voyage autour du monde
Vous aimez? Partagez!!!

Astuces pour visiter et se loger à Pékin

PekinPremière destination de notre voyage autour du monde, Pékin a eu un peu l'effet d'une bombe sur nous, comme on vous l'expliquait dans nos premières impressions sur la Chine. Cette ville, déjà écrasante et qui continue de croître sans cesse, est l'exemple même de la démesure chinoise (même si on risque de trouver encore plus fou à Shanghai ou Hong Kong). Sa population a pratiquement doublé en 10 ans (22 millions actuellement), les lignes de métros et les buildings poussent comme des champignons, la pollution y bat tous les records malgré les (petits) efforts entrepris par le gouvernement... Bref, ça change pas mal de la Suisse ;-).

Mais malgré tout ça, on ressent vraiment dans cette ville son riche passé historique et culturel... Il ne faut pas non plus oublier que l'Europe reste à côté de la Chine une sorte d'adolescent ;-) (et je ne parle même pas des Etats Unis). Et Pékin n'est de loin pas la plus ancienne ville chinoise. Elle n'est devenue capitale que sous la dynastie Ming aux alentours de 1400. Pourtant vous y trouverez des sites incroyables comme la cité interdite, le palais d'été ou encore le temple du ciel datant tous de cette époque... Voici donc ce qu'on a aimé (et moins aimé) dans la capitale chinoise.

La pollution à Pékin

Je commence par ce sujet car c'est vraiment quelque chose dont il faut avoir conscience quand on visite Pékin. Ici, il est tout à fait possible qu'il fasse grand beau temps mais que vous ne voyez pas le soleil, caché par le “Smog” (et c'est bien dommage pour les photos). J'en ai véritablement pris conscience lorsque nous sommes montés pour la première fois sur les hauteurs... Lors de mauvais jours, vous vous trouvez dans une sorte de brume et il est impossible de voir à plus de 1 ou 2 Km à la ronde. Cette pollution ambiante a évidemment des répercutions sur la santé. En ce qui nous concerne, à la fin de la journée, on avait toujours cette impression d'avoir fumé comme un camion et de se sentir sale. Alors imaginez les gens qui habitent là à l'année. Il faut savoir que cette pollution est produite par les nombreuses usines thermiques à charbon ainsi que l'énorme circulation automobile. Cette année, la pollution a atteint des niveaux bien supérieurs aux standards de l'OMS (jusqu'à 40 fois supérieur) et ce principalement en hiver, quand les habitants doivent se chauffer. Juste pour l'image, le 4 juin, il a carrément fait nuit à midi... Je sais pas vous, mais déjà rien que pour ça, on ne pourrait jamais habiter à Pékin. En bonus, encore quelques photos dans la pollution sur Planète Pékin

Le palais d'été

Passons maintenant aux choses plus positives. Le palais d'été, comme son nom l'indique, a été la résidence d'été de plusieurs empereurs. C'est en fait un énorme parc magnifiquement entretenu (les jardins sont vraiment superbes) avec un grand lac, plusieurs palais de style classique chinois; le tout sur une surface d'environ 3km².

  • Comment s'y rendre: Ligne 4 du métro jusqu'à l'arrêt Beigongmen.
  • Ce qu'on a aimé: Comme le parc est très grand, il est très facile de s'éloigner de la masse principale de touristes et de trouver des coins tranquils. Si vous avez le temps, prenez une journée entière pour visiter les differents temples et jardins, observez les gens qui font du Tai Chi ou qui dansent. En ce qui nous concerne, nous avons vraiment adoré cette journée de ballade et on vous recommande fortement cette visite.
  • Prix: On vous conseille de prendre le ticket à 60 Yuans (7 euros) qui comprend les entrées à tous les sites principaux du parc. Vous pourrez entrer dans le parc pour seulement 30 Yuans si vous voulez simplement vous relaxer.
palais ete

La cité interdite et la place Tian'anmen

Ces deux monuments représente le centre géographique de la ville de Pékin. La place se situe au sud de l'entrée principale de la cité et abrite en son centre le mausolée dédié à Mao, leader communiste de la chine jusqu'en 1978 (vous verrez des photos de lui absolument partout en Chine). Elle fait quand même 40 ha, ce qui est assez impressionnant pour les petits suisses que nous sommes. La cité interdite et ses 72 ha (plus de 8000 pièces) n'est pas en reste. Elle fut la résidence principale des empereurs chinois du 15ème au début du 20ème siècle et regorge d'innombrables trésors.

  • cite interditeComment s'y rendre: Prenez le métro jusqu'aux arrêts Tian'anmen ou Quianmen.
  • Ce qu'on a aimé: La place Tian'anmen est très impressionnante de par sa taille et ce qu'elle représente. Il serait dommage de ne pas y jeter un oeil avant de rentrer dans la cité interdite. Cette dernière est magnifiquement entretenue et il vous faudra compter 4-5 heures si vous voulez visiter la plupart des parties ouvertes au public. Vous aurez aussi l'occasion de visiter différentes expositions... Nous vous conseillons particulièrement celle sur les horloges chinoises qui est très impressionnante (on est suisse après tout ;-) ). Sinon, en sortant, montez sur la colline du charbon (si vous en avez encore le courage) pour avoir une magnifique vue d'ensemble sur toute la cité interdite.
  • Ce qu'on a moins aimé: Ces deux monuments sont visités par une horde de touristes chinois (particulièrement en été et pendant le première semaine d'octobre) qui ont, comme on vous l'a déjà expliqué, des manières un poil spéciales. On s'est donc retrouvé emporté dans ce fleuve humain et on s'est fait bousculé toute la journée sans pouvoir vraiment trouver d'endroits plus tranquils. Alors si vous visitez Pékin en période touristique, ne vous attendez pas à passer une journée relaxante. Pourtant, la visite en vaut toujours la peine.
  • Prix: L'entrée pour la cité est 60 Yuans et on vous demandera 10 Yuans supplémentaires pour visiter des expositions importantes comme celle des horloges ou du trésor (mais ça en vaut le coup!).

Les Hutongs

Un Hutong est un quartier avec une architecture traditionnelle chinoise (maisons basses avec cour intérieure). Vous trouverez encore plusieurs de ces quartiers dans la capitale même si ces derniers ont tendance à être remplacé par des buildings... et c'est bien dommage si vous voulez mon avis. Ce sont souvent des quartiers très vivants ou il fait bon se ballader le soir pour flâner et manger une morse.

  • Comment s'y rendre: Vous pouvez simplement glisser le mot Hutong à un conducteur de Rickshaw qui vous amènera probablement à celui de Quianmen ou de Qianhai (mais il en existe d'autres...). Sinon le métro comme toujours ;-)
  • HutongCe qu'on a aimé: Ces quartiers sont très animés le soir et regorgent de petits restos de rue... Fiez vous à votre instinct pour choisir un endroit pour manger. On a eu de bonnes et des mauvaises expériences ;-) Mais généralement, si le resto est plein, c'est que la qualité est au rendez-vous ;-)... On a aussi aimé les éclairages avec des centaines de lampions rouges... ça donne un charme fou à ces ruelles.
  • Ce qu'on a moins aimé: Le Hutong de Quianmen a été en partie rénové (de manière un peu moderne à mon goût) et est devenu un poil kitsch selon moi. Perdez vous dans les petites ruelles parallèles pour trouver votre bonheur. Sinon ces quartiers restent touristiques donc attention aux arnaques ;-)... Mais bon, rien d'excessif de ce côté là.

D'autres visites à Pékin

  • Le temple du ciel où les empereurs priaient pour de bonnes récoltes. On a aussi visité ce temple et on a bien aimé (même si ce n'est pas un incontournable).
  • La muraille de chine passe à proximité de Pékin et est souvent innondée de touristes. Si vous voulez la voire sous un autre angle, on vous explique ici comment marcher sur la muraille de Chine sans les touristes
  • Le parc Olympique avec son fameux stade en forme de nid d'oiseau (ou aussi la piscine olympique dans le “ice cube”) vaut le coup d'oeil. C'est malheureusement devenu une attraction pour les touristes et vous devrez payer pour visiter la majorité des sites intéressants. Mais l'architecture depuis l'extérieur reste splendide.
stade olympique pekin

Information utile

Si vous êtes à la recherche de tours organisé ou de visites guidées dans et autour de Pékin on vous recommande d'aller jeter un oeil sur Ceetiz.

Ceetiz c'est un site de réservation qui proposent des activités et des tours sans frais de réservation avec une garantie du meilleur prix (en gros si vous trouvez moins cher ils vous remboursent la différence) ;)

Ceetiz - Ceetiz - Meilleur prix garanti 2

Où se loger à Pékin

On a testé plusieurs hôtels style “backpackers” assez lowcost et on a trouvé de tout (au niveau toilette crâde, on a déjà fait fort). Celui qui reste pour nous le meilleur rapport qualité/prix est l'hôtel “Leo Courtyard”. Les sanitaires sont ok, l'internet gratuit fonctionne bien, les chambres sont bien pensées pour des backpackers (safe, prises, clim...), le personnel parle plus ou moins bien anglais et il est bien situé. Tout ça pour 55 Yuans (6-7 euros) par personne en dortoire à 4 personnes. Encore mieux mais un poil plus cher, le 365Inn propose des dortoires 4-8 personnes pour 70 Yuans la nuit et des chambres doubles pour 280 Yuans.


Alors voilà, c'est tout pour nos bons plans sur la ville de Pékin... en espérant que ça serve à d'autres voyageurs ;-)

Sinon vous avez d'autres bons plans à partager sur la capitale chinoise???


Vous n'oubliez rien?!! >>>

Commentaires

Gravatar
Amandine@Unsacsurledos
02/09/2013 11:29:34

http://www.unsacsurledos.com

Je viens de lire votre article sur la Grande Muraille, et encore une fois, plein de bons conseils. Merci !
Et sympa, la photo panoramique :)
Gravatar
Lydia
02/09/2013 15:14:21

http://nowmadz.com

Souvenirs, souvenirs :) ... on avait logé dans le quartier de Qianmen, et en effet c'est Kitshou, mais ça nous laisse un chouette souvenir...! Notre hostel était juste à l'entrée des rues piétonnes, presqu'en face du MacDo, on ne ratait aucune des nombreuses animations de la rue! Plus loin, par contre, on avait découvert des Hutongs plus pittoresques, moins refaits, et du coup bien différents!
Gravatar
Sirhom
02/09/2013 16:03:41

http://planete-pekin.com/

Salut les tourtereaux,

oui la pollution conditionne absolument la vie des pékinois.
Vous avez eu de la chance, les taux sont restés très bas pendant votre visite.
Je ne me rappelle pas d'un 5 juin à ce point apocalyptique, je dirai que la photo est un peu sombre. La légende indique par contre smog+tempête de sable.
Vous avez échappé à ça aussi, le désert de Gobi, à 150 km au nord ouest avance toujours plus, et se manifeste à Pékin au printemps, sous la forme de tempêtes. Sympa.

Comme vous le notez, la pollution c'est surtout l'hiver, et tout s'organise alors autour. On ne parle plus que de ça entre pékinois. Chaque pas qu'on fait, on l’arrache à dans le smog. Dès que l'on prévoie quelque chose, on vérifie le taux et en fonction de la gravité de la situation on s'organise, ou on annule !

Jetez un coup d'oeil à cette galerie, il y a quelques photos du petit matin, en Janvier cette année. Je me permets de coller un link :
http://planete-pekin.com/beijing-by-night-aqi-500/


Pour Qianmen, c'est sur, c'est pas le quartier le plus traditionnel à voir, mais c'est sympa. C'est la société Soho qui l'a restauré. On leur doit le Galaxy. Vous vous rappelez ce grand ensemble architectural de science fiction à coté du métro Chaoyangmen ?
Gravatar
LadyMilonguera
02/09/2013 16:11:44

http://talonshauts-et-sacados.com

J'aurais apprécier de découvrir les hutongs lors de mon séjour à Pékin mais ils n'étaient pas au programme... Une autre fois peut-être...
Gravatar
Benoit(novomonde)
04/09/2013 03:44:15

http://www.novo-monde.com

@ Lydia: ça nous laisse aussi un bon souvenir mais on a préféré les autres Hutongs, plue authentique eux (même si on y a mangé des trucs complètement non identifiés ;-) )

@ Sirhom: Purée ça doit quand même pas être facile à vivre en hiver (c'est pas pour moi en tout cas...)! Et oui le 4 juin apparemment, le smog e été rejoint par une tempête de sable... Coktail sympatique ;-). Et merci pour le lien... Je le rajoute à l'article ;-)
Gravatar
Anne
04/09/2013 18:41:43

Hello, c'est toujours avec beaucoup de plaisir que je vous lis. Je profite de vous saluer ainsi que Sabine qui est passée vous trouver avant de partir voir sa copine non ? C'est trop cool ... quelle chance . Biz à tous.
Gravatar
Benoit(novomonde)
05/09/2013 12:09:18

http://www.novo-monde.com

Salut Anne,

Merci pour le petit message... Oui Sabine est venu nous voire une semaine. C'était top... après on l'a envoyée au même endroit que nous pour la muraille de Chine avant qu'elle parte à Taiwan rejoindre sa copine! J'espère que tout se passe bien pour vous et salutations à tous ;-)
Gravatar
Jules
11/09/2013 06:36:21

http://rotdenken.wordpress.com

Quelle ville impressionnante... Merci pour tous ces excellents conseils pour visiter la capitale chinoise. Je ne sais pas si j'aurais l'occasion d'y mettre les pieds, mais on ne sait jamais ! La pollution est assez effrayante. Je crois que nos pics pollution sont assez dérisoires comparés au smog pékinois. Mais comme vous le dîtes si bien, Pékin semble vraiment valoir le coup d'oeil. D'ailleurs les photos sont très sympas !
Gravatar
Martin
14/09/2013 18:19:50

http://www.unfrancaisapekin.com

La pollution fuit l'une des raisons pour lesquelles j'ai quitté Pékin... Bon voyage a vous en tout cas
Gravatar
Marjorie@Histoire à Vivre
30/09/2013 17:38:01

http://www.histoireavivre.com

Hello les compatriotes suisses (je suis franco-suisse née à Genève ;))
Je remarque que vous avez noté "une morse", mot typiquement suisse dont je m'étonne qu'il n'ait pas été relevé !
^_^
Super vos articles, je vais lire la suite sous peu, ainsi je n'aurai plus de retard
See you
Marjorie
Gravatar
Benoit(novomonde)
01/10/2013 11:02:51

http://www.novo-monde.com

Salut Marjorie,

Merci pour tout tes commentaires ainsi que tes compliments... ça nous fait super plaisir ;-) ! Et on risque d'en utiliser encore des mots typiquement suisses ;-) ça reste bien ancré en nous!
Gravatar
Lucie
11/11/2013 03:17:39

http://voyagesetvagabondages.com

Merci pour tous ces bons plans! La pollution fait vraiment peur, déjà que je l'ai bien senti à Bogota.... :)
Gravatar
Le Laboratoire du Cinéma
18/03/2014 16:05:57

http://ruesdepekin.fr

Qualifiés de « Bulles pékinoises » (Métro), de « Portrait d’un Pékin en voie de disparition » (L’express) et comparés au travail d’Antonioni (Technikart), RUES DE PEKIN ressort en DVD le 6 mai 2014.
Découvrez ce documentaire de Pablo Tréhin-Marçot réalisé ava,t l'ouverture des jeux olympiques de 2008.
La réédition du DVD se fait en association entre Le Laboratoire du Cinéma (éditeur) et Arcadès (distributeur), et en partenariat avec l’hebdomadaire Courrier International, les sites Rue 89 et Chine Informations, ainsi que la plateforme Dailymotion sur laquelle la web-série est toujours disponible.
http://ruesdepekin.fr
Commentez l'article

Commentez l'article !