voyage autour du monde
Vous aimez? Partagez!!!

Un levé de soleil sur le volcan Rinjani... Ca se merite !

trek RinjaniAprès une bonne semaine à profiter des plages du sud de Lombok, j'avais besoin de me dégourdir un peu les jambes. Quoi de mieux pour faire un peu d'exercice que de partir à l'ascension du deuxième plus haut volcan d'Indonésie (mais peut-être le plus beau)... j'ai nommé le volcan Rinjani (3716m), qui se situe au nord de l'île de Lombok.

Aprés quelques recherches sur le web, nous avons décidé que je partirais seul sur ce trek. Même s'il ne représente pas de difficulté technique majeure, les dénivelés sont importants et le terrain parfois instable, ce qui n'est pas l'idéal pour Fabienne qui a quelques problèmes de genoux (surtout à la descente). Elle m'attendra donc sagement sur les îles Gili (Il y'a pire comme endroit pour attendre non?) pendant que je ferais le trek sur 3 jours – 2 nuits.

Attention aux agences de voyage!

Pour faire l'ascension du Rinjani, vous serez obligés de prendre au moins un guide et souvent quelques porteurs pour le matériel de camping et la nourriture (même si rien ne vous empêche de porter votre matériel si vous le souhaitez). Vous devrez donc passer par une agence pour réserver le trek. Alors si vous voulez un conseil, renseignez vous par vous-même! Car si vous écoutez les gens des agences, le trek est un jeu d'enfant et peut limite se faire en tongs les doigts dans le nez ;-)... En réalité, il y'a quand même 2000m de dénivellé positif le premier jour, 600m de descente puis 700m de montée le deuxième et enfin le plat principal avec 1000m de montée pour 2500m de descente le troisième jour! Je peux vous promettre que le 3ème jour me faisait déjà mal aux pattes avant de partir ;-).
Pour le matériel non plus personne ne vous dit rien! Pourtant, de bonnes chaussures de trekking sont un must (si vous avez des chaussures montantes c'est encore mieux), les bâtons de randos m'ont beaucoup aidé et il faut absolument des habits bien chauds (petits gants et bonnet si possible) pour l'ascension du sommet le 3ème jour.

Vous pourrez réserver le trek depuis n'import où sur Lombok ou les îles Gili mais je vous conseille fortement de vous rendre directement au village de Senaru, d'où commencent tous les treks. De une vous aurez la possibilité de vous rendre à Senaru par vos propre moyens (ce qui coutera certainement moins cher que dans un billet combiné avec le trek) et surtout, vous pourrez ainsi arriver la veille du départ de la randonnée. En effet, en prenant un ticket combiné depuis Lombok ou les Gili (comme moi ;-) ), vous partirez tôt le matin de votre hôtel et arriverez difficilement à Senaru avant 10:00 du matin... alors qu'une partie de votre groupe sera déjà parti depuis probablement plusieurs heures sur les pentes du Rinjani... sympa non! En plus vous pourrez surement négocier un bon prix pour la randonnée directement à Senaru (autour des 1'000'000 de roupies).

Trek du Rinjani: jour 1

trek Rinjani jour 1Alors comme je viens de le mentionner, je suis parti aux environs de 7:00 le matin directement depuis Gili Air (première erreur de la journée ;-))... Je vous épargnerais les détails mais après un peu de bateau, une mésentente, un temps d'attente, un trajet en voiture, me voici enfin à Senaru à attention... 11:00!
"Je suis seul et mon groupe est déjà parti depuis 4 heures...Super!"
On me sert rapidement une soupe de nouilles en guise d'énergie pour les 2000m de montée qui m'attendent et on me fait comprendre qu'il va falloir marcher d'un bon pas pour rattraper le groupe. Je pars donc avec un guide qui m'accompagnera jusqu'à ce qu'on fasse la jonction. Quand il me disait qu'il faudrait marcher d'un bon pas, il ne mentait pas ;-)... On part pratiquement en courant! Je dois pas mal puiser dans mes réserves pour suivre le rythme de mon guide qui lui est en flip-flop (mais il transpire aussi ;-)). A ce rythme nous avons effectué plus de la moitié du parcours en à peine 2 heures et nous avons un des porteurs de notre groupe en ligne de mire.

porteur rinjaniMon lièvre ayant fait son devoir, il me laisse avec le porteur, un petit bout d'homme de moins d'1m50 qui porte quand même un charge de plus de 30kgs. Après quelques mètres à peine, je remarque qu'il boite beaucoup et je me demande comment il est arrivé jusque là. Plein de bonnes intentions (et ignorant le poids de son chargement), je lui propose de prendre mon sac à dos et mes batons en échange de sa charge fixée aux extrémités d'un bout de bois (deuxième erreur de la journée ;-)). Mais je me rend rapidement compte que je ne pourrais pas porter ce poids indéfiniement et je me résigne à alterner avec lui jusqu'à ce qu'on rejoigne le reste du groupe, environ une heure plus tard. Pendant ce temps, j'ai largement eu le temps de me rendre compte de la tâche titanesque des ces porteurs qui transportent jusqu'à 40kgs en tongs sur des chemins qui sont déjà difficiles à arpenter pour nous avec des bonnes chaussures ;-). J'avais déjà décidé à ce moment là de leur donner un bon pour-boire à la fin de la randonnée... (et tout le monde devrait en faire de même!)

Nasi GorengJe commençais à sérieusement fatiguer lorsque nous rejoingnons enfin le reste du groupe c.a.d le guide, 2 autres porteurs et 5 amis espagnols travaillant pour la majorité à Jakarta. Les autres porteurs prennent donc le relai pour aider leur compagnon en petite forme (oufff!!!)... Quant à moi, j'accompagnerai le guide et les espagnols pour la dernière heure de montée jusqu'au bord du cratère.

Arrivé en haut, nous sommes récompensés par une vue magnifique sur le lac qui se trouve à l'intérieur du cratère. Nous pouvons aussi contempler le sommet du Rinjani (notre objectif du 3ème jour), qui domine le versan opposé. Une fois le campement installé, le guide et les porteurs nous cuisinent un délicieux Nasi Goreng qui vient à point nommé pour recharger les batteries (plutôt vides dans mon cas)... A 18:30, je dors déjà, emmitoufflé dans mon sac de couchage, le réveil réglé sur 4:30 du matin pour admirer le levé du soleil.

Volcan Rinjani aux lueurs du soir J'ai atteint le sommet ;-) le cratère du Rinjani... Splendide ;-) Notre campement le premier soir Magnifique Volcan Rinjani aux lueurs du soir

P.S. Vous pensez quoi de ces sortes de panoramas interactifs??? Vous pouvez cliquer sur les rectangles pour afficher une photo de la zone.


Trek du Rinjani: jour 2

Il est 3:30 et je suis déjà complètement réveillé... Il faut dire que j'ai largement eu mes heures de sommeil ;-)... Je m'habille donc chaudement et je sors trouver un bon spot pour le levé du soleil. J'ai tout le loisir d'observer d'abord le jour puis le soleil se lever. Autour de moi le campement s'anime gentiment (nous sommes 2-3 groupes sur le campement)... D'abord les porteurs qui s'activent pour nous préparer un bon petit-déjeuner puis tranquillement les gens qui se réveillent à tour de role pour admirer le soleil se lever.cratere rinjani matin

Après un petit déjeuner de champion (café, bananes frites et toasts), nous levons le camp pour descendre au fond du cratère. Le sentier est raide et glissant mais les paysages sont simplement à couper le souffle... J'ai tout de même une pensée pour mon ami le porteur qui n'était pas complètement remis au petit matin. Je me demande s'il arrivera à transporter son chargement jusqu'au fond du cratère...

Une fois en bas, nous posons nos affaires pour profiter du lac et des sources d'eau chaude situées non loin de là. Contrairement au volcan Ijen, le lac n'est pas acide et il est tout à fait possible de s'y baigner. De mon côté, j'opterais plutôt pour les sources d'eau chaude... Il manquerait plus que je prenne froid ;-)... Nous avons le temps de bien profiter car le programme de ce 2ème jour n'est pas trop chargé...cratere rinjani

Après un bon repas, on se remet en route pour monter de l'autre côté du cratère. J'ouvre le chemin avec mon ami le porteur blessé et l'aide encore avec son chargement (le pauvre avait déjà eu assez de peine à le descendre au fond du cratère)... On fait 50-50 car c'est le mieux que je puisse faire! Le sentier est étroit et ça grimpe sec. On sue à grosses gouttes... Il nous faudra 2-3 heures pour atteindre le campement au pied du sommet. Heureusement, notre guide ayant été prudent avec les pauses, le campement est rapidement installé et nous avons déjà mangé à 17:00. Du coup, nous avons bien le temps de nous reposer avant la fameuse 3ème journée qui promet d'être fatiguante. (je dis ça car un deuxième groupe est arrivé au campement vers 17:30... ils ont juste eu le temps d'installer le camp avant la nuit et ont du manger dans le noir... pas l'idéal quand il faut se réveiller le lendemain à 2:00 du matin pour monter au sommet!)... Je profite aussi de ce temps pour contempler tranquillement les belles couleurs du jour qui se couche avant de m'enrouler dans mon sac de couchage. Le réveil est réglé sur 2 heure du matin...cratere rinjani soir


Trek du Rinjani: jour 3

il est 1:55 lorsque j'ouvre les yeux... Je fais partie de ces gens qui se réveillent souvent 5 minutes avant l'heure. Allez savoir pourquoi! Fabienne dit que je suis stressé, moi je pense que j'ai juste une bonne horloge interne. Le guide me tend une tasse de café et quelques biscuits. A ce moment je suis content d'avoir pris avec moi des fruits secs et des gateaux car c'est pas avec ça que j'aurais eu l'énergie d'atteindre le sommet ;-). J'embarque aussi avec moi tout ce que j'ai d'habits chauds... j'ai même emprunté à mon pote le porteur son bonnet (et je vous assure que c'était une bonne idée). Il n'en aura pas besoin car il dormira plus longtemps avec ses compères et préparera le petit déjeuner pour notre retour du sommet. Si c'est pas la classe...

Gravier volcaniqueAvec les copains espagnols, on monte en file indienne à la frontale derrière le guide. Le terrain n'est pas évident... Nous marchons en effet sur une sorte de gravier volcanique et je suis bien heureux d'avoir mes batons de rando avec moi. Les gens de mon groupe n'en ont malheureusement pas et doivent beaucoup s'aider de leurs mains pour ne pas glisser. Nous longeons une arrête et le vent souffle fort! A la première pause, les gens qui ont un coupe vent l'enfile pour se protéger... On ne s'arrête d'ailleurs pas longtemps afin d'éviter de se refroidir. On continue ainsi à un bon rythme jusqu'au sommet!

Mais je préfère vous avertir que cette montée n'est pas forcément faite pour tout le monde. La pente est raide et le terrain glissant... En plus, une fois que vous aurez monté les 1000m jusqu'au sommet du Rinjani, il vous faudra redescendre par le même chemin (et ce n'est pas plus facile à la descente). Donc si vous vous sentez déjà fatigué après les deux premiers jours, ne cherchez pas à tout prix à atteindre le sommet. Gardez vos forces pour redescendre au pied du volcan... vous en aurez besoin! J'ai vu plusieurs personne finir le trek au bout du rouleau car ils avaient déjà dépassé leurs limites en montant jusqu'au sommet. Il vaut mieux être adulte et savoir dire stop au bon moment...

Bon après il faut avouer que le levé de soleil depuis le sommet du Rinjani vaut son pesant de cacahuètes... Perché au sommet, on peut appercevoir toutes les îles alentours: Sumbawa, Flores, Bali, les Gili... et la vue sur le lac à l'intérieur du cratère est absolument incroyable. Il serait effectivement dommage de rater un tel spectacle, probablement une des plus belles vues qu'il m'aura été donné de voir depuis le début de ce voyage autour du monde. Par contre, comme je l'ai dit plus haut, avec le vent il fait très froid. N'oubliez donc pas de prendre bonnet, gants ainsi que plusieurs couches.

Levé de soleil depuis le sommet du Rinjani Magnifique Levé de soleil depuis le sommet du Rinjani

Après avoir passé pret de 2 heures à apprécier la vue et à immortaliser le moment, il était temps pour nous de redescendre. Il est d'ailleurs assez amusant de voir enfin le chemin par où on est monté de nuit. .. Quoique parfois il ne vaut mieux pas voir ;-). Sinon pour moi, la descente jusqu'au campement s'est plus apparentée à une descente de ski en chaussures (heureusement que j'avais les batons) en faisant quelques pauses photos. Il ne me faudra pas plus d'une heure pour arriver en bas. Une descente qui n'aura par contre pas été amusante pour tout le monde (je suis d'ailleurs toujours étonné d'observer les différences d'aisance entre les personnes à la descente... Il y'a vraiment des gens qui n'ont pas la technique pour ça...)... Certaines personnes nécessiteront jusqu'à 3 heures pour redescendre.volcan rinjani

En arrivant au campement, j'ai eu l'heureuse surprise d'être accueilli par un pancake à la banane et un café... le rêve! Ce n'est de loin pas le meilleur pancake qu'il m'a été donné de manger mais c'est celui qui m'a fait le plus plaisir ;-). Pendant que j'appréciais mon petit déjeuner, mes amis espagnols arrivaient à tour de rôle... Après une heure, nous avions tous mangé, préparé nos affaires et nous étions fin prêt à nous taper encore 1500m de descente. Il nous faudra 5 heures pour parcourir cette dernière section et même s'il n'y a rien de particulier à signaler, je vous conseille de marcher tranquillement car avec la fatigue, on a vite fait de se blesser. Un ami espagnol s'est d'ailleurs bêtement tordu le genou et passera une mauvaise dernière heure de marche.


En définitive, ce n'est clairement pas une rando que je recommenderais à tout le monde mais si vous vous sentez assez fit pour la faire, vous serez récompensé par des paysages venus d'ailleurs. Le lac à l'intérieur du cratère est absolument splendide et vous aurez l'occasion de l'observer sous tous ses angles. Et que dire du lever du soleil depuis le sommet! Un moment magique que je ne suis pas prêt d'oublier ;-)... Mais encore une fois, ne sous-estimez pas la difficulté de ce trek et partez bien équippé... ça vous fera déjà quelques problèmes en moins ;-)


Infos utiles

  • Rendez vous à Senaru par vos propres moyens et réservez le trek dans une des agences de trekking du village. Je suis passé par l'agence “Restu by view” et j'ai été très satisfait du service. Vous devriez pouvoir négocier un prix entre 1'000'000 et 1'200'000 roupies pour les 3 jours – 2 nuits de trek. Mais faites attention, certaines personnes que j'ai rencontré ont payé jusqu'à 3'000'000 de roupies pour la même chose. Il vaut mieux aussi dormir sur place afin de pouvoir partir tôt le matin le premier jour.
  • Côté matériel, n'oubliez pas de bonnes chaussures de trekking, les batons de rando (si possible), des habits chaud (petit gants, bonnet) et un coupe vent. Prenez aussi une lampe frontale pour la dernière ascension.
  • Prenez un peu de nourriture avec vous au cas ou vous avez une fringale. J'ai trouvé que globalement la nourriture était servie en suffisance mais le matin avant la dernière ascension par exemple, on ne nous a servi seulement quelques biscuits et un café. Du coup j'étais assez content d'avoir de quoi grignoter avec moi!
  • Ne sous-estimez pas la difficulté du trek. Il y'a environ 40km de marche à parcourir sur 3 jours avec 2000m de montée le premier jour, 600m de descente pour 700m de montée le deuxième jour et enfin 1000m de montée pour 2500m de descente le 3ème jour. Si vous vous sentez fatigué après les 2 premier jours, n'essayez pas d'atteindre le sommet à tout prix et gardez en sous la semelle pour redescendre.
  • Enfin, n'oubliez pas de donner un pourboire aux porteurs. L'effort qu'ils fournissent pour nous permettre de faire le trek dans les meilleures conditions est incroyable et leur salaire minuscule. S'il y'a un moment où il ne faut pas être radin c'est celui-ci.

Alors, ca vous tente cette ascension du volcan Rinjani ???


Photos en relation avec cet article

Get the flash player here: http://www.adobe.com/flashplayer

Cliquez sur "Link" pour partager ou commenter la photo

Vous n'oubliez rien?!! >>>

Commentaires

Gravatar
Pascal
18/04/2014 11:42:44

http://www.pascalboegli.com/

Il est superbe ce trek, non ? Perso, je l'ai fait dans l'autre sens et je ne regrette pas. On se retrouve au sommet après la 1e nuit lorsque les jambes sont encore fraîches :)
C'est vrai que c'est hallucinant de voir ces porteurs en tongs avec leur charge, surtout que la montée et descente au lac est loin d'être un petit chemin tranquille...
Je signale qu'il est aussi possible de le faire en 4 jours / 3 nuits, ce que j'ai fait. C'est moins la course et ça permet de dormir une nuit au bord du lac et de se réveiller face à un volcan fumant.
Gravatar
LadyMilonguera
18/04/2014 11:43:34

http://talonshauts-et-sacados.com

Certes, ça se mérite, mais punaise... ça vaut tous les efforts fournis !!!
Gravatar
Marion des M&Ms
18/04/2014 12:38:12

pffffiou!!!!
Impressionant!
J'aime beaucoup les diaporamas, ça laisse rêveur! C'est vraiment pas mal d'avoir la vue du sommet, le rendu est réussi je trouve.

Par contre j'ai encore le souvenir d'une ascension au Népal qui a fait trembler mes genoux, du coup je comprends Fabienne qui est restée en bas (ça a été toute seule 3 jours? tu as fait quoi de beau du coup? d'ailleurs ton dernier article sur Lombok m'a fait beaucoup rire! ). Les autres volcans de Java sont aussi hard que celui la? (je sais pas si vous allez à Java, mais vous avez peut être quelques infos?)

A+ et des bécots de Yangshuo!

Ps: vous arriviez à aller sur couchsurfing en chine? Pour le moment c'est mission impossible...
Gravatar
Fanny
18/04/2014 15:52:15

http://www.maisondesindes.com/

Quel périple !
Mais, au vu des photos, ça en valait largement la peine !
Ce lever de soleil... C'est juste sublime !
Je n'ai encore jamais fait de trek, mais j'avoue que ton article m'en a bien donné envie :)
Merci !
Bisous à vous deux.
Gravatar
Joana@Venividivoyage
18/04/2014 20:49:04

http://venividivoyage.com

C'est juste magnifique ! En Indonésie je n'avais grimpé que le Ijen et le Bromo. Mais bon, vu que le pays est situé tout le long d'une chaîne volcanique, c'est sûr qu'il y a l’embarra du choix !

J'aime bien les panoramas avec les rectangles sur lesquels on peu cliquer :)

Bises !
Gravatar
Benoit(novomonde)
19/04/2014 02:03:09

http://www.novo-monde.com

Salut Pascal,
C'est vrai que de faire le trek dans l'autre sens est aussi une bonne solution (même si ça ne diminue pas le dénivelé à parcourir)... histoire d'être plus frais pour monter au sommet ;-). Mais oui ce trek est vraiment magnifique! Je vais en garder un souvenir génial! Et 4 jours / 3 nuits pourquoi pas si ça ne fait pas exploser le prix ;-)
Gravatar
Benoit(novomonde)
19/04/2014 02:12:38

http://www.novo-monde.com

Salut Marion,

Cool je suis content que les diapos plaisent ;-)... par contre je viens de remarque que ça ne marche pas encore sur les mobiles... va falloir que je regarde ça ;-)
Oui ce trek c'était vraiment pas pour les genoux à Fabienne, elle aurait jamais pu redescendre le 3ème jour! Et en général, les gens qui ont tendence à sentir les genoux après quelques heures de marche devrait s'abstenir de faire cette rando. Mais elle a très bien réussi à s'occuper sur les Gili... elle racontera ça dans le prochain post ;-)
Sinon on a aussi fait le Bromo et l'Ijen sur Java et c'était beaucoup moins hard! Fabienne s'en est très bien sortie et c'était génial... ça sera aussi bientôt sur le blog.
Pour le couchsurfing en Chine on a pas eu de souci... a chaque fois qu'on a essayé ça a marché! On en a fait à Pékin, Chengdu et Canton...
Profitez bien de la région de Guilin... c'est sympa le coin ;-)
Gravatar
Benoit(novomonde)
19/04/2014 02:17:50

http://www.novo-monde.com

@ Fanny : Il faut te lancer... le mot "trek" fait très sérieux mais ça ne l'est vraiment pas ;-)

@ Joana : C'est clair qu'en Indonésie c'est pas les volcans qui manquent... J'en ai fait 4 en 1 mois... Mais difficile de s'en lasser car les paysages sont tellement différents d'un volcan à l'autre!
Cool que les diapos te plaisent... "plus qu'à" améliorer la version mobile ;-)
Gravatar
Piotr
19/04/2014 16:51:47

http://www.bien-voyager.com

Cela a l'air d'être une jolie balade... :)Le pano est vraiment sympa mais il ne faut pas non plus faire peur aux gens "ce n'est clairement pas une rando que je recommenderais à tout le monde" Un trek comporte toujours quelques difficultés... mais tout le monde est capable de réaliser ce trek et des biens plus difficiles... c'est une question de volonté.

Des soixantenaires ont grimpé l'Everest et j'ai rencontré des personnes de plus de 70 ans lancés sur des treks bien plus longs et des 6000m. Il ne faut pas surestimer la difficulté d'une sortie de 40km avec 4000m de dénivelés cumulés sur 3j... surtout que cela vaut clairement le coup de faire un pti effort.
Gravatar
Flo
19/04/2014 19:08:33

Merci pour cet article!
Est-il possible de laisser une partie de nos affaires en bas, dans un lieu sûr (laptop et autres)?
Bonne continuation!!
Gravatar
Didier
19/04/2014 20:21:27

http://passeportpourlemonde.over-blog.com

Tous les volcans ont cette particularité qu'ils sont tous différents! Et c'est pour cette raison que j'aime les découvrir ! Celui-ci, je ne l'ai pas encore gravi...C'est effectivement très important de bien se préparer, de s'équiper en conséquence, et de ne jamais sous-estimer sa force...
Gravatar
Benoit(novomonde)
20/04/2014 10:39:58

http://www.novo-monde.com

Salut Piotr,

Oui c'est effectivement une très jolie ballade. Et ne t'inquiète pas, je ne cherche pas à décourager les gens... juste à les informer. Je dirais que la rando ne représente aucune difficulté pour qqun qui a l'habitude de faire un petit peu de montagne (mis à part peut-être le dénivelé cumulé qui est plutôt autour des 6000m en 3 jours... mais l'altitude est basse et techniquement c'est assez facile). Mais la majorité des gens que j'ai rencontré sur cette rando n'étaient pas des habitués de montagnes (c'était flagrant à la descente) et n'étaient pas bien équipé principalement car ils avaient été mal informé par les agences... Je pense donc qu'après la lecture de cet article, les gens auront une meilleure idée de ce dans qui ils se lancent... mais c'est évidemment tout à fait faisable, surtout avec de la volonté ;-)
Gravatar
Benoit(novomonde)
20/04/2014 10:42:30

http://www.novo-monde.com

Salut Flo,

Oui c'est tout à fait possible... Il y'a plusieurs hôtels à Senaru ou tu pourras laisser tes affaires!
Gravatar
Benoit(novomonde)
20/04/2014 10:57:15

http://www.novo-monde.com

Salut Didier,

C'est fou ces volcans hein! On a encore fait l'Ijen et le Bromo sur Java, le Batur sur Bali et les paysages étaient complètement différents ;-)... Que du bonheur quoi!
Gravatar
Amandine
23/04/2014 09:13:29

Juste Wouahou !
Superbes photos et paysages à couper le souffle !
Bravo pour ce bel élan sportif !!!
Les panoramas c'est juste de la bombe !!!
Bonne continuation les amoureux voyageurs !
Gravatar
Marjorie @ Histoire à Vivre
26/04/2014 15:13:39

http://www.histoireavivre.com

J'ai l'habitude faire de la rando en montagne, et j'adore ça, y compris raquettes en hiver. Bon, pas ce dénivelé non plus, mais avec de la volonté et en étant un minimum sportif comme moi, ça devrait être faisable.
Ce qui m'inquiète, c'est les genoux, car j'ai tendance à bien les sentir (du moins le droit et ce depuis toute jeune snif !) en descente. Donc j'aimerais bien le faire, mais à voir... Sinon les autres volcans qu'a faits Fabienne devraient être super déjà.
Tu as fait comment pour le matos de montagne Benoît ? Tu avais prévu et l'avais dans tes affaires, y compris les bâtons ?
Gravatar
Benoit(novomonde)
28/04/2014 00:57:58

http://www.novo-monde.com

Salut Marjorie,

Alors la descente le 3ème jour est quand même hard si tu as tendence à sentir ton genoux en descente ça me parait pas idéal... mais à toi de voir! Sinon les autres volcans ne posent aucun problème et sont géniaux donc c'est déjà pas mal...
Pour le matos, on a tout avec nous... surtout les batons de randos qu'on utilise beaucoup! (comme Fabienne a des problèmes de genoux ça la soulage pas mal...)
Gravatar
ROUBAUD
24/10/2014 12:35:13

Salut,
Après la lecture de ce bel article merci de m'indiquer si le trek est possible entre Février et Mars ?

frederic
Gravatar
Valérie
10/03/2015 07:32:52

Bonjour, j'adore votre blog! :) beaucoup beaucoup d'infos... j'aimerais savoir s'il est possible de se procurer des batons de marche sur place. Je voyage généralement avec un bagage cabine seulement, alors ça pose problème! Merci beaucoup
Gravatar
Benoit(novomonde)
10/03/2015 09:06:08

http://www.novo-monde.com

Salut Valérie,

Je doute que tu trouves des batons de rando à Lombok mais en général les batons sont téléscopiques donc tu pourras les plier et les ranger dans ton bagage à main... pas de problème donc ;)
Gravatar
Claudia
12/06/2015 08:16:54

http://www.untoursurterre.fr

Les porteurs m'impressionnent vraiment ! Je ne porte pas de sac à dos et pourtant cette première journée a été très difficile pour moi. Je les vois marcher avec de simples claquettes... fiouf, un métier de dingue !
Gravatar
Benoit
12/06/2015 08:24:02

http://www.novo-monde.cpm

Pour avoir aidé à porter le chargement d'un porteur blessé, je peux te confirmer qu'ils sont hallucinants... quand tu les vois monter et descendre le Rinjani 1 a 2 fois par semaine en claquettes avec 30-40kgs sur le dos. OMG comme on dit ;). ça fait reflechir!
Gravatar
Nico
23/07/2015 17:47:38

Salut,
Sais-tu si on sait acheter un bonnet et des gants dans le village?
Quid des autres volcans sur Java, il faut également prévoir bonnet et gants pour le sommet ou c'est supportable?
Gravatar
Benoit
26/07/2015 21:56:34

http://www.novo-monde.com

Franchement pour tout ces volcans (pour les levés de soleil), on aurait été assez content d'avoir au moins un bonnet chacun... Mais pour le Rinjani c'est carrément indispensable.
Je pense que ce n'est pas forcément évident de trouver des bonnets en Indonésie. Dans une grande ville ça ne devrait pas poser de problème (dans un grand magasin ou un shop de sport) mais sinon... je ne sais pas. Mais sinon une veste avec un capuchon peut aussi faire l'affaire.
Gravatar
Lauriane
10/08/2015 12:22:30

http://tdmlauwig.e-monsite.com

Bonjour Bonjour,

Je tenais tout d'abord à vous remercier pour votre blog et pour toutes les infos super utiles que vous donnez.
Nous sommes actuellement en tour du monde avec mon conjoint et votre blog est notre référence suprême(y compris celle de plusieurs autres tour-du-mondiste que nous avons pu rencontrer, c'est marrant, nous parlions de vous comme si on vous connaissait!).

Nous venons tout juste de voir le mont Bromo (levés à 3h du mat'...) et nous partons demain pour le volcan Ijen. Nous sommes passés par un tour organisé pour ce dernier (au bout d'un moment, on fatigue de tout faire par soi-même).
Première petite question : Est ce que vous avez des infos sur les "entrance fees" du volcan Ijen?
Parce que c'est pas très clair tout ca...entre les tours opérateurs qui te disent que c'est 100 000 IDR par personne, les blogs qui te disent que c'est une arnaque, les panneaux qui te disent que le site est fermé.. pas facile de dissocier le vrai du faux.

Par ailleurs, concernant le volcan Rinjani, je souhaitais savoir s'il était possible de se rendre uniquement jusqu'au lac, à l'intérieur du cratère? (prendre du coup un tour uniquement sur 2 jours, qui ne va pas jusqu'au sommet).
Nous serons 4 pour sur Lombok et je ne pense pas que l'on puisse aller jusqu'au sommet (conditions physiques de certains, pas assez de temps pour d'autres).

Merci par avance si vous avez des infos!

Lauriane et Ludwig
Gravatar
Ariane
10/09/2015 21:36:04

Salut!

Grace à toi mes vacances sont sauvées! Avec mon copain on voulait faire l'ascension du Rinjani en passant par le lac et les sources d'eau chaude, mais dans les guides ils annoncent un trek de 5 jours!! Or nous ne sommes qu'11 jours sur place pour faire Bali et Lombok...du coup le trek prenait trop de temps.

J'aimerais savoir cependant s'il était possible de prendre un guide uniquement pour nous, et ne pas être dans un groupe. On marche plutôt bien, et on n'a pas tellement envie de devoir se mettre au rythme des autres.
Ça peut être sympa de faire à plusieurs, rencontrer des gens etc, mais si tu tombes sur des personnes que tu n’apprécies pas, 3 jours c'est super long! (bon aussi j'avoue en fait mon copain est un asocial, voire agoraphobe, il aime bien être seul...déjà qu'à cause de moi il se retrouve à Bali!)

Merci! Et encore top ton blog!

Ariane
Gravatar
Benoit
11/09/2015 19:26:36

http://www.novo-monde.com

Salut Ariane,

Franchement je doute que ça pose problème ;)... Vous allez surement payer plus cher pour avoir un guide privé mais c'est tout à fait possible. Et si vous marchez bien c'est tout à fait faisable en 3 jours.

Allez profitez bien :)
Gravatar
Lunou
24/01/2016 05:11:53

Wow !
Je DOIS vivre cette expérience :)
Je prévoyais faire ce trek au mois d'avril... Selon toi, est ce un bon moment? Durant quelle période de l'année l'as-tu effectué toi? :) Avec quelle agence as-tu fait affaire ?
Merci beaucoup !
Gravatar
Kinant
07/07/2016 14:27:18

Salut,
Rinjani c'est magnifique n'est pas? je vient d'Indonesie et j'aime grimper. j'ai ete grimpe Semeru mais je n'y grimpe jamais. l'annee prochaine, je souhaite que j'y grimpe.
Gravatar
Jonathan et Ann
14/07/2016 08:09:15

http://www.lapoudredescampette.ca

Salut Benoît!

Juste pour te dire merci pour ton conseil pour les bâtons de marche, ça nous a bien servi.

Disons que notre montée a sûrement été plus facile que celle du gars qui glissait à chaque pas qui s'éclairait avec son iPhone... :-)

Jonathan et Ann
Gravatar
Benoit
15/07/2016 15:02:47

http://www.novo-monde.com

Salut Jonathan et Ann,

Ahhh ben content de savoir que mes conseils vous ont étés utiles :). eheh j'imagine le gars avec son Iphone ;)... il a du bien rigoler

bonne continuation à vous
Gravatar
Pauline
25/03/2017 12:20:44

http://paulinecassaugrand.com


Hello
Super intéressant ton article, mon copain et moi, on est actuellement à Lombok pour faire l'ascension du Mount RInjani. Par contre on souhaite le faire seul, sans guide ni porteur, on a tout l'équipement nécessaire. Le seul bémol c'est qu'on ne trouve pas l'entré du sentier sur internet. Est ce que tu sais s'il est possible de le trouver facilement une fois arriver à Sembalum, où est ce que toi tu te souvient par où commencer?
Je ne sais pas si tu es vraiment encore actif sur ton blog, mais si tu peux me répondre négatif ou positif ça serai cool. Merci pour ton blog et tes infos précieuses
Commentez l'article

Commentez l'article !