voyage autour du monde
Vous aimez? Partagez!!!

Dossier : Les repas de Noël à travers le monde

boules mondeComme vous le savez probablement déjà on est des gourmands, et cette année je me suis dit que j’aimerai bien faire un repas de Noël un peu différent des autres années… Depuis que je suis toute petite, le menu de Noël est une espèce de tradition presque inchangée, du coup cette année j’ai décidé de laisser place à un peu d’innovation ! Dans mes recherches je suis tombée sur pas mal de recettes, mais j’ai surtout découvert que les mets préparés à l’occasion des fêtes variaient beaucoup d’un pays à l’autre, bref je me suis dit qu’un petit aperçu pourrait peut-être en inspirer quelques uns parmi vous…

Le menu traditionnel suisse (et celui que j’ai préparé et mangé chaque année depuis 26 ans)

En Suisse la plupart des gens que je connais font deux repas de Noël, le premier est généralement du saumon fumé ou un peu de foie gras en entrée suivi d’un filet de bœuf en croûte. Pour le soir du réveillon c’est souvent une fondue chinoise ou bourguignonne qui compose la table de fête des helvètes. J’avoue beaucoup aimer la fondue chinoise, de une parce que avec les petites sauces c’est un régal, mais aussi parce que c’est un menu convivial et qui ne demande pas des heures en cuisine !

Je me rappelle d’une année où on s’était lancé dans la préparation d’une dinde… Avec ma mère nous avons passé la journée en cuisine à arroser ce foutu volatile dans son jus pendant la cuisson, et au final on s’est retrouvé avec un machin tellement sec, que mon pauvre grand-père a bien failli s’étouffer avec ! Bref la chinoise c’est une valeur sûre avec un taux d’échec assez proche de zéro !

Au niveau du dessert c’est assez classique, certains se lancent dans la préparation d’une bûche au chocolat, mais souvent on préfèrera simplement servir des bons biscuits de Noël avec le café, et éventuellement un peu de Biberli (pain d’épice fourré à la pâte d’amande).

Bon ce n’est pas tout ça mais cette année on fait quoi ? Petit tour d’horizon :


Un peu d'inspiration supplémentaire

livre recette noelUn excellent livre à lire et à relire pour découvrir les traditions de Noël autour du monde serait celui-ci. Un super cadeau pour s'inspirer un peu ou une chouette idée cadeau pour un amoureux de la cuisine du monde. Dans ce livre on retrouve des recettes du 4 coins du monde mais aussi l'histoire des traditions!


En Autriche

En Autriche on trouve un peu de tout à l’approche des fêtes, mais en ayant fait un petit sondage auprès de mes collègues la plupart vont se lancer dans la confection d’une dinde ou d’un chapon, le tout accompagné de choux rouge et… je vous le donne dans le mille : de patates (pour ceux qui n’auraient pas suivi, on avait déjà évoqué l’amour des autrichiens pour ce « légume »).

la carpeUne autre tradition de Noël qui vient probablement de l’influence des pays de l’Est c’est la préparation de la carpe. A Noël beaucoup de viennois optent pour ce poisson pour agrémenter leur repas de fête. Le top serait apparemment une recette de carpe à la bière (autrichienne évidemment). Pour sa préparation traditionnelle on emploie également du sang de carpe pour préparer la sauce, mais apparemment on peut sans trop de souci remplacer le sang par de la confiture de pruneau. Personnellement j’avoue préférer cette deuxième option. Pour la petite histoire il paraît que cela porte chance pour l’année à venir de conserver une des écailles de la carpe…

Mais pour ce noël je vais passer mon tour je crois. Par contre je risque bien de tenter le dessert de Noël autrichien par excellence : le gâteau au pavot !

La Slovaquie

Proche de l’Autriche le menu de fête ne diverge pas beaucoup de celui fait par les viennois : souvent cela sera une soupe aux choux ou aux champignons en entrée le tout suivi par la fameuse carpe. Il y a néanmoins une tradition qui est encore souvent respectée dans les familles slovaques, il s’agit de servir des oplatky en début de repas. Les oplatky sont des petite gaufres faites dans des moules qui retracent des scènes saintes et sont généralement dégustés avec du miel. Cette tradition n’est pas que slovaque, on la retrouve également en Pologne ainsi qu’en Estonie. Ma meilleure amie est d’origine slovaque, et c’est lors d’un repas de Noël chez ses parents que j’ai aussi découverts ces magnifiques pains d’épice, je vous laisse admirer :

pain d'épices

C’est une tradition en Slovaquie de décorer pareillement les pains d’épice en période de fête. Mais soyons honnête, je n’ai absolument AUCUNE chance de parvenir à un résultat pareil, donc je crois que je vais m’abstenir… Le glaçage des étoiles à la cannelle c’est déjà une épreuve suffisante !

L’Allemagne

ChriststollenEn Allemagne on est aussi assez friand de volaille, mais la particularité vient du type. Alors qu’on est plus habitué au chapon ou à la dinde, les allemands apprécient tout particulièrement l’oie à Noël. Que ce soit sous forme rôtie ou en foie gras, l’oie est de la partie ! Pour accompagner ce plat on retrouve souvent du chou rouge, des airelles ou encore des raisins secs. Les raisins secs on les retrouvent également dans le dessert de référence allemand : le Christstollen. C’est un pain brioché farci aux fruits secs et aux amandes, et pour avoir eu l’occasion de e goûter chez des amis allemands à Noël il y a quelques années je ne peux que confirmer que c’est un régal !

L’Italie

PanettoneLe menu typique des italiens est assez classique : dinde, polenta, et des raviolis sont souvent sur la table à l’occasion des fêtes. Personnellement je suis une grande fan de la cuisine italienne, donc cette année pourquoi pas me lancer dans une délicieuse polenta pour accompagner ma viande. Mais pour moi, le highlight des repas de fête italien tient plutôt au dessert ! A Noël, tout comme à Pâques, le Panettone est de rigueur, et ça j’adore ! En Suisse on en trouve également, mais ce sont toujours que les « classiques » c’est à dire un pain brioché avec ou sans raisins secs. Mais lors de mon dernier séjour en Italie j’avais découvert qu’il se dégustait également fourré à la crème, ou nappé d’une sauce au chocolat ! Un vrai délice, par contre Mama Mia les kilos en plus après les fêtes !

La Belgique

En Belgique on mange traditionnellement de la dinde également, mais je voulais vous parler d’un petit dessert belge qu’une amie m’avait fait goûter. Les boukètes ! Ce sont des petites crèpes qui se mangent généralement avec du lard, des raisins secs ou encore de frites, le tout saupoudré de sucre en poudre ou cassonade. Mais sur le net j’ai trouvé une petite recette de foie gras sur Boukète d’airelle et de tomate à la gelée de piment d’Espelette. J’ai bien envie de tenter ça comme entrée cette année, si la recette est bonne je la partagerai avec vous.

Idée cadeau pour les gourmands

smartbox cuisinePour faire plaisir à un amoureux de la cuisine rien de tel que de lui offrir une expérience gastronomique! Vous n'avez pas d'idée de sortie resto? Alors pourquoi pas une smartbox? Votre proche pourra choisir lui-même le restaurant ou le cours qui lui fera plaisir (et qui sait, avec un peu de bol il vous prendra avec... ;)

La Scandinavie

RudolfTout particulièrement en Finlande on consomme un porridge de riz sucré à la cannelle avec des fruits secs la veille de Noël. La tradition veut qu’on glisse une amande dans une des portions, et celui qui trouve l’amande aura de la chance pour l’année à venir…

Sinon au niveau du plat de résistance les gens du nord sont friands d’un bon jambon rôti (à priori manger du cochon serait une façon de punir l’animal car il aurait dérangé le petit Jésus dans son berceau le soir de Noël). Alternative qu’on peut trouver en Laponie ? Remplacez le jambon par un rôti de renne (oui oui ils mangent Rudolf ! Snif)

L’Angleterre

Les anglais ne sont pas franchement connus pour avoir une gastronomie hors du commun, et je ne vous cacherai pas que lors de mes quelques séjours, mes expériences n’ont fait que confirmer ce mythe. D’ailleurs, de mon point de vue, leur dessert de Noël typique n’est pas franchement ma tasse de thé. En Angleterre, la tradition est de préparer un « Christmas Pudding » dans les règles de l’art. Comprenez par là, que le pudding se prépare déjà 4 semaines à l’avance ! Les ingrédients ? Bah, de la graisse de bœuf et des fruits confits sont les composantes principales… Personnellement je passe mon tour ! Par contre le rituel de la préparation est assez sympa. Une amie qui vivait en Angleterre m’avait expliqué que c’était tout un rituel familial ; tout le monde met la main à la pâte (ou plutôt à la gelée). Il faut toujours remué le pudding avec une cuillère en bois, et toujours dans le sens des aiguilles d’une montre. Une autre tradition est de glisser des objets symboliques dans le pudding lors de la préparation et celui qui aura la portion contenant ledit objet aura le titre associé… Ce sont généralement les objets suivants qui sont utilisé : un petit cochon (détermine le gourmand de la table), 2 bagues (ceux qui les trouverons auront de la chance en amour), un bouton (ça c’est moins cool, celui qui le récolte sera le vieux garçon de la tablée), un dé à coudre (pour la vieille fille de l’année) et une pièce de monnaie (symbolisant la richesse).

Le Mexique

Dans les neufs jours qui précèdent Noël la tradition veut qu’on déguste des Bunuelos (une boule de pâte frite, un peu comme un donut en boule et frit quoi). Afin d’avoir de la chance pour l’année à venir, il est important de casser l’assiette par terre lorsqu’on finit son Bunuelo, autant dire que les potiers qui fabriquent des assiettes en terre cuite font un bon business à l’approche des fêtes ! Par contre un truc m’intrigue, je trouve que les bunuelos ressemble sacrément au Knödel sucré qu’on trouve en Autriche… Aux vues de la recette c’est similaire hormis que la version autrichienne contient… j’ vous le donne dans le mille : de la patate ! donc mission pour le tour du monde : trouver des Bunuelos et comparer !

bunuelos-knodel

Le soir du réveillon les mexicains mangent généralement un cochon rôti accompagné de cacahouète et de salade de betterave ou alors une dinde accompagnée d’une sauce au chocolat pimenté !

Le Portugal

Le 24 au soir, les portugais mangent traditionnellement la Bacalhau cozido, c’est à dire de la morue accompagnée de chou et de pomme de terre le tout généreusement arrosé d’huile d’olive. Par contre une tradition que je trouve très sympa c’est le dessert… Eh oui, en hommage aux participants de la Cène, il y a 13 desserts présents sur la table. J’ai une fois eu la chance d’être invitée à un repas de Noël où la maîtresse de maison avait décidé de respecter cette tradition, et franchement c’est génial ! Bon je ne vous cacherais pas que après un repas de Noël déjà bien copieux, 13 desserts c’est du lourd… Mais c’est tellement bon, et après tout, nouvel an et ses bonnes résolutions de se remettre au sport n’est pas loin, autant profiter encore un peu…

Les Philippines

BibingkaLes Philippines sont le seul pays d’Asie a avoir une forte présence de catholicisme (83% de la population est catholique), et par ce fait, la fête de Noël y est également très présente. La tradition veut qu’on y prépare d’énormes buffets, mais interdiction d’y toucher avant le retour de la messe de minuit ! Après la messe, le repas peut commencer, on trouvera notamment dans les assiettes : des bibingka (gâteaux de riz aux œufs grillés dessus et dessous avec des variantes à la noix de coco), du Jambon de Bola (jambon blanc enrobé de miel) et des puto bumbong (riz cuit à la vapeur dans un tube de bambou).


L’Australie

De ce que j’ai pu voir sur le net, les australiens sont assez classiques au niveau de leur repas de Noël, mais je tenais quand même à les prendre dans cette liste. Car si tout se passe bien, il se pourrait bien qu’on soit en Australie lors de notre tour du monde à la période des fêtes, et franchement j’avoue que je me réjouis de croiser des pères Noël en Tong, short de bain rouge avec une planche de surf à la main !

Noel Australie

J’imagine que j’ai oublié plein de plats, n’hésitez pas à ajouter vos suggestions dans les commentaires, et je mettrai l’article à jour ! Bon sur ce, je ne sais toujours pas ce que je vais préparer comme menu, mais au moins j’ai le choix ! Boukète (ouiii), Renne (euh en fait non, laissons Rudolf en paix), filet en croûte (pourquoi pas) et gâteau au pavot… Hmmm… encore à méditer… Promis on vous tiendra au courant du menu !

Vous n'oubliez rien?!! >>>

Commentaires

Gravatar
Charlène
10/12/2012 16:13:58

http://globe-croqueurs.blogspot.fr

Hum !!! Quel chouette article ! J'avoue que les petites gauffres slovaques me font de l'oeil ! Chez nous c'est dinde aux marrons accompagnée d'haticots verts, de champignons et de pommes noisettes, j'adore ça ! Mais cette année on a décidé avec ma mère de faire les bûches nous-mêmes, ça va être une chouette aventure mère-fille je pense ! Chez mes beaux-parents c'est rôti en croûte c'est très bon aussi ! Enfin bref, tu m'as donné faim il n'y a pas de doute ! hihi !
Gravatar
Laurène - Carnet d'escapades
10/12/2012 16:57:26

http://www.carnetdescapades.com

Et bien, quelle belle petite balade gastronomique tu nous offres! :)

Je remarque quand même que tu n'as pas parlé de la France, je suis très déçue!!! :-p Bon, c'est peut être parce que le menu semble beaucoup ressembler à celui des Suisses (sauf le filet de boeuf en croûte: jamais entendu parler!).

Tu nous diras ce que tu as testé cette année finalement? Le gâteau au pavot a l'air délicieux. Et puis ils sont bons en pâtisserie les Autrichiens quand même... :)

Laurène, du blog Carnetdescapades.com
Gravatar
Fabienne
10/12/2012 20:39:48

@Charlène: Merci! Sacré menu chez vous aussi! Bon courage pour la bûche, perso j'ai été "assistante" de bûche chez une amie, et c'était déjà une sacrée expérience... Le goût y était, par contre le look... hmmm... plus que douteux! :D En tout cas j'vous souhaite de bonnes fêtes, ça sera la dernière étape avant le grand départ non?

@Laurène: aie... j'avoue avoir omis la France... mais surtout parce que j'ai fait des petits sondages dans mes connaissances pour avoir un max de références, et pour la France j'ai eu quasi autant de menu que de régions! ;) ça sera quoi ton menu? J'suis crieuse, mi-bretonne mi parisienne expat en Suisse... Une rösti au champagne avec fruit de mers? :P
Le filet en croûte s'est un régal, on appelle ça aussi le filet Wellington il me semble... Un filet de boeuf dans une pâte feuilletée!

Pour nous je suis toujours en pleine hésitation... mais pour l'entrée ça sera sûrement cette recette de boukète au foie gras et le gâteau aux pavots en dessert, mais le plat j'avoue encore être pas mal dans le vague... D'ailleurs si quelqu'un a une idée j'suis preneuse! ;)
Gravatar
Laurène - Carnet d'escapades
11/12/2012 08:37:30

http://www.carnetdescapades.com

Héhé, tu es pardonnée: effectivement je crois que je ne connais même pas deux familles qui font exactement le même menu! ;-)

Dans ma famille, ce sera:
- Saumon Gravlax: c'est du saumon cru, pas fumé. Cela vient de Scandinavie. Avec une moutarde à l'aneth, c'est une merveille!
- Foie gras
- sans doute du poisson comme plat: pas vraiment traditionnel mais on adore ça dans la famille, et c'est plus léger!
- comme dessert, des petits macarons chez Ladurée... :)

J'ai hâte!!!
Gravatar
Valérie
31/10/2015 04:51:21

Premièrement, votre blog est super chouette, je viens de le découvrir et ça doit faire deux heures que je lis article après article. Je suis canadienne, et chez nous, pour Noël, c'est évidemment la traditionnelle dinde, avec la sauce aux canneberges. Aussi, la dinde est invariablement servi avec le ragoût de boulettes, des petites boules de boeuf et de porc baignant dans la sauce brune. Souvent on y ajoute des ''pattes de cochons'', du jarret de porc en fait. Finalement (parce que les tables canadiennes sont copieuses) on retrouve la fameuse tourtière, avec de la chance la tourtière du Lac-St-Jean, la meilleure (mais qui prend énormément de temps à faire). En accompagnement de toute cette viande? Des patates, de la salade de macaroni.

Les desserts? Bûche traditionnelle, tartes, carrés au riz soufflés (rice chrispies), chocolats. Bref, on sort complètement repus et on prend invariablement 3 kilos.
Gravatar
Benoit
31/10/2015 20:06:33

http://www.novo-monde.com

Salut Valérie,

Merci pour ton message... on est super contents de voir que le contenu de notre blog te plait :) Ca nous fait super plaisir...
Ben dis donc votre menu de Noel au Canada c'est pas léger ahah. c'est clair que la c'est minimum 3 kilos sur la balance. Mais bon, j'ai l'impression que n'importe où à Noel on n'y coupe pas
Commentez l'article

Commentez l'article !