du paysage?
  • N'y aura-t'il pas un point où les villageois vont se rendre compte qu'il y a bien plus d'argent à se faire en vendant des cartes postales qu'en s'occupant des rizières?
  • Les rizières sont-elles vouées à être laissées à l'abandon?
Nous ne l'espérons pas, mais le craignons un peu... Mais le débat sur la question est long, et promis nous vous préparerons un article plus complet sur le sujet pour bienôt!

Alors voilà, le Yunnan est probablement l'une des provinces chinoises les plus riche en terme de variété de paysages et de cultures; c'est un petit paradis pour admirer des points de vue à couper le souffle ou encore pour faire des randonnées! Mais si vous voulez notre avis, si vous voulez venir dans le coin, faites le rapidement!

Et votre avis? L'UNESCO, toujours un bon signe pour une région?


Photos en relation avec cet article

Get the flash player here: http://www.adobe.com/flashplayer

Cliquez sur "Link" pour partager ou commenter la photo


Notre e-tin sur la Chine

Vous n'oubliez rien?!! >>>

Commentaires

Gravatar
Rachel Decouvertemonde
25/10/2013 18:14:10

http://www.decouvertemonde.com

Bonjour à vous deux,

D'abord je dois vous dire mes félicitations pour le blog. Je vous ai découvert récemment et je prend un réel plaisir à lire vos aventures. Le design de votre site est super convivial. J'espère bien réussir à arriver à quelque chose d'aussi beau sur le mien éventuellement :)

Bref, votre article m'a beaucoup plu. Il traite de deux sujets que j'affectionne beaucoup, soit la Chine (le Yunnan surtout) et le patrimoine mondial de l'unesco. À l'automne dernier, je suis allée faire mon terrain de recherche à Luang prabang au Laos. Et mon sujet de mémoire (que j'ai abandonné malheureusement) traitait de la géopolitique du patrimoine mondial de l'unesco entre les ceux qui désirent la préserver et ceux qui désirent s'en servir comme levier de développement en utilisant le développement touristique. Bref on se retrouve toujours avec cette dualité de comprendre le besoin d'aider les populations plus démunis qui en vivre et de préserver un joyau. Mais ce que chaque endroit en fait exactement est d'autant plus intéressant.

Lijiang est vraiment un bon exemple. Il recèle tout ce qu'il faut pour attirer le voyageur et tout ce qui rebute maintenant en voulant trop l'adapter à cette nouvelle réalité. Ma crainte pour ces endroits, en plus de les voir se dénaturer complètement et qu'ils vont finir par s'auto-détruire. On ne retrouve plus ce dont on aurait voulu venir chercher à cet endroit. Alors on n'y va tout simplement plus ou on passe vite comme vous. Et les chinois ne font rien dans la demi-mesure. Pas un mètre carré n'est utilisé que pour autre chose que des choses tournés vers le tourisme. C'est dommage.

J'ai eu la chance de visiter la ville en novembre. Saison plus froide et plus morte un peu. (je dis bien un peu). J'ai tout de meme pu apprécier l'endroit. Mais ca devait être magnifique il y a quelques années et que les maisons étaient des maisons et non des commerces de babioles.

Bref je vous dit bravo pour cet article qui amène un regard critique sur la patrimonialisation d'un lieu et ses effets pervers et bénéfiques. POur les voyageurs qui recherche l'authenticité c'est un peu décevant. Mais sinon je dirais comme vous, allez-y avant qu'il soit encore trop tard.
Gravatar
Elodie
27/10/2013 12:44:44

http://itinerairedevoyage.fr/

Très bel article ! J'imagine le stress lorsqu'aucune de vos cartes bancaires n'étaient acceptées dans les distributeurs...
Quand on voit la progression du tourisme suite au classement au patrimoine mondial de l'Unesco, il est clair que l'on peut se poser des questions sur la préservation de l'environnement. Pour autant, j'imagine que cela permet aussi à de nombreuses régions de se développer économiquement. Faut voir à quoi tout cela ressemblera dans quelques années... Bonne continuation dans votre périple !
Gravatar
Bertrand
27/10/2013 23:51:51

http://www.lebraquetdelaliberte.com/

J'avais eu le même soucis pour retirer de l'argent en arrivant en Chine depuis le Laos. J'allais de distributeurs en distributeurs et rien à faire. Finalement j'avais trouvé un mec dans la rue qui m'avait changé des dollars et ça m'avait permis d'aller jusqu'à la grosse ville suivante.
En dessous de 100 000 habitants c'est des villages de campagne dans ce pays :)
Gravatar
Fabienne@novomonde
28/10/2013 03:46:58

http://www.novo-monde.com

Merci beaucoup pour ton commentaire Rachel et ton compliment! :)
Ton sujet de mémoire sone vraiment super intéressant! J'avoue que c'est une question que nous nous étions que rarement posée auparavant... J'ai grandi dans le Lavaux (une région en Suisse) qui a également été classée au patrimoine mondial il y a quelques années... Mais en Suisse les impacts ont principalement été que cela a freiné la construction de villas dans cette région et une légère progression du tourisme qui a été plutôt bénéfique pour la région. Mais c'est vrai qu'en Chine cela prend une toute autre dimension! Je pense que Lijiang a effectivement encore quelques atouts, mais définitivement plus pendant la golden week, t'as eu de la chance de pouvoir la découvrir "au calme"! :D
Salutations de Taiwan!
Gravatar
Fabienne@novomonde
28/10/2013 03:51:33

http://www.novo-monde.com

@Elodie: Merci! Tout à fait d'accord avec toi, seul l'avenir nous dira si cela a été une bonne chose! En fait je pense que dans beaucoup de région du monde cela est souvent un excellent signe, mais en Chine le développement du tourisme a été trop soudain et surtout trop massif pour qu'il soit gérable... Mais des efforts seront (et sont?) déjà fait, à voir comment cela évolue!

@Bertrand: Haha on est bien d'accord! Les chinois n'en reviennent pas quand on leur dit qu'on vient d'une des plus grande villes de Suisse (Lausanne) et qu'elle ne compte que 150'000 habitants... Notre couchsurfeuse de Canton nous demandait même si nous avions des supermarchés dans une "si petite ville"! :D Définitivement pas les mêmes proportions!
Gravatar
Marjorie@Histoire à Vivre
28/10/2013 21:39:39

http://www.histoireavivre.com

Coucou les Voyageurs !
Eh oui, le côté à double tranchant du tourisme...
Je crois qu'on ne peut échapper à ses deux aspects.
Vivement la suite de vos aventures !
Marjorie
Gravatar
Mélissa
29/10/2013 01:32:34

http://mellovestravemls.com

La question de l'afflux du tourisme généré par le label Unesco a le mérite d'être posée... mais à niter que si l'Unesco donne un status de patrimoine de l'humanité, il peut aussi le retirer si le patrimoine n'est pas conservé correctement.
Gravatar
Benoit(novomonde)
02/11/2013 09:04:53

http://www.novo-monde.com

Salut Mélissa,

J'imaginait bien que l'UNESCO pouvait le retirer... Mais c'est plus l'afflux massif de touristes et les dérivent qui vont avec (shops souvenirs, locaux qui veulent leur part du gateau...) qui dénaturent le lieu (les monuments et donc le patrimoine restent intacts...). Je pense donc que c'est difficile pour l'UNESCO de retirer le statut une fois qu'elle l'a donné... les enjeux économiques sont grands!
Gravatar
Sirhom
05/11/2013 10:24:52

http://planete-pekin.com/

Salut les tourtereaux voyageurs,
content de vous voir toujours en route.

J'espère que vous pardonnerez mon sadisme, mais content aussi de vous voir un peu galérer. Je n'ai pas connu de voyage sans galère, et d'une manière générale, sans dire que c'est le sel du voyage, c'en est parfois le piment, et ça fait toujours des histoires marrantes à raconter. Merci donc de partager ces quelques moments difficiles.
J'espère que ça n'a pas été trop dur, mais que des Suisses finissent par faire la manche auprès d'une banque chinoise, j'y vois presque une logique cosmique, un juste retour karmique des choses:) En général, ce sont plutôt les banques suisses qui font le bonheur des chinois.

Pour l'Unesco, je me demande si ça pèse tant que ça dans l'équation touristique. Le problème du tourisme chinois, ce sont les Chinois. Unesco ou pas (et je pense que les Chinois se foutent de l'Unesco, peut-être me trompe-je)ils arrivent plus nombreux chaque année, avec le soutient du gouvernement qui pousse sans vraiment gérer.
Comme tu le dis, à Shaxi, l'infrastructure est déjà prête, et pas besoin de l'Unesco. Partout l'industrie se met en place. La côte vietnamienne par exemple appartient aux industriels du tourisme chinois. On attend la grosse vague, qui pour l'instant ne fait encore que grossir. Quand on parlait autrefois du péril jaune, qui aurait imaginé qu'il se manifesterait sous la forme de millions de bus à touristes:)
Gravatar
Fabienne@novomonde
06/11/2013 15:20:55

http://www.novo-monde.com

Hello Sirhom!
Toujours un plaisir de lire tes commentaires! Hehe c'est bon on accepte la petite pique, les petits suisses l'ont bien méritée... :) Mais je te rassure ça va, on en a bien ri après coup, mais c'est vrai que sur le moment c'était pas mal un moment de solitude...mais probablement pas le dernier du voyage dans le genre (bon ok à l'avenir on tâchera de ne pas se retrouver à devoir faire la manche...)
Pour l'UNESCO je ne sais pas trop quoi te dire, d'un côté je pense que tu as raison, mais même si ce n'est pas l'UNESCO en soi qui donne tout cet attrait pour les touristes chinois, c'est principalement la publicité qui en découle ainsi que le développements des infrastructures... Avec le label UNESCO c'est une garantie de revenus en perspective et donc une excellente garantie pour se lancer dans des investissements de types auberges, shops, télécabines, bref tout ce dont les chinois raffolent...Aie aie tu me fais un peu peur avec le Vietnam... on verra tout ça dans quelques mois, qui sait peut-être retrouverons nous tous nos chers amis touristes chinois.... Ahhhhhh!!!! ;)
Salutations à toi et ta petite famille depuis Taiwan! A bientôt
Gravatar
Sirhom
07/11/2013 11:48:35

http://planete-pekin.com/

Salut Fabienne, content de te lire aussi.
Désolé pour la pique, c'est toujours dommage quand c'est pas fait exprès:)
Je voulais dire qu'une banque chinoise qui vient en aide à des petits suisses qui font la manche, c'est un juste retour des choses.

Je trouve ça cela dit vraiment très sympa de leur part. En France on te laisserait mourir sur place plutôt que de te lâcher un centime.
Gravatar
Jules
17/12/2013 11:34:08

http://rotdenken.wordpress.com

Cela devait être sympa de passer du temps avec des Chinois et de faire une visite avec eux et leur façon de voir les choses. Shibaoshan semble vraiment magnifique, dommage que la bible du voyage passe à côté, mais vous l'avez vu au moins !

Rho la poisse pour les banques, c'est le genre de mésaventure kafkaïenne qui aurait très pu m'arriver... Mais il faut être super vigilant... Quand je pense que j'ai du mal à payer à certains endroits en Allemagne avec ma Visa, je préfère ne pas imaginer en Chine :D

Lijiang n'a pas dû être des plus agréable, c'est vraiment dommage car la ville semble valoir le coup, mais les chiffres que vous donnez sont tout bonnement effrayants. Je suis d'accord au sujet d'être classé par l'Unesco, c'est véritablement à double tranchant. Cela peut être intéressant pour un site, mais la gestion doit suivre après. Bon de toute manière, on ne peut pas interdire l'accès à un site au public, même si ça ne ferait visiblement pas de mal en Chine... Il faudrait peut-être trouver un compromis entre un classement à l'Unesco et le néant, comme il existe en Europe (label ville d'art et d'histoire, etc...). Mais je ne sais si la Chine est le genre de pays à faire des compromis. Toujours est-il que le fait d'être classé à l'Unesco a souvent un côté face, Dresde en Allemagne s'est carrément vue déclassée de la liste du patrimoine mondiale en raison de la construction d'un pont qui gâchait la vue du centre-ville. Mais bon après il fallait bien le construire ce pont pour désengorger le trafic... Je sors un peu du sujet mais disons que je ne suis pas un fanatique de l'Unesco et de sa sacro-sainte liste.

En tous les cas merci pour cet article, ces belles découvertes et jolis clichés.
Gravatar
Fabienne@novomonde
18/12/2013 12:52:32

http://www.novo-monde.com

Merci pour ton commentaire Jules! Que de lecture pour nous, ça fait bien plaisir!!! Pour l'UNESCO j'avoue que nous ne savons pas trop quoi en penser non plus... dans ma région natale (Le Lavaux) cela a eu un impact plutôt positif car cela a mis un frein aux constructions immobilières dans le Lavaux, mais par contre les prix ont bien entendu exploser... ;) Double tranchant, mais au moins pour le coup le Lavaux restera préservé!
Pour la Chine je ne pense malheureusement pas que cela soit possible, car le problème principal c'est la masse humaine et surtout l'émergence récente d'une classe moyenne qui dispose des moyens financiers nécessaires pour voyager au sein de son pays... A l'étranger on a beaucoup critiqué la politique de l'enfant unique (moi même j'étais une des première à dire que cela allait à l'encontre des droits humains), mais au final quand on voit l'ampleur de la population on ne peut que se demander à quoi ressemblerait le pays si cette politique n'avait jamais vu le jour...
Gravatar
Annie de Voyagerlemonde
26/08/2014 12:57:36

http://voyagerlemonde.com

Ce qui se passe à Lijiang ne m'étonne pas car j'en avais découvert l'évolution lors d'une discussion avec Patrick Mathè (http://voyagerlemonde.com/piste-joseph-rock-alexandra-david-neel-patrick-mathe/) qui s'est fixé non loin et je pense que cette liste Unesco est une malédiction que j'ai déjà constaté ailleurs.
Gravatar
coco le niak
30/03/2015 18:49:55

Fabienne, vous avez compris notre problème ( à quoi ressemblerait le pays si cette politique n'avait jamais vu le jour...)

et pas seulement sur CE problème mais tous les autres ...
A mon humble avis, un tel pays ne peut qu'etre dirigé que par une dictature, qu'elle soit communiste, facho, ...
vous connaissez maintenant les chinois ... vous vous imaginez une démocratie ? ( ou moneycratie )
... regardez l'Inde ... voyez un peu maintenant les pays du magreb ...
là-bas yavait un gros salopard (bien connu et prévisible +- pro occidental) mais ca tournait ... maintenant ya plein de petits salopards imprévisibles, invisibles, ...
Commentez l'article

Commentez l'article !