voyage autour du monde
Vous aimez? Partagez!!!

Les grottes : Joyau de la Slovénie!

Cet été, nous avions à la base prévu de partir faire un tour d’Autriche, mais à cause de prévisions météo presque apocalyptique pour le pays des schnitzels, nous avons décidés à la dernière minute de partir vers la Slovénie.

Nous ne savions pas trop à quoi nous attendre, on ne vous cachera pas que la Slovénie n’était pas une destination dont nous rêvions depuis des années… ;) Nos attentes ? C’est vite vu nous en avions aucunes, vu que nous avons décidé de partir pour la Slovénie à 1 heure du départ, donc aucune info sur le pays ni sur les immanquables… Nous avons commencé notre séjour Slovène à Ljubljana!

Après les deux premiers jours dans la capitale nous nous sommes ensuite dirigés dans la région de Bled où nous avons posé notre tente pour le reste de la semaine. Nous avons opté pour Bled pour plusieurs raisons, ma première étant que Bled est une région magnifique, et aussi parce que Bled est bien situé et les différentes excursions que nous voulions faire étaient toutes à une distance raisonnable en voiture de là… Avec cette semaine en Slovénie nous avons vraiment découvert un nouveau pays que nous n’aurions peut-être jamais été visité en temps normal, et nous sommes définitivement ravis de ne pas être passé à côté !

Nous reviendrons dans un prochain article sur les plus belles balades à faire en Slovénie, mais aujourd’hui nous avons décidé de vous parler des grottes.

En Slovénie il y a plus de 8000 grottes (ou caves), dont environ une soixantaine sont ouvertes au public. On en trouve de toutes les tailles et pour tous les goûts. Les caves les plus connues sont probablement celles de Postojnska jama (jama voulant dire cave en slovène). Cette cave est probablement celle qui est le plus plébiscitée par les familles et les personnes âgées : bien éclairées, des chemins goudronnés dans les grottes, un petit train permet de faire le tour sans avoir à se fatiguer, et bien entendu des stalactites et stalagmites à couper le souffle. Nous avons choisis de ne pas visiter ces caves là, nous avions, pour être honnête, un peu peur du flot de visiteurs (plus de 560'000 visites annuelles) et de l’aspect un peu trop « Disneyland » de ces dernières. Mais 21km de galeries c’est probalement très impressionnant et vous ne devriez pas être déçu de votre visite…

Skocjanske jame

Durant notre séjour nous avons ainsi visité deux caves ; Skocjanske jame et Krizna Jama. Skockanske Jame : C’est un la petite sœur de Postojnska Jama. Ces caves sont entrées dans le patrimoine mondial de l’UNESCO en 1986 et sont les deuxièmes plus visitées de Slovénie. Avec ses 100'000 visiteurs annuels cela en fait aussi une sacrée attraction touristique, mais c’est tout de même 5 fois moins que Postojnska jama ;)

Ce qui nous a plu : La dimension absolument incroyable de ces caves ! Une fois à l’intérieur on passe son temps à se dire : « Ouah !!! Mais c’est pas possible, comment est-il possible que tout ça existe sous nos pieds, bon là je crois qu’on devrait arriver au bout » Et à chaque fois on passe dans une nouvelle « salle » qui est encore plus grande et impressionnante que la précédente… Imaginez un peu vous retrouver sous terre, dans une « salle » qui a un plafond à plus de 150 m au dessus de votre tête ! Juste incroyable !

Skocjanske jame 2

Ce qui nous a déplu : le côté extrêmement touristique des caves. Il y a un tour organisé à heures fixes, des lignes sur le sol à ne pas dépasser, un guide avec son micro, et surtout l’interdiction formelle de faire des photos ! Un membre de notre groupe a osé la question qui tue : « pourquoi pas de photo ? » La réponse de la guide : « bah… euh… vous savez les photos ça abîme la roche, enfin le flash… enfin même sans flash c’est pas bien… enfin euh… c’est interdit quoi ! » Mouais… c’est surtout pour boosté la vente de cartes postales et même d’album photos sous forme numérique à la sortie des caves… M’enfin… Du coup nous n’avons malheureusement pas de photos faites maison à vous montrer… Mais je vous garanti que malgré cela je crois que ça fait définitivement partie des choses à voir au moins une fois dans sa vie !

Krizna Jama : Ce sont les deuxièmes grottes que nous avons visitées. Alors ici oubliez tout de suite les sentiers goudronnés, les éclairages au sol et le petit guide un peu blasé qui vous récite son texte tel un poème avec son petit micro. Ces grottes là sont bien moins touristiques (une vingtaines de visites par jours les jours de grandes affluence d’après notre guide). Pour notre tour nous étions une petite dizaine. A l’arrivée, une petite cabane en bois et le guide qui débarque de nul part dans sa mini voiture toute cabossées. Tous les visiteurs reçoivent une paire de bottes en caoutchouc ainsi qu’une lampe de poche avec batterie à accrocher en bandoulière sur l’épaule, ensuite c’est parti pour la grotte ! Tout le monde éclaire devant ses pieds pour avancer en essayant de ne pas glisser sur la roche humide. Une fois au fond de la grotte le guide nous a demandé à tous d’éteindre nos lampes de poche, et c’est impressionnant : c’est le noir le plus total, on ne voit plus RIEN, on perd absolument tout sens de l’orientation !

Après une petite demi-heure de marche nous arrivons au but de notre excursion : un magnifique lac souterrain ! Nous avons fait un petit tour sur un bateau pneumatique afin de pouvoir admirer d’un peu plus près cette eau cristalline… Malheureusement les photos ne rendent absolument pas grâce à la beauté de ces grottes, ceci étant principalement du à l’humidité extrême dans les grottes ; l’air y est rempli de fines particules d’eau (et probablement un problème qualité d’appareil aussi) mais le meilleur moyen est encore de vous y rendre pour voir ça de vos propres yeux… ;)

Krizna Jama

D’ailleurs vous noterez que nous avons pu prendre des photos, aussi mauvaises soient-elles… Rappelez vous que cela nous avait été interdit dans les autres grottes, car cela abîmerait la roche. Ouais ben c’est marrant, mais dans cette grotte moins touristique cela ne posait aucun problème ; d’ailleurs notre guide a souri quand on lui a demandé si on pouvait faire des photos. Il a tout de suite deviné qu’on était passé par des grottes plus touristiques avant. Sa réponse ? Un grand rire bien gras, puis l’explication « Vous savez, les effets sur les roches ne sont pas démontrés, le fait de passer à pied la dedans abîme bien plus les roches en formation. Et franchement l’interdiction des grandes grottes me fait rire ! Ben oui quoi, alors les flash abîmeraient la roche, mais alors quid des 10'000 spots de lumières qui éclairent ces attractions touristiques à longueur de journée afin de créer des beaux effets ? » Et effectivement, les grottes « à touristes » sont bel et bien éclairées par des immenses lampes halogènes et spots colorés en tout genre afin d’accentuer encore un peu plus le « Wouah-effect » chez les très chers visiteurs…

En définitive quid de ces grottes ouvertes au public ? Alors les deux expériences valent de notre point de vue le détour. Les grottes de Skojan sont impressionnantes, somptueuses, et effectivement les éclairages créent vraiment un sacré effet « Wouaaaah ». Krizina jama c’est différent, on se sent plus comme un spéléologue en herbe, et la visite tient un peu plus de « l’aventure ».

Krizna Jama 2

D’ailleurs si cela vous tente (nous en tout cas on aimerait bien faire cela) les grottes de Krizina Jama offrent la possibilité de faire des tours plus longs de 4 à 7 heures. Mais cela se fait uniquement sur réservation. Pour nous c’était malheureusement trop tard. En effet, afin de préserver la grotte et limiter le tourisme de masse, ces grands tours sont limités à une fois par jour avec maximum 4 personnes par groupe. Pour le tout grand tour il y a même une limitation de 100 visites par an. Personnellement, nous aimerions vraiment retourner là-bas pour fait l’un de ces grands tours. Pour les réservations il faut contacter les grottes via leur site web krizna-jama!

Le guide des grottes de Krizina Jama était très sympa, et il nous a recommandé une super petite balade à faire pour se rendre à une autre grotte qui n’est pas exploitée. Comprenez par là qu’elle n’est pas sur les guides, pas d’entrée, pas de visites organisées… Le conseil était vraiment bon, malheureusement nous n’avions pas de lampe de poche assez puissante, du coup impossible de s’aventurer plus que 20-30 mètres dans ces grottes, car l’obscurité devient très vite totale…

autre grotte

Mais comme dit précédemment nous reviendront bientôt sur les plus belles balades à faire en Slovénie, et on tâchera d’essayer de vous expliquer comment trouver ces grottes « secrètes »

Alors, lesquelles de ces grottes vous tentent le plus ?


Photos en relation avec cet article

Get the flash player here: http://www.adobe.com/flashplayer

Cliquez sur "Link" pour partager ou commenter la photo

Notre e-tin sur la Slovénie

Vous n'oubliez rien?!! >>>

Commentaires

Gravatar
Celine@Legoutduvoyage
31/10/2012 23:00:02

http://legoutduvoyage.com/

Hello,

J'ai eu la chance de visiter deux grottes en Slovénie.
Tout d'abord Postojnska jama, et oui, j'ai tenté l'aventure Disneyland. :)
Je n'ai pas du tout été déçue et j'ai beaucoup aimé la visite. Je recommande la visite de ces grottes aux familles ayant des enfants.

J'ai ensuite visité Skocjanske jame. J'ai encore plus aimé ces grottes là. Moins touristiques, plus naturelles...

A très bientôt. ;)
Gravatar
eslovenie
04/02/2013 15:38:12

http://www.e-slovenie.com/

Du même avis que Céline, Postojna c'est adapté pour les enfants... j'ai fait les 2 autres aussi :)

Pour Križna, venez voir la vidéo sur mon blog :)

http://www.e-slovenie.com/2013/01/les-grottes-slovenes-postojna-jama-et-bien-dautres.html

ça donne envie :)

Commentez l'article

Commentez l'article !