voyage autour du monde
Vous aimez? Partagez!!!

La Gastronomie Autrichienne!

Nous ne sommes certes pas originaire du pays le plus gastronomique du monde avec nos spécialités telles que fondue, raclette, choucroute, et autres « délicatesses » en tout genre, mais nous avons tout de même développé un certain amour pour les plaisirs de la table. C’est donc tout naturellement que, une fois arrivés en Autriche, nous avons voulus découvrir les spécialités d’ici ! Alors autant dire que nous n’avons pas été déçus, la cuisine autrichienne a su nous surprendre et même si l’Autriche est un pays voisin de la Suisse, nous avons quand même été un tantinet dépaysé au début.

Le premier constat fût sans appel : la cuisine autrichienne est très bonne, mais par contre elle est loin d’être « light » ! Une autre différence majeure c’est aussi les quantités servies, en Autriche vous ne sortirez probablement jamais d’un restaurant autrichien avec encore un « petit creux ». Je ne vous explique pas le choc de la balance après les premières semaines de dégustation intensive…

Petit tour d’horizon des spécialités autrichiennes!

  • schnitzelCommençons par ce que tout le monde connaît : Le Schnitzel! Une véritable institution en Autriche, qui se trouve dans tout restaurant ou « Beisel » qui se respecte. Traditionnellement fait à base de viande de porc panée on en trouve des variante à la dinde, au poulet et au veau. A Vienne, le tourisme de la Schnitzel a également pris de l’ampleur, bon nombre de restaurants du centre ville se dispute le titre « du plus grand schnitzel ». On aura du mal à vous dire si ceux qu’on a mangés sont bien les plus grands, ni même les meilleurs… Mais pour ceux qui viendraient une fois à Vienne, il y a un restaurant au centre qui s’appelle Figlmüller, qui est très réputé pour ces « petites » schnitzels. Je vous laisse juger par vous même la taille de « la bête »...
  • La panure: Personnellement je connaissais la schnitzel en mode panée, mais ma culture de la panure s’arrêtait à ça. Ouais ben que nenni, à Vienne on a découvert que absolument TOUT peut se paner. Choux-fleurs, brocolis, endives, asperges et même les carottes panées ne font pas peur aux viennois!
  • La charcuterie: Un nouvel épisode dans la catégorie « Je mange sainement et je surveille ma ligne ». Ici la saucisse est au viennois ce que le bon fromage est aux français : une composante de quasi chaque bon repas qui se respecte. Passons les traditionnelles saucisses, jambons en tout genre qui ne sont rien de bien uniquekaseleberkase (hormis pour ce qui de la quantité consommée), nous avons découvert ici une tradition à laquelle on a encore du mal aujourd’hui à s’habituer : la combinaison saucisse et… attention… Fromage !Ben oui, comme si la saucisse ce n’était déjà pas assez gras comme ça, les autrichiens aiment bien y ajouter encore une petite touche personnelle… Le principe est très simple : prenez une saucisse ou du Leberkäse (plus connu en France sous le nom de fromage d’Italie) et injectez y du fromage. Les images parlant plus que les mots, je vous laisse admirer...
  • Le « Semmel » : pour commencer, tout a débuté à la boulangerie le premier matin en allant chercher le pain… Alors dans nos souvenirs de vocabulaire allemand le pain se dit bel et bien « Brot » et un petit pain « Brötchen »… Ouais ben oublier vos cours d’allemand personne ne vous donnera ce que vous voulez si vous n’utilisez pas le bon vocabulaire, ici le petit pain se dit : « Semmel ».Je vous parle du Semmel parce qu’ici le Semmel c’est une institution, tout le monde en consomme, sous toutes les formes ! C’est un peu l’en-cas de midi traditionnel ici ! Wurst-Semmel, Schnitzel Semmel (oui oui vous avez bien compris : un petit pain, une schnitzel (entière s’il vous plaît), de la mayo, du ketchup et une feuille de salade), Leberkäsesemmel, Käseleberkässemmel (celui là étant particulièrement « light ») ;) kasekrainer
  • La patate: La pomme de terre est certes un légume de part sa définition, mais en Suisse on a tout de même tendance à la consommer tel un féculent… Ouais ben pas ici… Il ne sera pas rare de tomber sur un menu composé de viande, de riz et de patate. Ben quoi ? Ca respecte les proportions recommandée par les nutritionnistes : « chaque assiette doit se composer de protéine, de féculent, et de légume ».

    Hormis la patate grillée qui reste une version allégée de ce légume, vous les trouverez ici aussi sous forme de salade (ben tiens !). Cette « salade » se compose principalement de patate et de mayonnaise, mais parfois pour les plus motivés, il existe aussi la version qui intègre la saucisse ! 

    Ah oui pour continuer sur les cours de langues, pour la patate aussi vous pouvez oublier vos cours d’allemand : on ne dit pas « Kartoffel » mais bien « Erdäpfel », en même temps c’est plus logique !

    La patate en Autriche est partout ! D’ailleurs petite anecdote : je discute restaurants avec mes collègues. Un collègue évoque un super petit restaurant grec non loin de chez nous, et la une de mes collègue dit : « Ohhh Oui, je le connais celui là, il est top ce restaurant grec ; il font une des meilleures salade de patate de la ville ! » cherchez l’erreur… ;)

  • Le Knödel: C’est une boule de pâte composée de farine, d’œuf et de levure. Il en existe sous forme salée et sucrée. Les salées sont souvent servies à base de lard, fromage, épinards, ou de patate (ben tiens !), tandis que les sucrées se font avec soit de l’abricot, du pruneaux ou au fromage blanc. J’avoue que nous étions assez sceptiques au début face à ses boules de pâtes, mais que finalement c’est un plat qu’on aime bien commander de temps en temps au restaurant ! D’ailleurs pour les plus fans d’entre vous il existe un festival du Knödel qui se déroule annuellement au Tyrol ! 22 sortes de knödel y sont préparées, et vous pourrez tous les déguster ! D’ailleurs c’est ce weekend (22 septembre) s’il y a des intéressés voici le site web : knoedelfest
  • strudlLa Sachertorte: Le grand classique de la pâtisserie autrichienne. Il s’agit d’un gâteau au chocolat qui se compose de deux couches de génoises avec une fine couche de confiture d’abricot au milieu. Le tout est recouvert d’un épais glaçage au chocolat noir ! Un grand classique dont on ne se lasse pas !
  • Le Strudel: Pâtisserie très apprécie par les touristes mais aussi par les viennois, elle se compose de pâte feuilletée aromatisée à la cannelle. Le Strudel désigne en fait la poche de pâte très fine qui entoure ce plat. Le plus connu de tous les Strudel est bien sûr les strudel aux pommes, mais ici on raffole également du strudel aux cerises ou du Topfen-strudel (Strudel au fromage blanc).

Voilà, fin de ce petit tour d’horizon des plats les plus communs trouvés en Autriche, il en existe de nombreux autres, mais on y reviendra surement par la suite.

Il existe aussi des boissons bien typiques de l’Autriche, on vous propose un bref aperçu.

  • L’Almdudler: Ah, ça a été ma joie de découvrir cette boisson en quittant la Suisse ! Ben oui, l’Almdudler ressemble fortement à notre boisson suisse le Rivella ! Et comme dirait la pub autrichienne pour ce produit : " Wenn die kan Almdudler hab'n, geh' i wieder ham! "
  • La bière: eh oui l’Autriche a aussi ses bières maisons, qui sont franchement assez bonnes. Parmis les marques les plus connues on citera la Gösser, la Stiegel, Ottakrnger, Wieselburger. Il existe aussi de nombreuses brasseries dans le centre de Vienne qui vendent leur propre production. Alors si vous passez par l’Autriche n’hésitez pas à en goûter une ou deux… ;)
  • Le Stroh! Ceci est une liqueur autrichienne réservée aux plus courageux (on en connaît certains qui se reconnaîtrons). C’est un Rhum autrichien qui a la particularité de contenir 80% de volume d’alcool, donc autant dire que ce n’est pas un truc de ziquet ! D’après Wikipédia cet alcool s’utilise autant pour préparer des cocktails que pour allumer des barbecues… Ca vous donne une idée du truc !stroh

Bon sur ce, je crois qu’on va vous laisser ! Nous allons aller au fitness… Autant vous dire qu’on a vite fait de prendre un abonnement de fitness en Autriche, la seule solution si on veut pouvoir profiter de la gastronomie locale sans que notre balance nous fasse un procès...

Vous n'oubliez rien?!! >>>

Commentaires

Gravatar
lassale
03/08/2015 15:47:53

J'ai actuellement un ami qui est en vacances en AUTRICHE, et qui m'a dit qu'il c t mis aux légumes aussi, puisque je lui ai dis que j t redevenu Végétarien!!!Alors je lui ai cité quelques bons plats Autrichien , et j'attends sa reaction lol....@ suivre ps: Trés bonne article pour s'initier a votre cuisine, merçi
Gravatar
fabrice
28/04/2016 02:55:22

pour les desserts on peut ajouter la dobos Torte et l'Esterhazy Torte; 2 excellents gateaux !
Commentez l'article

Commentez l'article !