voyage autour du monde
Vous aimez? Partagez!!!

Rando: La Boucle de Quilotoa en 5 jours

lagune de quilotoaVoilà, après 2 mois de pause à Quito il était temps de reprendre la route! On ne vous le cache pas, cette petite pause nous en avions besoin, mais comment vous expliquer la patate d'enfer que nous avions quand dimanche passé nous avons repris nos sacs à dos et sommes partis en direction de Latacunga!
Nos batteries sont rechargées à blocs pour la suite de notre périple en Amérique du Sud, notre moral au beau fixe, et la marque de bronzage des trekkeurs (chaussettes et T-shirt) avait quasi disparu, bref le moment idéal pour nous remettre en selle!

En même temps je crois qu'on ne pouvait pas rêver meilleur “recommencement” de voyage que ces quelques jours de trek à la lagune de Quilotoa!

Jour 1: La lagune de Quilotoa

LatacungaLa reprise du voyage a été rude pour la marmotte que je suis... 5h40 tapante nous quittions notre appartement en direction de la station de bus afin d'attraper l'un des premiers bus pour Latacunga, situé à un peu moins de 2 heures de la capitale. Là-bas nous avons déposé nos gros sacs dans une auberge et avons filé prendre un bus en direction de Quilotoa avec nos affaires pour quelques jours.
Mais pour une fois nous n'étions pas seuls sur les routes, ce trek nous avons décidé de le faire avec Coleen, une sud-africaine qui a émigré en Australie puis en Allemagne avant de travailler 6 ans en Oman, et qui enseigne maintenant l'anglais à Quito.... pfiou, autant vous dire une dame passionnante dont la bonne humeur et l'énergie débordante nous aura entraîné pendant ces 5 jours!

Bref, après quelques esquives d'arnaques à la station de bus, nous avons fini par arriver à Quilotoa dans les environs de 13h! Une fois trouvé notre petit nid douillet (et frisquet) du soir, et avalé une petite soupe, nous avons chaussé nos chaussures de trekking et sommes allés voir la lagune de Quilotoa de plus près!

la lagune de Quilotoa

Pour descendre à la lagune, rien de plus simple; il n'y a qu'un chemin! 35 minutes de descente dans le sable et le petit gravier plus tard nous étions en plein coeur d'un volcan; grisant!

Bon après il a fallu remonter, et ça c'était déjà plus coton!

cheval à Quilotoa À 3800m, les 300m de dénivelé à remonter dans le sable ne furent pas de tout repos, mais aux vues de ce qui nous attendait les jours à venir on ne pouvait décemment pas prendre une mule pour remonter... On était trop fiers pour ça!

Pendant la montée on n'avait de cesse de se motiver à l'idée de savourer une bière au sommet avec la vue sur le coucher de soleil... Ouais ben que nenni!
C'était sans compter sur le froid de canard qu'il faisait en fin de journée et le vent glacial qui vous gèle les entrailles!
Bref on a fini la rando aglutiné autour du poêle avec un bon thé chaud! Et après un bon petit repas c'était direct au dodo!

Informations utiles:

Latacunga: Il existe plusieurs hostal où vous pourrez laisser vos sacs (1$ par jour et par sac). Nous avons opté pour l'hostal Tiana (nous y sommes restés 3 nuits après le trek, vraiment bien!).

Bus de Latacunga à Quilotoa: Les horaires ne sont pas très clairs... mais il existe un bus direct qui part aux environs de 10h. Le trajet coûte 2$.
Alternative: Prenez un bus jusqu'à Zumbahua (il y en a tout le temps, 1,5$) puis prenez une camionnette pour Quilotoa (10$ la camionnette, à partager entre les passagers)

Logement: Le choix ne manque pas à Quilotoa! Nous avions dormi au Chukirawa juste en face du cratère, hôtel correct mais sans plus. 15$ par personne incluant dîner et petit déjeuner.

Prix d'entrée: L'entrée au site de Quilotoa coûte 2$. Pas de bureau, pas de contrôle de billet, mais une petite dame avec ses tickets qui ne vous ratera pas à la sortie du bus!

Jour 2: randonnée de Quilotoa à Chugchilan

lever de soleil quilotoa7h tapantes Benoit me somme de me réveiller... C'est avec difficulté que je m'extirpe des 8 duvets pour rejoindre la salle de petit déjeuner glaciale!
Ben oui, point de chauffage en Equateur, donc la nuit c'est avec 4kg de duvet sur soi qu'on tente de vaincre le froid (le thermomètre frôlait les 0 degrés, et promis, sans chauffage ça fait frisquet!)!

Au programme du jour, une balade de 12km, avec des vues à couper le souffle! La marche a commencé par longer le cratère du volcan sur environ 2 kilomètres, et au niveau vue le moins que l'on puisse dire c'est que nous n'avons pas été déçu!

le cratère de Quilotoa

La randonée est vraiment facile sur cette première partie, et les paysages incroyables; c'est donc sans le moindre souci que nous avons rallier le village de Guyama en un peu moins de 2 heures. Une petite pause pour reprendre quelques forces, et nous entamions la partie la plus sportive de cette marche: la descente dans le canyon de Rio Toachi!
Le sentier est bien balisé, mais par contre ça descend sec autant vous prévenir...
Pour vous donner une idée voici la paroi que nous sommes descendus...

trek de quilotoa a chugchilan

Après nos explications nous disaient de traverser un petit pont, puis de suivre le sentier pour remonter... Hmmm... Le hic c'est qu'on a bien trouver le pont, mais point de sentier!
En face de nous: un mur presque vertical en roche ultra friable de 20m de haut!
Bref nous avons passé un sacré moment au fond du canyon à tergiverser avec nos compagnons d'infortune rencontrés en route, et après avoir cherché, sans succès, une autre issue nous nous sommes lancés dans une ridicule partie de grimpe!

Pour vous faire un tableau de la situation nous étions 5:

  • Benoit, l'ultra sportif qui aime la grimpe
  • Fabienne qui a le vertige
  • Coleen la dame de 62 ans
  • Une marathonienne brésilienne de la cinquantaine avec 15kg sur le dos
  • Et un jeune anglais au nom inconnu.

panorama quilotoa

Pendant qu'on réfléchissait au meilleur moyen de grimper sans nous tuer, le jeune anglais a filé (à l'anglaise) et sans qu'on s'en rende compte il était arrivé au sommet. Il nous a lancé un sympathique:
“Pas d'autres issues les gars, faut vous accrocher aux arbres et racine pour escalader! Attention le terrain est instable! Good Luck!”

randonnée équateurGrrrr.... je revois sa tête de roastbeef tout sourire à s'amuser de la situation! Bref le pauvre Benoit était livré à lui-même avec ses 3 damoiselles en détresse... Mais tout est bien qui fini bien, moi devant avec Benoit derrière pour me “retenir en cas de chute”, et les bâtons de randos en main pour hisser les deux autres voyageuses au sommet!
Quelle histoire! On a appris par la suite que normalement il y a bel et bien un sentier pour remonter, mais que quelques jours avant notre passage il y a eu un glissement de terrain et que c'est pour ça qu'on s'est retrouver face à ce mur!

La suite était une partie de plaisir! 1 heure 30 de montée pour rejoindre le village de Chugchilan et “enfin” savourer une petite bière bien méritée!

Informations utiles:

Randonnée Quilotoa-Chugchilan: 13km, 1000m de dénivelé négatif et 500m de dénivelé positif.
Durée de la rando: entre 4 et 6 heures

Carte et informations pour la randonnée: vous pouvez télécharger les instructions fournies par le Cloud Forest Hostel ici (en anglais). C'est les meilleures instructions que nous avons trouvées sur le net... et ne comptez pas sur les hostals de Quilotoa pour vous renseigner. Hormis essayer de vous louer les services d'un guide (inutile selon nous) ils ne vous aideront pas!

Logement: Cloud Forest Hostal. 15$ par personne et par nuit incluant un super dîner et un petit dej de champion! Vraiment un super hôtel avec eau chaude, un patron super sympa, sa femme est un vrai cordon bleu et une salle de jeu d'anthologie!
Site Web:Cloud Forest

Jour 3: Repos et vue sur la côte

campagne equateurCe jour était un jour important! Benoit fêtait ses 30 ans, ET la Suisse jouait contre l'Argentine en 8ème de finale de la coupe du monde...
A l'horaire équatorien, le coup d'envoi du match était prévu à 11h, autant vous expliquer que c'était incompatible avec une journée de rando...

Nous avons donc décidé de nous lever de bonne heure afin d'aller faire une petite balade dans les environs de Chugchilan et de pouvoir revenir à temps pour supporter la Nati devant notre télé.

La balade du jour nous aura conduit au sommet de la coline qui surplombe Chugchilan.
a particularité de ce lieu? En grimpant 1h30 on peut avoir une vue sur la côte! Bref on aurait pu voir la mer, mais c'était sans compter que les nuages avaient eux aussi décidés de s'inviter à la fête! Grrr...

panorama chugchilan

Bon je vous passerai les sauts d'humeurs à Benoit devant le match, ses presques 3 crises cardiaques pour cause de latte, poteaux et autres, ainsi que notre défaite, certes honorable, 1-0 contre l'Argentine en près de 120 minutes de stress intense!

Le reste de la journée nous l'avons passé à profiter de notre super petit hôtel, à discuter avec d'autres voyageurs et à planifier la marche du lendemain.

cloud forest chugchilan

Le soir venu, le patron du Cloud Forest nous a fait l'adorable surprise d'amener un gâteau d'anniversaire pour le dessert, autant vous dire qu'on était tout émus et bien repus aussi!

Jour 4: Rando de Chugchilan à Isinlivi

randonée amerique du sudUn peu déçu de la défait (certe logique) de la Suisse face à l'Argentine de la veille, nous nous sommes remis en route pour notre 3ème jour de randonnée. Cette fois ci la balade nous a emmené de Chugchilan à Isinlivi. Ce tronçon est connu parmis les voyageurs pour offrir de nombreuses possibilités de se perdre en route, aie aie, ça prometait!

Mais bizarement, malgré que nous soyons habituellement assez doués pour nous perdre en rando, cette fois ci tout c'est bien passé (à 2-3 détours près).
Bon ce n'était pas le cas pour 3 allemandes que nous avons croisé en chemin qui faisait la rando dans l'autre sens... On aura appris par la suite qu'elles ont fini la rando à la lampe frontale avant de grimper dans la camionnette d'un paysan du coin... ;)

Honnêtement cette rando restera probablement l'une de nos plus belles balades! Le sentier passe par le fond du canyon en traversant plein de petits villages, une forêt d'eucalyptus avant de remonter à travers les champs jusqu'au village d'Isinlivi.
On vous laisse admirer le paysage:

trek equateur

Après environ 5 heures de marche nous avons fini par atteindre le village d'Isinlivi et notre petit hôtel pour la nuit, le Llulu Lama!
Alors franchement, ne ratez pas cette rando ni cette auberge ! Le Llulu Lama c'est tout simplement l'une des plus jolies petites auberges que nous avons croisé lors de ce tour du monde!

hostal llulu lama

Nous avons passé la fin de journée à profiter de la vue, des lamas, à savourer une bonne bière bien fraîche puis de la chaleur du poêle en fin de soirée!

Informations utiles:

Randonnée de Chugchilan-Isinlivi: 13km, 500m de dénivelé négatif, 400m de dénivelé positif(si on ne se trompe pas... on a probablement grimpé 1-2 “collines” en trop).
Durée de la rando: entre 4 et 6 heures

Les cartes et descriptif du chemin peuvent être téléchargés ici (en anglais)

Logement: Llulu Lama, 18$ par personne en dortoir, petit déjeuner et dîner inclus. Un endroit idyllique avec une cuisine divine, bref le must pour requinquer des randonneurs!
Site Web:Llulu Lama

Jour 5: Le marché traditionnel de Saquilisi

Chaque jeudi la petite ville de Saquilisi accueuille un marché artisanal et traditionnel de la région... D'après notre guide c'était un “must”. Du coup nous avons décidé d'y passer!
Le hic c'est que Isinlivi ce n'est pas franchement le centre névralgique des transports en communs equatoriens, c'est vite vu, pour rejoindre Latacunga il y a 2 bus par jour. camionnette amérique du sudL'un part à 1h15 du matin (si si!) et le second à 4h30 du matin! Ne nous demandez pas le pourquoi du comment de ces horaires à coucher dehors, mais c'est comme ça!

Mais il existe des alternatives! Le laitier passe chaque jour entre 8h30 et 9h, et contre la modique somme de 1,5$, il autorise les voyageurs de passage à s'installer à l'arrière de sa camionnette pour rejoindre soit Sigchos ou Toacaso.

Bref cet horaire nous parlait déjà plus, à 8h15 nous nous sommes donc mis en route en direction du point de ramassage du laitier.
Mais voilà, en chemin nous avons fait la rencontre d'un employé d'une entreprise de peinture qui allait justement à Saquilisi! Bref, 2$50 plus tard nous étions installés à l'arrière de sa camionnette!

L'avantage du peintre par rapport au laitier?

froid amerique du sudIl allait directement à Saquilisi sans faire d'arrêt pour déposer le lait, ni de détour! Ce qu'on ne savait pas au moment de monter, c'est que le peintre n'allait pas prendre la route “classique”, non non, il a opté pour un raccourci!
Il s'agit en fait de l'ancienne route du col, petit voyage qui nous a emmené à plus de 4000m! Comment vous expliquer? On a sacrément eu froid à l'arrière de la camionnette, nous avons été secoué comme des pruniers à cause du mauvais état de la route, mais c'est probablement l'une des routes les plus spectaculaires que nous ayons empruntée!

Après 2 heures de route, nous étions arrivés au marché de Saquilisi. En fait à Saquilisi il y a pour ainsi dire 2 marchés le jeudi: le marché artinasal où au final on retrouve toutes les mêmes babioles que dans le reste de l'Amérique du sud (ponchos, couvertures, bonnets, pulls en laine, etc.) ainsi qu'un marché aux fruits et légumes où les locaux viennent faire leurs provisions pour la semaine.

marché squilisi

Alors que le premier est l'endroit idéal pour dénicher quelques souvenirs, le second est vraiment animé et authentique. Un super moyen de finir ces quelques jours dans les environs de Quilotoa.

La boucle de Quilotoa: Un immanquable lors d'un voyage en Equateur

mouton equateurCes 5 jours auront marqué le nouveau départ de notre seconde partie de voyage, et je crois qu'on peut dire que ce trek aura déjà mis la barre très haut pour la suite du périple en Amérique du Sud!

Ce qu'on a vraiment trouvé génial ce sont les distances qui séparent les différents villages!
Entre 12km et 14km par jour c'est juste idéal si on veut pouvoir prendre son temps, faire de photos, et surtout ne pas être trop fatigué pour recommencer le lendemain!
Et, la cerise sur la gâteau de ce trek ça aura sans aucun doute été les logements et la nourriture! On ne s'attendait pas à grand chose avant de partir, mais je crois que le Llulu Lama et le Cloud Forest rentrent sans peine dans le top 10 des meilleurs petits hôtels qu'on a fait!

On vous parlait de la diversité incroyable des paysages en Equateur... Et bien cela va se vérifier au prochain article, car notre prochain rencart c'est avec l'Amazonie! A bientôt!


Photos en relation avec cet article

Get the flash player here: http://www.adobe.com/flashplayer

Cliquez sur "Link" pour partager ou commenter la photo

Vous n'oubliez rien?!! >>>

Commentaires

Gravatar
Virginie C.
14/07/2014 13:28:11

http://www.lesaventuresdarthuretthibaut.com

Ca me rappelle de bons souvenirs ! Nous avions également fait les premiers jours de votre trek et c'était réellement magnifique ! J'avais adoré l'Equateur, petit pays qui gagne vraiment à être connu. Merci de me faire remémorer de bons souvenirs
Virginie
Gravatar
Rachel @ Blog voyage Découverte Monde
14/07/2014 15:49:08

http://www.decouvertemonde.com

Vous avez raison, l'Equateur est vraiment beaucoup diversifié et c'est ce qui fait sa richesse.
Quilotoa quel bel endroit. Je regrette de n'avoir pas fait la boucle par contre. Problème aux genoux restreint un peu. D'ailleurs à Sisquili il y a aussi le marché ou foire aux animaux aussi le matin. Juste un peu en retrait de celui des légumes. C'est celui que j'avais trouvé le plus traditionnel de tous. Avez-vous eu la chance d'aller y jeter un œil?
Gravatar
Benoit
14/07/2014 16:32:16

http://www.novo-monde.com

Salut Virginie,

Mais de rien, tout le plaisir et pour nous ;-)... On ne s'était pas vraiment renseigné sur l'Equateur étant donné que ce n'était pas vraiment au programme avant l'épisode "on apprend l'espagnol à Quito". Du coup la surprise a été encore plus belle... L'Equateur, un pays à découvrir d'urgence ;-)
Gravatar
Fabienne (novomonde)
14/07/2014 19:24:05

http://www.novo-monde.com

Salut Rachel!
Oh que je te comprend! J'ai aussi pas mal de soucis avec mes genoux, mais en allant tranquilles avec des bâtons de randos ca a été sans souci!
Pour Saquilisi on a malheureusement raté cette partie, enfin plus ou moins... On a vu où c'était, et il restait quelques poussins et 2-3 chèvre, mais étant arrivé à 11 c'était déjà limite un peu tard... en venant à bord de notre camionnette on a croisé de nombreuses personnes qui repartaient en camionnette dans l'autre sens avec une vache installée à l'arrière ;)
Gravatar
Marjorie @ Histoire à Vivre
15/07/2014 10:31:22

http://www.histoireavivre.com

Coucou les voyageurs !
En voilà un trek magnifique !! Je note dans mon bloc-note voyages :p
Quelle aventure après la descente dans le canyon de Rio Toachi! Heureusement que vous vous en êtes bien sortis, brrrr remonter ainsi la paroi!
Superbes photos et couleurs, com dab. Vivement la suite en Amazonie !
Biz
Marjorie
Gravatar
Emilie
16/07/2014 17:51:22

http://www.guideilemaurice.fr/

Super article qui donne envie d'y aller. C'est une destination pas très connue (ou plutôt pas tres grand publique)
La 1ere photo du marché (celle de gauche) me fait penser à un petit marché local au mexique : les couvertures avaient des motifs quasi identiques
Gravatar
LadyMilonguera
22/07/2014 14:46:49

http://talonshauts-et-sacados.com

Oh la la... ce trek a du réserver d'intenses émotions !
Gravatar
Cecilia
23/07/2014 11:35:21

C'est hyper beau ces paysages!
J'ai déjà du le dire, mais moi c'est vraiment l'altitude qui me fait peur... lol
Gravatar
Anne
23/07/2014 15:25:14

http://www.anola-lemag.fr

Ce trek a l'air vraiment top ! Je ne connais pas du tout l'Equateur mais je me doutais que ce pays avait de quoi faire rêver :D
Je note tout ça ;)
Gravatar
Lucie
25/08/2014 13:26:38

http://voyagesetvagabondages.com

Et bien, cela a l'air d'être un très chouette trek et tout à fait dans mes cordes, cette fois-ci!
Gravatar
Benoit(novomonde)
26/08/2014 20:42:29

http://www.novo-monde.com

Comme tu dis Lucie, ce trek est vraiment pour tout le monde et les paysages valent carrément le détour! on a ADORE ;-)
Gravatar
Jacquard
04/03/2016 23:30:28

Bonjour, merci beaucoup pour ce descriptif hyper detaillé!
Petite question:vous semble t il necessaire de se munir de sac de couchage pour ce trip?
Par ailleurs, j'ai le topo de Vincent Geuss qui me semble tres détaillé. Pensez vous qu'il faille une carte IGM?
Merci beaucoup de votre réponse!

Gravatar
Fabienne
05/03/2016 17:16:53

http://www.novo-monde.com

Bonjour!
Merci pour ton commentaire @Jacquart!
Pour le sac de couchage si tu prévois de dormir également en auberge alors ce n'est pas nécessaire, les draps étaient fournis dans toutes les auberges par lesquelles nous sommes passées!
Pour ce qui est de la carte cela dépend de l'habitude que tu as... Pour notre part on avait une simple carte griffonée à la main par le gérant de notre première auberge (inutile de dire qu'elle n'était pas très précise) :D

En fait je viens de remarque que les liens que nous avons mis dans l'articles pour les indications et cartes étaient cassés''' Voici les liens pour avoir accès aux infos que nous avions:
http://www.cloudforesthostal.com/quilotoingles.htm
http://www.cloudforesthostal.com/mapas/Isinlivi.pdf

Ce n'est pas hyper précis, mais avec les explications on s'en sort sans souci!
On te souhaite un beau voyage!
Gravatar
annelaure
11/10/2016 17:28:15

coucou*je voulais avoir les topos que tu proposes de tont rek mais le lien est inactif.
aurais tu une autre idée.?
je voulais m'arrêter à Chugchilan mais ça me donne envie de faire le tour complet.
mais avecles topos c'est mieux..

mercii d'avance
Gravatar
Fabienne
17/10/2016 09:55:04

http://www.novo-monde.com

Salut Anne-Laure,

Merci pour ton message et aussi de nous avoir fait remarquer que nous avions fait une erreur dans le lien (on va corriger ça!).
Le lien correct est le suivant: http://www.cloudforesthostal.com/mapas/Isinlivi.pdf

Bon par contre c'est pas super précis niveau topo ni même pour la carte... Je ne sais pas s'ils ont améliroé le balisage depuis notre passage, mais normalement avec les descriptions tu devrais t'en sortir (on a fait quelques détours mais au final le chemin n'est pas difficile à trouver).

Perso je recommande vraiment cette boucle, c'est une rando magnifique!!!

Bon voyage et à bientôt!
Gravatar
Mathilde
24/11/2016 16:46:36

Bonjour, J aural aimé savoir qu'elle était la meilleure période pour faire ce trek? Nous sommes actuellement en Colombie et pensions aller en Équateur en janvier.merci d avance!
Gravatar
Benoit
27/11/2016 10:42:30

http://www.novo-monde.com

Salut Mathilde,

Comme ça je dirai qu'il est possible de faire ce trek toute l'année... mais il vaut mieux éviter les mois plus pluvieux (mars-mai il me semble). Nous on l'a fait en juin si je me rappelle bien et c'était nickel! Mais janvier ça devrait aussi le faire je pense (même s'il devrait faire un poil plus froid)
Commentez l'article

Commentez l'article !