voyage autour du monde
Vous aimez? Partagez!!!

Les terrasses de riz de Yuanyang

YuanyangAprès la golden week chinoise (comprenez la semaine folle des vacances d'octobre en Chine) que nous avons passé caché à Kunming (ville moyenne de 7 millions d'habitants ;-) et capitale du Yunnan), nous nous sommes dirigés en direction du sud de la province pour visiter les rizières en terrasses de Yuanyang. Le spectacle promettait d'être magnifique car en octobre, à la fin de la récolte, les terrasses se remplissent à nouveau d'eau laissant place à de magnifiques reflets et couleurs. De plus, comme on vous en parlait dans notre dernier article sur le tourisme au Yunnan, la région vient d'être inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. C'est donc très impatients que nous embarquions dans notre bus couchettes à destination de Yuanyang.

Les bus couchettes en Chine

bus couchettesAfin d'économiser des nuits d'hôtel, nous prenons souvent le train ou le bus la nuit (comme on vous l'expliquait dans cet article sur les transports en Chine). Quand c'est possible, nous prenons le train car c'est plus spacieux et on peut se lever, aller aux toilettes, s'asseoir pour manger... Ben cette fois, pas de trains! On se retrouve donc à 20:00 couchés dans notre petit lit douillet de 70 cm de large pour 1m60 de long (heureusement qu'on n'est pas trop grands avec Fabienne... pour les gens de plus d'1m80 c'est galère ;-) ). Mais bon, pour être honnête il y'a pire et je préfère encore être allongé qu'assis pour un long trajet de bus. On s'endort donc paisiblement jusqu'à environ deux heures du matin, moment où le bus s'arrête et le conducteur annonce que l'on est arrivé à Yuanyang. Quelques personnes s'empressent de se lever et de sortir... Nous on se dit :

WTF! On va faire quoi sur le parking jusqu'à 7 heures du mat???

Bon, on embarque nos sacs et on essaie de se trouver un coin tranquil sur le parking. C'est ce moment que choisi le chauffeur, amusé par la situation, pour nous expliquer que c'était la station terminus du bus et qu'en fait on pouvait dormir jusqu'à 7 heure à l'intérieur du bus. “OUFFF!!!”. En tout cas vous serez au courant si vous aussi vous prenez un bus couchette en Chine ;-).

Yuanyang, ça sent le boum touristique!

Depuis que le site à été inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, un poid lourd du tourisme au Yunnan a obtenu le droit d'aménager le site pour les touristes... En gros, ça veut dire qu'ils ont simplement construit 5 plateformes aux 5 meilleurs points de vue sur les terrasses et mis en place un système de bus pour conduire les touristes de plateforme en plateforme (histoire de pouvoir visiter l'endroit en une après-midi)! Pour ce “service”, ils demandent 180 yuans à l'entrée... argent dont les minorités locales qui s'occupent des rizières ne voient évidemment pas la couleur! Par chance, comme c'est encore récent, le système n'est pas encore très bien organisé et il est encore possible de passer entre les gouttes. Comme nous sommes arrivés très tôt le matin, nous avons simplement pris un minibus local à la place des bus à touristes pour nous amener à notre maison d'hôte. Le conducteur ne s'est simplement pas arrêté à l'entrée officielle (en même temps, il n'a aucun intérêt à le faire...) et nous a simplement ammené à notre destination... De cette manière, nous avons pu passer 3 jours dans les rizières sans payer la taxe... seul bémol, on avait pas accès aux 5 plateformes touristiques officielles (mais je vous rassure, il y'a d'autres points de vue tout autant magnifique à commencer par la terrasse sur le toit de notre guesthouse ;-) ).

sunny guest house

Revers de la médaille, on a aussi eu l'impression que les minorités locales veulent évidemment leur part du gateau... Après avoir discuté avec quelques personnes sur place, on nous a appris que beaucoup de familles investissent tout leur argent pour acheter un minibus (pour conduir les touristes) ou construir un hôtel. D'ailleurs on a quand même eu un peu l'impression que la majorité des locaux étaient plus occupés à construire leur propre guesthouse plutôt que de travailler dans les rizières... Bon tout ça reste pour le moment assez discret et ne nuit pas à la beauté incroyable de l'endroit mais on s'est quand même dit que si on revenait dans 20 ans, on ne reconnaitrait peut-être pas la région.

Yuanyang, des paysages à couper le souffle

Ceci dit, on a été complètement séduit par les paysages qu'on a découvert dans cette région. Depuis notre hôtel (la sunny guesthouse, qu'on vous recommande en passant), on avait carrément les pieds dans les rizières et les images qu'on a eu la chance de voir pour le lever du soleil resteront à jamais gravées dans ma mémoire (je me suis levé tous les matins pour profiter du spectacle ;-) ). Selon moi, il est aussi très facile de simplement partir se ballader dans les rizières afin d'observer les locaux travailler et de profiter des paysages. Bien qu'il n'existe pas vraiment de sentiers amménagés pour la ballade (pour le moment) dans les terrasses, il ne faut pas avoir peur d'y aller quand même. On a jamais eu l'impression de déranger les gens dans leur travail et on a toujours été accueilli avec un grand sourir. Allez, quelques images pour vous donner envie d'aller découvrir la région (le plus tôt sera le mieux ;-) ).

terrasses de riz

Yann un guide francophone passionné et responsable

En préparant notre trip dans le Yunnan, j'étais tombé sur un article de Babel voyage qui parlait de Yann et de sa petite agence Ciel Yunnan qui organise des voyages authentiques et responsables dans cette région. Je me suis dit que cela nous coûtait rien d'entrer en contact avec lui afin de lui demander quelques conseils pour notre séjour (les conseils des locaux valent en général mieux que ceux du lonely ;-) ). En plus, il est francophone et sa philosophie du voyage collait vraiment à la notre... C'était parfait!

Yann Ciel YunnanEh bien Yann s'est avéré être un mec génial! Il nous a tout de suite répondu et s'est proposé de nous aider en nous donnant de précieux conseils pour profiter un maximum de notre temps au Yunnan (il nous par exemple conseillé les villages de Shaxi, Weishan, Yuanyang et d'éviter Lijiang et Dali). Nous avons même eu la chance de le rencontrer le temps d'un diner durant la golden week à Kunming. Ce fut vraiment une belle rencontre pour nous. On a découvert un homme en or, qui parle parfaitement français (il a vécu 7 ans en France) et qui est un vrai passionné du Yunnan. Il a vraiment une philosophie du voyage qui nous plait... Il ne propose que des voyages en petit groupe (en gros l'opposé de ce que la majorité des gens font en Chine… vous savez, avec les guides qui hurlent dans les hauts-parleurs!) pour mieux sortir des sentiers battus et découvrir la mosaïque de culture qui coexiste au Yunnan. Il a aussi comme projet, sur le plus long terme, de développer un tourisme plus responsable dans cette région (et autant vous dire qu'en Chine, la notion de tourisme responsable est inconnue) en faisant participer à ses voyages un maximum de locaux et en leur apprenant l'anglais afin qu'ils puissent ensuite eux-même partager leur région aux touristes et devenir indépendant financièrement.

Enfin bref, on est vraiment ressortis enchantés de ce repas et avec l'impression agréable qu'il y'a encore des passionnés qui essaient de faire quelque chose de constructif pour leur région dans le monde du tourisme. Quand on lui demandait comment il voyait l'évolution de l'agence, il nous a tout simplement répondu qu'il ne voulait pas qu'elle change... Pour rien au monde il souhaite devenir une grande agence, il préfère garder sa petite entreprise avec 2-3 collaborateurs et ses contacts persos pour les guides. On a trouvé ça vraiment touchant!

Ciel YunnanEn tout cas, lorsque'on reviendra au Yunnan, ça sera avec lui et personne d'autre ;-)... (et Yann, si tu lis ces lignes, tu es le bienvenu en Suisse à notre retour ;-) ) Et si vous aussi vous avez envie de découvrir la variété incroyable de paysages et de cultures de cette région, on ne saurait que trop vous conseiller de choisir sa petite agence (on a mis le lien plus haut... en plus ses prix sont bien moins cher que ce que vous trouverez ailleurs ;-) ). On vous le garantit, vous ne le regretterez pas ;-)... Et qu'on se le dise, ce petit paragraphe n'est en rien sponsorisé, c'est simplement un gros coup de coeur de notre voyage en Chine! :)


Alors voilà, avec cet article s'achève notre série sur le Yunnan (snifff!). On vous parlera bientôt de la région karstique de Guilin ainsi que de la ville de Canton qui furent nos dernières destinations en Chine avant de nous envoler pour Taïwan (où nous sommes actuellement)!


Photos en relation avec cet article

Get the flash player here: http://www.adobe.com/flashplayer

Cliquez sur "Link" pour partager ou commenter la photo


Notre e-tin sur la Chine

Vous n'oubliez rien?!! >>>

Commentaires

Gravatar
Joana@VeniVidiVoyage
29/10/2013 19:34:07

http://www.venividivoyage.com

A couper le souffle ces paysages ! J'avais été un peu déçue par les rizières de Bali, peut-être faudrait-il que j'aille voir celle de Chine !

Super votre rencontre avec Yann, ça doit faire plaisir effectivement de rencontrer quelqu'un qui a conscience du capital touristique de son pays et cherche à l'exploiter de façon responsable ! Surtout qu'apparemment ça n'a pas l'air d'être toujours le cas en Chine. Ce sont souvent ces gens là qui me font ouvrir les yeux sur la richesse d'un pays :)
Gravatar
Laurent
29/10/2013 23:47:26

http://onechai.fr

Alors là les amis, si vous me parlez de rizières, moi je craque. Je reste baba et gaga (oui c'est possible !) devant ce genre de paysage.
Mon seul souci en fait, c'est que je trouve ça tellement magnifique que, même quand je traverse les rizières sur les petits murets étroits, au lieu de regarder mes pieds, je continue à regarder les rizières. Évidemment, vous avez déjà deviné la suite ;-)
Gravatar
Benoit(novomonde)
30/10/2013 02:29:11

http://www.novo-monde.com

@ Joana: Ces rizières sont vraiment splendides... Et encore, si on était arrivé un peu plus tard (décembre), elles auraient été complètement remplies d'eau mais bon, on va pas faire les difficiles ;-)... Concernant Yann, ça nous a fait tellement du bien de rencontrer simplement un passionné qui partage ses connaissances intelligemment et avec plaisir ;-)... un exemple à suivre!

@ Laurent: Ohh oui ;-)... même en regardant nos pieds on a réussi à se planter ;-)
Gravatar
amelie
31/10/2013 04:01:44

http://voyagista.fr/

Ah je veux y aller depuis longtemps mais la route était un peu longue pour les petits... après avoir lu ça il faut qu'on se dépêche. Est-il facile de passer au nord du Vietnam depuis la zone des rizières?
Gravatar
Benoit(novomonde)
01/11/2013 11:29:37

http://www.novo-monde.com

Salut Amélie,

Ouiiii, il faut y aller au plus vite ;-). ça vaut vraiement le coup pour le moment! Et pour le Vietnam et le Laos, ça devrait pas poser de problème. Il proposait de faire les visas dans tous les hôtels par ou on est passé ;-)
Gravatar
Sirhom
07/11/2013 11:43:29

http://planete-pekin.com/

Salut tous les deux,
super trip, vraiment tentant.
Qu'est ce qu'il faut prévoir pour le faire avec des mômes ? Tenue de plongée intégrale, cordages ? Sans rire, comment vous évaluez la faisabilité de votre petit périple alternatif avec des mignons, mais tout pitits enfants ?
Gravatar
Benoit(novomonde)
08/11/2013 02:04:08

http://www.novo-monde.com

Pour les terrasses de riz de Yuanyang, pas de problèmes avec tes petits monstres (à part les 48 heures de trains nécessaires depuis Pékin ;-)...). Pour le Sichuan-tibet ou les gorges du saut du tigre par contre, faudra peut-être encore attendre un peu ;-)
Gravatar
LadyMilonguera
18/11/2013 14:01:08

http://talonshauts-et-sacados.com

Ces terrasses constituent de bien beaux paysages...
Gravatar
Cécilia
25/11/2013 10:36:04

C'est vraiment magnifique! ça a l'air tellement paisible...
Gravatar
Jules
17/12/2013 11:50:23

http://rotdenken.wordpress.com

Hmmm la joie de se dire qu'on va passer le reste de la nuit sur un parking chinois... Le chauffeur a été votre meilleur ami sur le coup ! Je me suis promené sur le site de Ciel Yunnan, ça fait vraiment envie et les tarifs sont intéressants ! Ça doit quand même être plus que bienvenu de rencontrer une personne si intéressante qui parle français dans cette région ! Les terrasses sont magnifiques et les photos sont à couper le souffle, bande de veinards ! J'espère que le site ressemblera toujours à quelque chose dans le futur, mais c'est mal engagé !
Gravatar
Fabienne@novomonde
18/12/2013 13:00:57

http://www.novo-monde.com

Ohh oui, on était plus que ravi de rencontrer Yan, il a vraiment été super sympa, et en plus francophone! Que demander de plus! Effectivement ces tarifs sont pas mal du tout, mais pour nous ca sera pour le prochain voyage, ca ne rentrait quand meme pas dans le budget tdm... ;)
Pour le paysage des terrasse je ne m'inquiéterai que à moitié... disons que le côté pile sera toujours aussi beau (les rizières donc), d'autant qu'ils envisagent de les laisser pleine d'eau pour le bonheur des touristes en mal de jolies photos avec des reflets... :D La chose qui m'inquiète c'est le côté "face", c'est à dire les infrastructures qu'il y a derrières, les minibus, les navettes, les plateformes d'observation, etc. Mais surtout aussi le sort des paysans du coin... si on leur rempli toutes leur terrasses de flotte à longueur d'année on va assister à une reconversion massive des paysans en vendeurs de cartes postales et T-shirts souvenirs... ;)
Gravatar
Bicou
11/01/2014 21:07:31

http://bicnic.fr

Nous avons également eu la chance de découvrir ce lieu magique, de dormir à la Sunny Guest House et de passer à travers les mailles du péage touriste. Nous avons cru avoir perdu nos photos des rizières et c'est avec un immense soulagement que nous les avons retrouvé : jamais nous n'oublierons cet endroit, mais nous aurions été frustré de ne pas pouvoir le partager, comme vous le faites si bien dans cet article !
Mais nous aussi nous sommes un peu inquiets quant à l'avenir de cette région qui vient d'être classée. La construction massive d'hôtels, les points de vue bétonnés et la route pavée nous donnaient l'impression d'une transformation du lieu en mickeyland de la rizière... Que deviendront-elles quand les paysans auront compris qu'ils gagnent plus d'argent en un jour à arnaquer un touriste que de travailler la culture pendant toute une saison... Quand on voit les rizières abandonnées d'Ubud j'ai peur qu'il y ait du soucis à se faire... Néanmoins je ne veux pas faire partie du groupe des "c'était mieux avant". J'espère juste qu'ils sauront trouver l'équilibre entre tourisme et patrimoine car ce sont pour moi les plus belles rizières qu'il m'ait été donné de voir. Nous y sommes restés 5 jours au lieu des 2 prévus, et encore c'est parce qu'un billet d'avion nous attendait ensuite !
Gravatar
peps
01/03/2014 11:54:31

salut vous 2,
bon je vous suis toujours mais là je suis repassé sur un ancien article car je vais en chine fin mars
Je compte bien faire les rizières et je compte bien aussi réussir à ne pas payer les 180Y !!!
mais ma question porte sur apres les rizieres ous avez pris un bus ou train pour ou? vous êtes repassé par kunming ou avec trouvé un bus pour Dali directement

bises
Gravatar
Pascal
13/11/2014 23:15:08

http://www.avionnormandie.com

Bonjour, j'aime beaucoup ce que vous faite à très bientôt
Pascal
http://www.avionnormandie.com
avionnormandie@gmail.com
Gravatar
coco le niak
30/03/2015 17:53:44

Un délice ! Merci Novo Monde !

Si je puis vous demander, il est facile de visiter la région à vélo ?

Merci par avance
bien à vous,
Gravatar
Moll
29/10/2015 05:05:17

Est il si important pour des Suisses d'économiser des droits d'entrée dans une zone touristique?Cela fait combien de francs suisses?Quand au retour sur les populations du tourisme les Européens sont bien mal placés pour en parler...Quand au tourisme de masse,c'est mieux de grouper les moutons,cela laisse les gens "nature" plus libres.
Merci pour Yann.
Gravatar
Benoit
31/10/2015 20:48:19

http://www.novo-monde.com

Bonjour Moll,

Cela représente 30 Frs suisse par personne (ce qui est déjà très cher en Chine)... Mais croyez nous ou pas, ce n'est pas du tout notre genre d'essayer de toujours passer entre les gouttes pour ne pas payer une entrée... Au contraire. Mais en l'occurence, nous avion prévu de passer 4 jours dans le rizières, sans utiliser ces fameuses plateformes ni le transport organisé. Nous payons volontier un droit d'entrée si c'est pour protéger la région, entretenir le paysage et aider les populations. Mais ici c'est tout le contraire... Pour ce prix, cette entreprise organise simplement un transport en bus (qui concurence directement les locaux qui perdent les touristes) et a contruit 5 plateformes en béton a des points de vue stratégique...
Et concernant votre remarque sur le tourisme de masse, c'est totalement faux! Il suffit que le lonely planet ou l'unesco classent une nouvelle destination pour l'exposer au tourisme de masse... Ca peut arriver n'import où! Par exemple à Yuanyang il y'avait probablement très peu de touristes il y'a 10 ans et les gens y étaient surement pus "natures"... Je doute qu'ils aient demandé à être classé au patrimoine mondial de l'unesco non plus. Mais c'est clair que maintenant qu'il y'a plus de monde, qui pourrait leur en vouloir de construir des hôtels à la place de s'occuper des rizières... ils se font probablement 100 fois plus d'argent avec les touristes.
Gravatar
ELISE
21/10/2016 04:53:53

http://blog.lemondeelisenico.ovh/wordpress

Je suppose que ce que nous voyions actuellement change déjà beaucoup de votre visite il y a 3 ans. J'ai exactement les mêmes craintes au vu du nombre de chantiers en cours; certains semblent même abandonnés tandis que des grues continuent de faire pousser des immeubles. De moins en moins de monde pour travailler dans les rizières et des enfants qui nous accostent par des "money money" et des jets de cailloux! Une drôle de sensation alors que les paysages sont toujours aussi sublimes (pour le moment). Pour avoir vu les terres rouges de Dongchuan au nord de Kunming, je pense que cette partie encore préservée prend la même tournure que les rizières du Yuanyang. Dommage, il est pourtant difficile de rester insensible à ces paysages mais cela questionne d'autant plus sur l'impact touristique...
Gravatar
Benoit
22/10/2016 10:10:30

http://www.novo-monde.com

Salut Elise,

Malheureusement on n'est pas étonné par ton retour... on espère quand même que les gens dans la région vont réussir à trouver un juste équilibre. Ces rizières sont tellement belles...
Commentez l'article

Commentez l'article !