voyage autour du monde
Vous aimez? Partagez!!!

Notre premier cours de dégustation de vins

wein und co ABCDepuis que nous avons acheté nos billets d’avion pour notre tour du monde, les semaines sont de plus en plus longues et tout particulièrement les lundis sont difficiles à digérer… Ben oui, on avouera volontiers que nous n’avons plus vraiment la tête à nos supers boulots bien prenants qui nous occupent quand même mine de rien près de 45 heures par semaine… ON VEUT PARTIR ! ;)

Bref on est tous d’accord: les lundis, c’est pourri ! Du coup pour nous remettre un peu de baume au cœur nous avons décidé de faire une petite activité pour nous faire plaisir mais aussi pour avoir quelques petites connaissances en plus afin de pouvoir mieux partager nos découvertes durant notre voyage : nous avons fait notre premier cours de dégustation de vin !

Notre vinothèque favorite viennoise, j'ai nommé Wein und Co, organise régulièrement des ABC de vins. Nous avons décidé d’opter pour l’ABC du vin rouge. Notre choix s’est porté sur le rouge parce que de une il fallait bien faire un choix, mais aussi et surtout parce que nous avons une petite (voire une très grande pour Benoit) préférence pour le vin rouge…

D’ailleurs je crois qu’on peut dire qu’on en a déjà bu (presque) dans toutes les conditions. Et pendant le voyage on prévoit bien d’élargir encore un peu les lieux de consommation ! ;)

endroits vins

Arrivés sur place nous avons tout de suite compris qu’il allait falloir beaucoup nous concentrer, car au delà du fait que nos connaissance en matière de termes œnologiques sont encore à perfectionner, j’aime autant vous expliquer que en version allemande ça donne encore un tout autre relief… ;)

En tout nous étions 10 personnes à assister à ce cours donné par un vrai passionné, notre « prof » du jour s’appelait Christian et était le responsable d’une des filiales de Wein und Co de Vienne. A peine plus âgé que nous, il avait des connaissances impressionnantes sur les différents vins mais présentait le tout sans trop de fioritures ni prétention (ce qui fût bien agréable).

Une fois installés à nos places nous avons découvert le matériel de la soirée :

  • materiel wein abcun dossier comportant des brochures sur la théorie de dégustation
  • Une roulette des différentes saveurs présentes dans les vins autrichiens
  • Une liste des vins de la soirée
  • Deux verres à vin
  • De l’eau et du pain
  • Et un crachoir personnel

Au cours de cette soirée nous avons dégustés 10 vins différents, mais afin de nous apprendre à mieux différencier les saveurs, les odeurs et les couleurs la dégustation s’est déroulée à la mode de « Battles »

Round 1 : Zweigelt

Le ZweigeltLe zweigelt est un cépage 100% autrichien, cultivé principalement dans la région du Neusiedlersee dans le Burgenland. A l’origine ce cépage est un croisement entre du Saint-Laurent et du Blaufränkisch.

La principale caractéristique de ce cépage est son nez légèrement vanillé avec parfois une note assez puissante de cerise ou de fruits rouge.

Pour nous ce premier round n’aura pas été une révélation ; nous connaissions déjà ce cépage et savions que nous n’étions pas son plus grand fan. De mon point de vue c’est un vin de table qui est passable pour accompagner un plat de pâte entre amis, mais pour le moment je n’ai pas encore découvert la perle rare qui m’aura séduite. Les deux vins de la soirée étaient pas mal dans la lignée de ce que nous avions déjà goûtés, mais au moins maintenant on saura un peu mieux les décrire… ;-) Même si on donnera une petite mention spéciale au Scheibelhofer  qui s’est avéré être supérieur à nos attentes !

Round 2 : Blaufränkisch

Le BlaufränkischLe deuxième cépage de notre soirée fait partie de nos favoris en Autriche, j’ai nommé le Blaufränkisch. Avant de suivre cet ABC nous vous aurions probablement dit aimer le Blaufränkisch car c’est un vin puissant qui reste longtemps en bouche… C’est bien joli, mais maintenant on peut également vous dire que le Blaufränkisch se distingue de ses semblables par une note très minérale, personnellement cela me rappelait cette odeur de pluie sur la roche humide. Vous voyez de quoi je parle, ou je m’emballe ? ;-) Quoi qu’il en soit c’est quelque chose que je n’avais jamais remarqué avant, mais après qu’on vous l’ait dit vous ne sentez presque plus que cela…

En bouche les arômes sont forts et variés, d’ailleurs le Gager c’est le seul vin où j’ai du premier coup pu identifier correctement une note : la mûre !

Round 3 : Pinot Noir

Le Pinot NoirLe pinot noir est je crois l’un des vins que nous aurons le plus de facilité à reconnaître à l’avenir ! Déjà, je ne vous cacherai pas que je n’avais jamais vraiment prêté attention à sa couleur, mais si on m’avait demandé j’aurai probablement dit un vin très foncé… (ben oui noir) Alors là première grande erreur, le pinot noir est vraiment caractérisé par une robe très claire, qui tend presque plus sur le orange que sur le rouge. Au niveau de la dégustation nous avons été agréablement surpris par le Graf Hardegg, mais par contre on avouera que le vin français n’était vraiment pas terrible… Allez savoir, notre sommelier autrichien voulait probablement prouver que l’Autriche fait mieux que la France quand il a fait sa sélection ! ;-)

Round 4 : Merlot

Le MerlotLe quatrième Battle a quant à lui opposer deux vins radicalement opposés, malgré qu’il s’agisse du même cépage.

Le merlot est l’un des cépages les plus cultivé à travers le monde, car il a un excellent potentiel dans de nombreuses conditions climatiques. Lors de notre petit test de vin, nous avions un Merlot américain de la région de Washington ainsi qu’un vin italien. Au nez le vin américain avait une odeur de fumée très prononcée, pour être tout à fait honnête c’est la première fois que cela me marquait à ce point !Charles Smith J’aurai envie de vous dire que cela sentait presque comme une bonne petite tranche de lard, mais là Benoit dira que comme à mon habitude, j’exagère. Mais bon j’vous le dis quand même, pour moi le vin américain sentait sacrément le cochon.

Tout à l’opposé, le merlot italien était pour moi un vin très agréable, très fruité au nez, cette impression de gorgé de soleil se poursuivait à la dégustation… Mais une mention spéciale à l’américain pour ton encaveur très rock’n roll (cf photo)!

Round 5 : Un duel Pinotage vs. Shiraz

Pinotage et ShirazLe dernier duel n’en était pas vraiment un, car pour ces deux derniers vins nous avons goûté deux cépages différents. Un Shiraz australien ainsi qu’un pinotage sud-africain. Ces deux vins, qui avaient tout de même une teneur en alcool de 14,5% étaient parfaits pour terminer cette dégustation. On a d’ailleurs beaucoup ri lors de la dégustation du vin sud-africain… Avec Benoit nous avions déjà eu l’occasion à plusieurs reprise de goûter du vin sud-africain, et on ne vous cachera pas que à chaque fois ça a été un peu un choc pour les papilles gustatives. Lors de notre petite expédition à Mondo-Vino l’encaveur nous a un peu pris pour des fous quand il a entendu qu’on se disait que ce vin sentait un peu « le bouc ou l’écurie »… Quand nous avons reçu le pinotage dans nos verres, nous avons retrouvé immédiatement cette odeur un peu « fermière » mais cette fois ci on s’est dit qu’on allait la fermer ! Notre voisin de table a annoncé qu’il y sentait une note de baie des bois, mais en même temps ce très cher voisin avait senti de la baie des bois dans absolument TOUS les vins de la soirée… Quand soudain, Christian, le maître de la soirée, a dit sur un ton très sérieux que ce vin se caractérisait par, attention je cite : « un côté très rustique, même presque animalier au nez… On peut imaginer un peu une odeur de bouc ». Alors autant notre voisin a pu aller se rhabiller avec ses baies des bois, autant Benoit et moi étions assez pliés de rire à l’idée que notre réflexion un peu naïve soit tombée juste… Par contre un vin qui sent le bouc, perso c’est pas trop mon dada, et c’est donc la première et dernière fois de la soirée que j’ai utilisé le crachoir pour vider la fin de mon verre… shame on me ! ;-)


Cette soirée Battle s’est terminée par une victoire par KO, ben oui, nous le crachoir on l’a pas tant utilisé, et mine de rien le lundi c’est encore un peu tôt dans la semaine… Donc nous avons décliné la proposition de Christian de rester pour finir les bouteilles entamées et sommes bravement aller rejoindre les bras de Morphée ! Mais c’est décidé, avant notre départ de Vienne, nous retournerons probablement à une de ces soirées (prix par personne: 29€) !

Et vous, déjà participé à un cours de dégustation de vins ???

Vous n'oubliez rien?!! >>>

Commentaires

Gravatar
piotr
28/04/2013 23:32:55

http://www.bien-voyager.com/

Je pars bientôt pour la Nouvelle-Zélande et je me fais une session dégustation de vins blancs et de vins rouges, on verra ce que cela donne. Je suis curieux :)
Gravatar
Lucie
29/04/2013 22:48:23

http://mytourduglobe.com/

Une bonne partie de ma famille produit du vin, donc j'ai eu l'occasion de faire quelques dégustations mais celles-ci se limitaient aux vins de Loire, du coup je retenterais bien avec des vins d'ailleurs, c'est important pour ma culture G :)
Gravatar
Fabienne
29/04/2013 22:49:29

haha bonne dégustation alors! De ce que je sais tu devrais pas avoir trop de problème à trouver ton bonheur en Nouvelle-Zélande, les Pinot noir et Sauvignon blanc sont assez réputés! Tu pars où en fait? Ile du Nord ou du sud?
Gravatar
Benoit(novomonde)
30/04/2013 07:51:29

http://www.novo-monde.com

Salut Lucie,

Ben si tu vas en Slovenie, toute la partie frontaliere avec l'Italie est une magnifique region viticole... Ca vaut le coup d'aller se ballader dans la region et de tester le Teran (un vin rouge slovene).
Gravatar
Pierre
01/05/2013 09:48:12

http://www.ledosaure.fr

très bon plan, ça donne envie ! je n'ai pas de grandes connaissances de sommelier mais je dois avouer que je ne dirai pas non à des cours. J'espère aussi pouvoir vivre cette aventure bientôt.
Gravatar
Le Blog du voyageur
02/05/2013 17:05:59

http://www.liligo.fr/blog-voyage/

Un peu à l'est de Vienne, la Hongrie, avec sa fameuse région de Tokaj.
Au sud du pays, les vins de Villany et Szekszard, au nord-est, les vins d'Eger.
A découvrir aussi !
Gravatar
Fabienne
02/05/2013 21:25:22

Merci pour ton commentaire! C'est une excellente suggestion la Hongrie, on n'est pourtant pas loin mais effectivement on n'y est jamais passé! Par contre des amis sont revenu de Hongrie et nous ont ramené une bouteille de Tokaj, elle nous attend d'ores et déjà au frais! Promis on en donnera des nouvelles! ;-)
Gravatar
Sophie et Boris
03/05/2013 19:36:24

http://www.unallersimple.fr

Super article très détaillé !
Bon par contre après 7 mois en Asie autant vous dire que c'est une torture de voir autant de bouteilles de vin sur votre article (oui on est sacrèment en manque ;) !!! En tout cas ça nous donne bien envie de prendre quelques cours en rentrant car c'est dommage de connaitre si peu de choses sur quelques chose qu'on adore autant. Le vin de riz local (en Indonésie) c'est pour de vrai du vinaigre alors on vous laisse imaginer nos têtes, on a même cru que c'était la vinaigrette de la salade qu'on avait commandé...
Gravatar
Fabienne
03/05/2013 19:41:25

Haha Merci les deux! Ca me fait rire car j'étais justement sur votre blog (Charlène et Nico ont parlé de vous dans leur dernier article), bref... tout ça pour dire que nos bouteilles vous font rêver, mais je te rassure votre périple aussi nous fait bien envie, vivement qu'on y soit! :)
J'avais lu un article qui parlait de vin (de raisin) au nord de Bali, vous en avez croisé? Info ou intox? :D On prévoit bien d'aller vérifier en tout cas!
Gravatar
Sophie et Boris
03/05/2013 19:55:35

http://www.unallersimple.fr

La coincidence !
On a pas croisé ce fameux vin, mais je crois qu'il y en a très peu sur l'île. Sinon il y a ce fameux vin de riz qui peut donner très mal à la tête... Au vietnam on a trouvé du bon vin en tout cas ! Bonne préparation de voyage allezzz c'est bientôt ! ;D
Commentez l'article

Commentez l'article !