voyage autour du monde
Vous aimez? Partagez!!!

Les flammes bleues et les porteurs de souffre du volcan Ijen

flamme bleue ijenSi vous avez récemment lu nos articles sur le volcan Rinjani ou le nord de Bali, vous aurez certainement remarqué que les volcans en Indonésie sont nombreux et plutôt sympas à visiter... En tout cas, nous on adore les volcans et on n'avait pas encore eu notre dose! Du coup on a décidé de s'en faire deux à la suite: j'ai nommé les volcans Ijen et Bromo. Bon, comme il y'a pas mal à raconter, on va se concentrer sur le volcan kawah Ijen aujourd'hui!

Comment se rendre de Ubud jusque sur l'île de Java?

Pour se rendre sur l'île de Java (où se trouvent les volcans Ijen et Bromo) depuis Bali en utilisant les transports publics, vous devrez vous rendre à la station de bus de Ubung située au nord de Denpasar. Comme nous étions à Ubud, nous n'avons pas eu le choix de prendre un taxi (on vous avait parlé de ce côté agaçant de Ubud) qui nous a coûté environ 150'000 roupies pour à peine ½ heure. Une fois à Ubung, il suffit de sauter dans un des nombreux bus qui se rendent au port de Gilimanuk (il y'en a beaucoup surtout le matin). Le prix officiel est de seulement 30'000 roupies par personne pour environ 5 heures mais ne vous étonnez pas si on vous demande 40-50'000 roupies... C'est de bonne guerre! Nous avons payé 40'000 par personne... Mais franchement après les 150'000 de taxi, on n'était pas à ça près.

Infos : ne payez pas de billet combiné bus-bateau! Le prix de la traversée en bateau jusqu'à Java est dérisoire: seulement 6'500 roupies par personne... du coup, tous les billets combinés qu'on vous proposera seront des arnaques ;-)

Découvrir le kawah Ijen avec un ancien porteur de souffre

kawah ijenLa façon la plus courante de visiter les volcans Ijen et Bromo est de prendre un tour combiné avec le transport (depuis Bali jusqu'à Yogyakarta ou inversément) les nuits et les visites tout compris. Pourtant, pendant qu'on préparait encore notre voyage, on avait lu un article des globes croqueurs qui nous avait donné bien envie! (cet article est un must à lire absolument!!! Charlène décrit ça de manière géniale) Ils avaient logé chez un ancien porteur de souffre et avaient découverts le volcan avec lui... Leur expérience respirait l'authenticité et nous avons donc décidé de faire de même (et même plus puisque nous découvrirons aussi le volcan Bromo avec lui)!

ijen minerA peine arrivés au port de Banyuwangi (à l'extrémité est de l'île de Java), nous avons été accueillis par Mr Paing (l'ancien mineur reconverti en guide) et son frère Chunk. Enfin, tout comme les globe-croqueurs, on a pas bien compris si ils étaient vraiment frangins car ils s'appellent tous “mon frère, ma soeur!!”... mais c'est pas bien grave ;-). On embarque sur leur scooters avec tout notre matos et on se met en route en direction du village de Mr Paing... Bon, entretemps on s'arrête pour laisser passer un orage torrentiel, histoire de pas tremper toutes nos affaires! Ça nous aura au moins permis de faire plus ample connaissance avec nos deux guides.

Arrivés au village, nous prenons nos quartiers dans la maison de Mr Paing... C'est très simple (on voit bien que ces gens ne roulent pas sur l'or)! Mais ça tombe bien car plus que le confort, nous sommes justement à la recherche de simplicité et d'authenticité. On rencontre aussi Mr Ganda (le cousin ingénieur de Mr Paing, qui est aussi le webmaster de leur site et qui s'occupe justement de trouver des clients ;-) ) mais aussi la femme et les deux filles de Mr Paing. On prend beaucoup de plaisir à discuter avec eux et à apprendre à les connaitre. Ils se trouvent qu'ils adorent la musique... D'ailleurs, depuis le passage des globe-croqueurs, Chunk est devenu fan de Shakaponk tandis que Mr Paing s'est plutôt orienté vers Bob Marley... Marrant non? Sinon, comme l'orage gronde de plus belle, on passe la fin d'après-midi à observer les enfants du village jouer sous la pluie... Intéressant car ici, il semblerait que la pluie pousse plutôt les enfants à sortir tandis que chez nous, c'est plutôt l'inverse ;-). Lorsque la pluie cesse finallement de tomber, on profite de l'accalmie pour partir à la découverte des rizières qui entourent le village avec Chunk. Malgré le ciel plutôt couvert, impossible de gacher de tels paysages... on en prend plein les yeux!ijen rizieres

Le lendemain, nos trois amis (Mr Ganda s'est aussi joint à nous) nous emmènent découvrir la région. ijen cascadesIl se trouve en effet qu'il n'y a pas que le volcan Ijen à voir dans le coin ;-)... Il y'a aussi de jolies cascades, des rizières, des plantations de café et de fruits... Il serait vraiment dommage de se limiter au volcan! On a d'ailleurs passé une excellente journée à se ballader, se baigner et à déguster des noix de coco, du cacao et autres fruits savoureux qui poussent dans les environs. On passera ensuite la soirée autour d'une guitarre à chanter des tubes de rock avec des amis de Mr Paing... Mais malgré une ambiance du tonnerre, on ne s'éternise pas car il nous faut nous lever à 1 heure du matin pour nous lancer dans l'ascencion du volcan Ijen pour admirer ses incroyables flammes bleues.

Infos : Si vous aussi vous avez envie de faire le volcan Ijen avec nos 3 amis, n'oubliez pas de prendre un peu de nourritures avec vous. Bien que nous les ayons trouvé très sympatiques, nous avons trouvé les repas un peu limites... Surtout le matin avant de gravir le volcan ou nous n'avons pas eu de petit-déjeuner... Heureusement qu'on avait des biscuits!

Les flammes bleues du volcan Ijen

Contrairement à ce que vous pourrez lire parfois sur le web, la montée jusqu'au bord du cratère n'est pas du tout difficile. Comptez environ 1 heure et demi pour gravir les 3 kms... Alors même si il faut le faire de nuit à la frontale et que ça monte parfois un peu raide, le chemin est large et ne représente aucune difficulté. Par contre, pour aller admirer les fameuses flammes bleues (qu'on ne peut d'ailleurs observer que de nuit) au fond du cratère, c'est une autre paire de manches.

Attend voir... des flammes bleues!!! C'est quoi ça???

En fait du gaz sulfuric s'échappe du cratère au haute température et s'enflamme au contact de l'air. Une partie du gaz condense en souffre liquide qui continue de brûler en coulant au fond du cratère... Et comme la couleur des flammes est bleue, on a l'impression d'observer des coulées de lave bleutées... un spectacle vraiment unique et impressionnant comme en témoigne cette vidéo (filmée par Mr Paing avec notre caméra... désolé pour la qualité de l'image).

Comme je le disais donc, le chemin pour atteindre le fond du cratère n'est pas évident (c'est raide et glissant). En plus, il vous faudra porter un masque à gas car les vapeurs de souffre rendent l'air irrespirable. Pourtant, on a rencontré des groupes de touristes qui descendaient simplement en se couvrant la bouche avec leurs habits ou une pièce de tissu humide... Si votre guide vous propose cette solution, refusez de descendre car ces personnes ne pouvaient simplement plus respirer un fois au fond du cratère.

Mais bon, comme Mr Paing a travaillé 15 ans comme porteur de souffre sur le volcan, on ne risquait pas grand chose avec lui. Il m'a emmené aux meilleurs spots photos et a lui-même filmé la vidéo ci-dessus en s'approchant tout près des flammes. Quel bon type quand même ;-)... Après avoir bien profité, nous sommes remontés au bord du cratère pour admirer le jour se lever. Je peux vous assurer qu'on n'a pas regretté de s'être levé aussi tôt ;-)flammes bleues ijen

Les porteurs de souffre

Encore plus impressionant que les flammes bleues, s'il ne fallait retenir qu'une chose du volcan Ijen, se seraient ses heroïques porteurs de souffre. ijen mineurAlors une fois que le souffre liquide refroidit, il se solidifie et forme une sorte de roche jaune (du souffre quoi...) utilisée entre autre dans les cosmétiques. Alors comme vous pouvez l'imaginer, il faut des volontaires pour descendre au fond du cratère et remonter le souffre solide.

Déjà pendant la montée (c'était pourtant 2 heures du mat...), nous avions croisé quelques porteurs qui profitaient de la fraicheur de la nuit pour effectuer leur premier voyage. A la montée, comme ils ne sont pas chargés, ils grimpent les pentes de l'Ijen comme des TGV... On s'est d'ailleurs fait dépasser plusieurs fois ;-). ijen porteurEnsuite, une fois au fond du cratère, ils cassent le souffre en blocs à l'aide de pics en métal et le chargent ensuite ensuite dans leurs paniers (eux-même fixés sur une planche de bois). Là où ça devient impressionnant, c'est qu'ils chargent entre 70 et 100 Kgs de souffre qu'ils devront transporter d'abord jusqu'au bord du cratère pour ensuite redescendre jusqu'à la cabane de la pesée, puis jusqu'au parking. Un travail inhumain qui ne leur rapporte que très peu d'argent puisqu'ils touchent moins de 5 centimes d'euros le kg!!! Comme la plupart de porteurs font 2 trajets par jour, ils arrivent à toucher entre 7 et 10 € par jour... (ce qui est toujours plus que la majorité des gens en Indonésie remarquez...). Une juste récompense pour ce travail???... je ne crois pas... D'autant plus qu'ils se ruinent la santé en respirant des vapeurs de souffre tous les jours (la majorité des porteurs ne portent pas de masque) et en portant des charges inhumaines!

Infos : Si vous aussi vous visitez le volcan Ijen, faites tout votre possible pour ne pas déranger le travail des porteurs de souffre. Leur tâche est déjà assez difficile comme ça donc si en plus ils doivent slalomer entre les touristes...

Alors voilà, comme vous l'aurez constaté, on a adoré notre visite du volcan Ijen... Il faut avouer que c'est quand même assez grisant de se retrouver au fond du cratère d'un volcan actif et de pouvoir admirer ces coulées de flammes bleues! On ne se lasse d'ailleurs pas de découvrir les volcans indonésiens car ils nous réservent toujours de nouvelles surprises... Et si vous aussi vous aimez les volcans, stay tunned car dans notre prochain article, on vous emmène sur le volcan Bromo, toujours avec Mr Paing et sa bande ;-)

Et vous, êtes-vous déjà descendu dans le cratère d'un volcan actif???


Infos utiles

  • Si vous aussi vous voulez voir l'Ijen avec Mr Paing, Contactez Mr Ganda via leur site (j'ai mis le lien dans l'article). Comptez 1'800'000 roupies (pour 2 personnes) pour la visites des environs, le volcan Ijen et 2 nuits chez Mr Paing avec les repas compris. Nous avons payé 3'000'000 de roupies pour 4 jours 3 nuits avec le volcan Bromo en plus... tout compris!
  • On vous conseille d'avoir de la nourriture avec vous car nous avons trouvé les quantités servies un peu limite (et nous ne sommes pas de gros mangeurs). On n'a surtout pas reçu de petit-déjeuner avant de monter sur le volcan Ijen...
  • Ayez des habits chauds car il fait quand même plutôt froid sur le volcan et des bonnes chaussures.

Photos en relation avec cet article

Get the flash player here: http://www.adobe.com/flashplayer

Cliquez sur "Link" pour partager ou commenter la photo

Vous n'oubliez rien?!! >>>

Commentaires

Gravatar
Marion
07/05/2014 12:27:36

http://msmoulin.blogspot.fr/

Je dévore avec plaisir tous vos chouettes articles sur l'Indonésie, ils me font voyage avant l'heure! J'ai vraiment hâte de bientôt découvrir tout ça par moi-même :) Merci pour les bons plans!
Gravatar
Amélie - Voyagista
07/05/2014 13:16:05

http://voyagista.fr

Bonjour les deux,
Vous avez eut de la chance d'avoir pu descendre dans le cratère, c'était interdit quand nous y étions allés... Par contre je suis comme vous totalement admiratif devant ce travail de forçat dont j'avais parlé aussi, incroyable que cela existe encore...
Les rizières sont en effet très belles dans le coin, peut être même plus belles qu'à Bali je trouve!
Gravatar
olivier
07/05/2014 17:25:45

http://blog.infotourisme.net/

Quelle chance d'être descendus dans le cratère :) moi ça ne m'est jamais arrivé :)
Gravatar
Benoit(novomonde)
07/05/2014 21:16:21

http://www.novo-monde.com

@ Marion: On voit mal comment tu ne pourrais pas aimer l'Indonésie ;-)... Nous on rêve déjà d'y retourner pour aller plus loins voir Flores, Sumbawa...

@ Amélie: Je ne peux pas te promettre que ça soit permis de descendre mais comme nous êtions avec un mineur expérimenté, nous ne nous sommes pas posé de questions... Mais oui le travail des porteurs est tout bonnement hallucinant! J'espère quand même que un jour ces gens puissent faire autre chose car ce n'est simplement pas humain de porter des charges pareilles...
Pour les rizières, elles doivent se valoir avec l'avantage qu'il y'a peu de monde dans cette région comparé à Bali... Bon nous n'avons pas eu la meilleures des météos...
Gravatar
Marjorie @ Histoire à Vivre
07/05/2014 21:52:53

http://www.histoireavivre.com

Cette ascension et ce petit séjour avec M. Paing ont dû être géniaux ! Ca fait plaisir de voir que des volcans aux montées normales existent lol.
J'ai vu il y a quelques semaines un reportage sur les monteurs de soufre, je pense que c'était en Indonésie (y en a-t-il ailleurs ? Je l'ignore), passionnant ! On en suivait un, jeune, incroyable la force et l'endurance qu'ils ont, en effet ! Arrivé en haut du cratère, il devait faire encore des kilomètres sur une petite mob à moitié écroulée sous le poids, et encore, je crois en deux ou trois allers-retours pour amener tout le soufre. Ils sont en effet pas payés tant que ça, comparé au travail exténuant, mais pour le niveau de vie indonésien, je crois que c'est très intéressant. C'est pour ça qu'ils le font d'ailleurs, malgré le risque encouru. J'avais eu de la peine en voyant un vieux qui restait dormir sur place, à même le sol de terre, car il vivait trop loin. Je crois me souvenir qu'ils avaient très peu de jours de congé. Et moi qui me plains parfois de ma vie occidentale...
Bisous à vous, vivement la suite !
Marjorie la collègue suisse traîtresse vivant en France
Gravatar
Romain@La Thailande et l'Asie
21/05/2014 12:33:24

http://www.la-thailande-et-l-asie.com

On avait pas eu la chance de voir les flammes bleus vu qu'on l'a visité en matiné (arrivé vers 6h du mat au parking)

Dommage qu'on avait pas le contact de ce Mr Paing, ça avait l'air sympa autour du volcan !

C'est clair qu'il faut bien faire gaffe à leur laisser le champs libre c'est très important.

Tu cites des touristes qui descendent sans masque... j'en faisais parti... on avait juste une masque (type contre la poussière), concrètement quand y'a pas de nuage de souffre ça allait mais on s'en est bouffé un en pleine poire ben c'était pas agréable et pourtant je suis resté un minimum pour voir comment ça se passe en bas, on attendait aussi notre accompagnateur, un mineur qui ne parlais pas anglais mais qui nous avais concrètement attendu lors de notre ascension et descente dans le cratère. D'ailleurs il ressemble fort à celui en photo avec la moustache !

C'était vraiment une chouette expérience. Revenu au parking on verra qu'il y a "officiellement" un panneau interdisant aux touristes de descendre dans le cratère...
Gravatar
Fabienne (novomonde)
21/05/2014 21:57:16

http://www.novo-monde.com

Salut Romain!
Effectivement il y en avait plein sans masque, mais souvent ces personnes là ne pouvaient pas rester longtemps. Le jour de notre visite y avait pas mal de fumée, mais après je crois que ça dépend des jours... Apparemment des fois c'est beaucoup plus calme que d'autres!

Le panneau est maintenant placé juste en dessus du cratère, mais absolument personne ne le respecte (et y a personne sur place pour le faire respecter non plus). A vue de nez je dirais que 85% des visiteurs descendent dans le cratère!
Gravatar
Julie
05/06/2014 03:37:24

Salut à vous deux,

Nous avons également fait la descente dans le cratère, ça reste pour moi une des expériences les plus marquantes de ce tour du monde, ces porteurs de souffres vraiment courageux, ces flammes bleues incroyables et tellement irréelles. Nous avons eu une démarche un peu différente de la votre, c'est pour ça que je me permets de la conter, mais je pense aussi forte l'une que l'autre. Nous avons loué une jeep pour y aller avec chauffeur qui nous attend sur le parking jusqu'à ce que nous revenions et il faut savoir que certains porteurs t'accompagnent si tu le désires tout au long de ta marche et ta descente et t'expliques du coup la vie, combien il porte, sa vie etc... Ils partent en même temps que nous arrivons et sont la, tu les croises sur le trajet de la montée. C'est lui qui m'a fourni mon masque à gaz quand le volcan a commencé vraiment à s'exciter ! et il est remonté avec nous avec le souffre sur ces épaules, sincèrement ça pesait une tonne et il allait plus vite que nous... Bien sur moyennant un pourboire nous l'avions remercié chaleureusement pour cette visite/explication et une fois en haut nos chemins se sont séparés puisqu'il est retourné chercher son deuxième panier vide qu'il avait laissé en bas pour le remplir. Je suis contente d'avoir pu le faire avec cette personne qui vit au quotidien cette descente et de pouvoir participer à mettre un peu de beurre dans ces épinards, j'espère en tout cas ! J'ai trouvé que c'était une bonne alternative et que ça profitait pour le coup vraiment au porteur qui font un travail incroyable. C'est une expérience que je recommande, ça me touche encore quand j'en parle.

Bon apprentissage de l'espagnol à Quito ! Un petit passage par les Galapagos est-il prévu ?





Gravatar
Benoit(novomonde)
05/06/2014 04:25:01

http://www.novo-monde.com

Bonjour Julie,

Ouahhh quelle histoire géniale... Je ne doute pas une seconde que votre expérience a été aussi intense que la notre. Du coup merci beaucoup pour le partage... ça fait une super alternative de plus pour les futurs lecteurs qui voudraient aller voir ce volcan. Franchement ces porteurs sont des héros... leur travail est juste inhumain! Malheureusement, ils n'ont souvent pas d'autres alternatives pour vivre...

Sinon de notre côté l'apprentissage de l'espagnol se passe super... on pense déjà avoir un niveau suffisant pour voyager mais là on va continuer à se perfectionner encore 3 semaines et demie... et pour les Galapagos... on y travaille on y travaille...mais rien de certain pour le moment :(
Gravatar
mathilde
15/07/2014 01:50:07

Bonjour!
Je découvre à l'instant votre site : bravo!!! Et merci!
Je ne m'apprête pas à réaliser un tour du monde mais à partir tous les ans 3 mois en voyage (départ prévu le 2 septembre prochain).(la vie de saisonnier, ça facilite les choses).
Pour le 1er mois de voyage, nous serons 8 adultes et ma fille de 4 ans. Je tiens absolument à voir le Kawah Ijen et ses flammes bleues. A 17 ans, j'avais fait une "colo" itinérante où j'avais fait l'Etna, le Stromboli (de nuit, avec la lave qui jaillissait, impressionnant!), les îles Eoliennes (avec un volcan de soufre, je me rappelle encore de l'odeur d'oeuf pourri!)... et ça m'a marquée à tout jamais. Un ami vient tout juste de rentrer de voyage et m'a parlée des flammes bleues du Kawah Ijen : c'est étonnant, je ne les ai vues mentionnées dans aucun guide...
Bref, tout ça pour vous poser une question : pensez-vous que votre périple avec ijenminortour serait réalisable avec ma fille de 4 ans? Mon conjoint et moi sommes sportifs et n'avons pas peur de la porter en porte-bébé en nous relayant (elle pèse presque 15kg). Les masques à gaz sont-ils fournis et seraient-ils adaptés pour ma fille? Je prie le bon dieu pour que vous me répondiez oui, car je tiens vraiment à le faire, mais surtout avec elle!
Encore bravo pour votre site dans tous les cas!
Gravatar
Dominique
20/07/2015 08:11:57

Bonjour,
ON a lu votre article et on a eu vraiment envie d'y aller. On a donc booker pour 2 nuit pour le même prix. Arrivé la bas, un gars vient nous chercher pour nous emmener à la maison. Rendu là on attend deux heures notre guide et le chauffeur nous dit d'aller au bout de la rue pour voir le champ de riz. Ils nous fait faire rapidement le tour du village et on attend de encore le guide. Lors qu'il arrive, ce n'est pas le même que vous. C'est un autre guide qui parle très mal anglais.

Il nous fait voir une waterfall bourré de monde où il y avait à peine de la place pour s'asseoir, on a du rester maximum 15 minutes. Ensuite la plantation de café, on arrive la et c'est fermé.. Bien sûr depuis qu'on attendait le guide le temps à passé! Alors on a bu un café sur le bord de la route et on est reparti. La on c'est arrêter sur le bord pour voir des arbres à caoutchouc, à girofle et un autre à café d'une autre plantation. Le tour complet à du duré 2 hrs max.

Ensuite on est allé voir un de ses amis, on avait l'impression d'être des animaux d'exposition, la on a mangé une petite soupe et un thé puis on est allé chez un autre ami pour encore se faire balader et on a mangé un plat de nouilles déshydraté en sachet. Ensuite on est allé se coucher dans notre chambre qui semblait limite abandonné sans drap et 2 coussins en guise d'oreiller. Et ne pas oublier que tout le long nous avons à peine eu des explications et chez les amis on nous parlait à peine. Peut-être parce que nous sommes des femmes?

Ensuite, le volcan à 1 am. Pour ça rien à redire à part que le ventre vide c'est difficile et qu'on aurait dû avoir au moins un fruits en route. Nous avons décidé de ne pas faire une deuxième nuit. Vu qu'ils ne savaient décidément pas quoi nous faire voir, ni quoi nous dire et qu'en une après midi on en avait suffisamment, on a décidé de rentrer après le déjeuner.

Venu le temps de payer maintenant! La ils voulaient tout! Bah pratiquement tout.. Je leur ai dit que je n'était pas d'accord, pour les raisons évidente nommé ci dessus! Et la ils me disent que ce n'est pas possible parce que le montant pour la voiture 500 000, l'hébergement 400 00(oui oui la plus chère de notre voyage et sans doute la plus minable) et 300 000 d'entrée pour le volcan. Pardon!?!? Le lonely Planet dit 15 000 par personne! Je ne vais pas payer ce prix là pour ça! Et c'est alors qu'il me sort un beau billet de 150 000 pour l'entrée!! Bien sûr il n'y en a qu'un puisque le garde à gardé un des billets...

Pas moyen de marchander avec eux c'est borné et ça ne parle pas anglais! Pendant une bonne heure on a essayé de trouver une agence de touriste pour nous aider, de la police rien à faire.. Ils parlaient même aux taxi et au gens avant qu'ils arrivent à nous pour ne pas qu'ils nous aident. Au final on a payé le prix et on est parti. Comble du malheur on a perdu notre porte monnaie permis cette aventure!!

Tout compte fait, je ne recommande en aucun cas cette excursion! Peut être était-ce différents avec un autre guide mais pour nous ça été de la pure merde!! Je ne souhaite à personne de vivre une expérience ou tout le monde te prenne pour un sac d'argent stupide!
Gravatar
Benoit
20/07/2015 08:21:18

http://www.novo-monde.com

Salut Dominique,

Je suis bien triste d'entendre ça... on avait eu une réelle belle expérience avec ces 3 frangins un brin déjantés... Mais j'ai effectivement vu qu'ils avaient déjà pas mal augmenté les prix (on a eu d'autres retour à ce sujet) mais on ne nous avait encore jamais donné de retour négatif comme le votre. j'espère vraiment que c'est une erreur de parcour de leur part car à l'époque ils avaient une réelle envie de bien faire (même si il faut l'avouer, ils étaient un peu organisé à l'arrache ;)). J'espère vraiment que la suite de votre périple se passera bien et qu'on aura pas d'autres retours comme le votre à leur sujet... Sans quoi on recommandera peut-être de trouver une autre solution pour l'Ijen
Gravatar
Samira
30/07/2015 01:49:24

Bonjour !

Je cherche des renseignements pour gravir le volcan Kawah Ijen.
Comment avez-vous contacter Mr Paing ? Et combien cela vous a coute (si c'est pas trop indiscret...) ?

Merci bcp
Gravatar
noukay
15/09/2015 14:35:13

Bonjour, pourriez-vous me donner le lien du site de Mr Paing ? est-ce qu'il parle français ? je vais à Bali dans une semaine et j' souhaite faire l'excursion à kAWAH Ijen. merci d'avance, Cordialemenr.
noukay
Gravatar
Mag
28/09/2015 02:06:12

http://www.maglobetrotteuse.com

Super voter article! Ça m'a donné envie de les contacter. Par contre, je confirme, leurs prix ont vraiment augmenté! Ils me demdandent 2.8 millions par personne pour 3 jours seulement!
Gravatar
Benoit
30/09/2015 09:12:37

http://www.novo-monde.com

Salut Mag,

ça nous attriste un peu de voir qu'ils demandent autant d'argent maintenant... On a de plus en plus de retours mitigés de chez eux... J'espère qu'ils vont se reprendre car on avait réellement passé un super moment avec eux.
Gravatar
Marie
08/06/2016 13:57:46

Bonjour M. et Mme Novo-Monde !

Tout d'abord merci de nous faire partager votre expérience sur votre super site, je pars en Indonésie dans un mois avec une amie et c'est top de pouvoir se référer à votre vécu !
Pour Ijen Miner, je les ai contactés aussi et je confirme que leurs tarifs ne sont plus ceux évoqués dans votre article : ils nous demandent 3.000.000 rph pour 2 pour faire le Ijen seulement (mais en venant nous chercher à Cemoro à la fin de "notre" Bromo).
Même si bien entendu cela reste abordable dans nos prix occidentaux, j'espère que cette flambée dans leurs tarifs ne sacrifie pas la sympathie et l'authenticité de cette expérience familiale... Vous avez des retours à ce sujet ?
En tout cas encore merci et bravo pour votre blog !

Marie
Gravatar
Benoit
10/06/2016 16:13:30

http://www.novo-monde.com

Salut Marie,

Je dois avouer que je ne sais pas trop quoi te dire à propos de Ijen Miner... On a eut des retours d'expériences très différents. Il semblerait en effet que les prix aient pas mal augmentés depuis notre passage et Dominique nous a rapporté une expérience assez négative ci-dessus (dans les commentaires)... Du coup je ne sais pas trop si j'ose encore vous les reccomander... :(
Gravatar
Espokala
28/08/2016 12:31:57

Bonjour, merci pour votre partage. Nous y sommes allés début août cette année 2016 en famille. Ce fût une experience incroyable et l'un de nos plus beaux souvenirs de Bali. Certes il y a surement un peu plus de personnes qu'avant le commentaire donc vous rencontrerez quelques touristes et M.Paing ne fait plus toutes les excursion. Il a demandé à quelques mineurs de l'aider et s'ils étaient prêts à apprendre l'anglais et français. Ils ne sont jamais allés à l'école et leur seul moyen d'apprendre c'est avec les touristes donc soyez indulgents et dans le partage. Pour ma part ça n'a rien changé à l'expérience. Chaque groupe de personnes en couple ou en famille a un guide particulier. Tout les guides ne parle pas parfaitement anglais mais étant des mineurs au quotidien je trouve ça normal. Nous avons eu la chance d'avoir Sam qui venait d'apprendre l'anglais et quelques mots de français il y a quelques mois ce fut incroyable ! C'est une personne formidable qui avait envie d'apprendre et de partager sa vie et son expérience. Il nous a fait découvrir sa région et son lieu de travail où il doit retourner quand il n'y a plus assez de touristes. Dans tous les cas cette organisation ne sera pas moins bien qu'une organisation touristique classique et leur permettra d'avoir des conditions de vie un peu moment difficile qu'habituellement. On a vraiment envie de les aider quand on voit la dureté de leur travail. Au niveau du planning ça n'a pas changé vous arrivez en début d'après-midi ils vous servent à déjeuner. Ensuite ils vous accompagnent à la cascade et plantations de caoutchouc et café. Le soir un repas. Ensuite repos jusqu'à 12h/1h et départ. Un petit déjeuner vous sera servi à votre retour vers 9h00. Il y a deux options voir le lever du soleil en haut du cratère ou decouvrir le cratère avec le lever du soleil. Nous on est resté dans cratère et c'était magique. Attention pensez à vous couvrir comme en hiver même si cest dur à croire quand on est en bas il fait très froid. La maison où nous étions était vraiment correcte. Ce n'est pas du luxe mais c'est propre et confortable moi qui m'attendais à une cabane en bois. :) j'ai réservé via reservation.kawahijeninn@gmail.com pour 600 000 roupies par personne. Le prix est très correct car cela comprend le taxi aller/retour du port de java, tous les repas, excursion, guides, etc. N'hésitez pas à rester en terrasse avec eux et pourquoi pas à jouer aux cartes même s'ils ne parlent pas votre langue c'est un échange authentique. Demandez à avoir Sam comme guide et vous ne serez pas déçus ! Je vous souhaite une belle aventure !
Gravatar
Benoit
28/08/2016 18:50:13

http://www.novo-monde.com

Salut Espokala,
Merci beaucoup pour ce super retour d'expérience... Vu qu'on avait eu quelques retours un peu négatifs, on commençait à se poser des questions mais ça nous rassure de savoir que vous avez passé un super moment avec eux. On préfère aussi donner notre argent directement aux mineurs plutôt que de passer par des agences. Du coup c'est une bonne nouvelle si Mr Paing a demandé à d'autres mineurs de l'aider :). Le travail avec les touristes est quand même sacrément moins pénible ;)
Commentez l'article

Commentez l'article !