voyage autour du monde
Vous aimez? Partagez!!!

Road trip argentin : Montagnes multicolores au nord de Salta

road trip saltaOn vous l'expliquait dans notre dernier article, nous avons loué une voiture à 3 (avec mon cousin) pour la première fois de notre voyage autour du monde, afin de visiter plus librement la région des vins du sud de Salta. Mais quit à faire, nous avions loué la voiture un peu plus longtemps pour partir à la découverte de la région plus au nord de Salta, réputée pour ses montagnes multicolores et ses paysages... une décision qu'on a tout sauf regretté ;-)

Purmamarca et la colline aux 7 couleurs

Après un réveil matinal à Cafayate (on avait quand même prévu de faire plus de 350km jusqu'à Purmamarca), nous remontons la route 68 à travers la magnifique Quebrada de las Conchas jusqu'à Salta.quebrada cafayate Même si on avait déjà visité cette partie avec mon cousin, on n'est pas du genre à faire les blasés et on s'est émerveillé une deuxième fois devant ce spectacle... En plus, la route est sinueuse et en parfait état! Un vrai régal que de conduire par ici... ça nous a rappellé un peu nos routes de montagnes ;).

Une fois à Salta, nous avons emprunté la route 9 en direction de Jujuy (vous pouvez aussi prendre la 68 qui est beaucoup plus grande mais pas très intéressante). Alors pas de souci au niveau de l'état de la route mais pour être honnête, on n'avait encore jamais roulé sur une route aussi tortueuse de notre vie... On aurait dit que les ouvriers avaient fait exprès d'ajouter des courbes à des endroits complètement inutiles. Mais comme Fabienne adore conduire, elle s'est octroyée son heure “Colin mcrae” (ou Sebastien Loeb si vous préférez ;-) ) et s'est bien faite plaisir ;). De Jujuy à Purmamarca, rien de spécial à signaler. La route 9 s'élargit à nouveau et vous aurez fait le trajet en 1 heure!

Alors pourquoi on s'arretait à Purmamarca? Ehh bien car le village se situe au pied du “Cerro de Siete Colores” (colline aux septs couleurs) qui vaut franchement le détour. Le village est aussi connu pour son artisanat mais si vous voulez notre avis, ce sont les mêmes babioles que l'on trouve dans tous les endroits touristiques avec “Purmamarca” écrit dessus ;). M'enfin, il y'a une petite ballade sympa d'une heure à faire autour de la colline et pas grand chose d'autre... Mais comme je vous le disait, la vue vaut son pesant de cacahuètes.

Cerro de los siete colores montagne aux sept couleurs

La Quebrada de Humahuaca et mirador d'hornocal

Le lendemain, nous decidons de rester basés à Purmamarca pour remonter la Quebrada de Humahuaca (qui est quand même classée au patrimoine mondial de l'UNESCO) sur la route 9, jusqu'au village de… Humahuaca (sans blague ;) ). Alors franchement les paysages sur la route sont spectaculaires! Les couleurs des montagnes passent de l'ocre au jaune en passant par le violet. C'est simplement que du plaisir pour les yeux ;-).

humahuacaUne fois au village de Humahuaca, on n'avait pas prévu grand chose... On s'arrête donc boire un café sur une terrasse (le village a du charme) et le serveur nous parle à ce moment du mirador d'Hornocal. Alors selon lui c'est le truc à voir absolument dans la région! Il nous donne quelques vagues explications de comment l'atteindre (on vous en donnera des meilleures plus bas ;) ) en nous avertissant que c'est à une bonne heure de piste du village...

Bahhh la piste ça nous fait pas trop peur du coup on se lance dans l'aventure avec notre chevrolet Corsa... Après une demi-heure, on se rend compte qu'on a quand même plus beaucoup d'essence et que les informations que nous a donné notre ami ne sont pas très claires... mais on le fait au feeling et on est quanddesert même pas encore tout à fait sur la réserve ;-)... tranquil! Evidemment, vous l'aurez deviné, nous nous sommes trompés de côté à une bifurcation! Mais comme on est ultra chanceux, nous croisons sur une piste qui se dégradait de plus en plus, le seul pick-up qui doit passer par là pendant la journée. On l'arrête pour lui demander des infos! Résultat, nous nous sommes trompé de direction un quart d'heure plus tôt. Il nous dit que nous avons été très chanceux de le rencontrer car on aurait pu se perdre si on avait continué ainsi... mahhh non! ;)

Maintenant qu'on sait où on doit aller, on se demande quand même si au niveau de l'essence ça va le faire! Après quelques calculs savants, on se dit que ça devrait jouer jusqu'au mirador et retour au village. On se met donc en route (ou plutôt en piste) et en suivant les instructions de notre ami du pick-up, on y arrive environ 40 minutes plus tard. Et alors la mes amis ça fait baaammmm!!! La claque visuelle... je vous laisse juger par vous-même. On dirait que la montagne à été peinte par un artiste! Ça valait clairement le déplacement ;). Du coup on profite de l'endroit pour s'octroyer une petite pause pic-nic privilégiée, tout seul sur ce mirador... difficile la vie!

mirrador hornocal

Infos utiles : Pour aller au mirador d'hornocal, traversez le seul pont de Humahuaca et tournez à gauche juste après pour prendre une piste qui va sortir du village. Coûte que coûte, continuez sur cette piste sans bifurquer à aucun endroit. Après une bonne demi-heure, la route va commencer à monter. Vous devrez aller jusqu'au col puis tourner à droite au sommet (il y'a un panneau “mirador d'hornocal”). Franchement n'ayez pas peur d'y aller, c'est pas compliqué mais juste un peu long (1h)... Nous on avait juste de mauvaise infos ;)

Tilcara et la garganta del diablo

Une fois de retour au village de Humahuaca et après avoir fait le plein (on est revenu quand même bien au fond de la réserve...), on revient en direction de Purmamarca, pour aller à Tilcara. Sur le chemin, on s'arrête pour prendre un couple d'auto-stoppeurs français (ben ouais, on a aussi prévu de faire pas mal d'auto-stop en Argentine, du coup c'est bon pour le karma de prendre plein de gens tant qu'on a une voiture de location ;-)), qui s'avèrent être en tour du monde et blogueur aussi (on adore le design de leur blog: www.lesglobesrouleurs.com). On sympathise bien et comme ils logent aussi à Purmamarca, on décide de passer le reste de l'après-midi ensemble.

En plus de toutes le pauses photos sur la route, on s'arrête donc à Tilcara (entre Humahuaca et Purmamarca) pour la vue magnifique et pour faire un tour à la “Garganta del diablo” (gorge du diable...ouhhhh). Nos deux amis Jess et Gog avaient entendu dire que c'était sympa et qu'on pouvait se baigner sous une cascade. Bon, franchement comme on était 4 on s'est bien marré mais la cascades est toute riquiqui et les gorges n'ont rien de bien impressionnant... Bahh c'était une ballade sympathique mais si vous êtes un peu pressés par le temps, passez votre chemin ;-).

mirrador hornocal

infos utiles : Si vous êtes arrivé à Tilcara sans votre propre voiture, il vous faudra marcher 2 heures depuis le village pour atteindre l'entrées des gorges (du coup d'après nous ça vaut pas trop la peine). Mais il y'a aussi une route qui arrive à l'entrée de la garganta del diablo donc si vous êtes en voiture, pourquoi pas.

Salinas grandes et mésaventures sur la “route” 40

Après s'être donné rendez-vous avec nos 2 nouveaux amis à Salta pour une bouteille de rouge ;-), on se met en route le lendemain en direction des “Salinas grandes” (un desert de sel), avec comme objectif d'atteindre le village de San Antonio de Los Cobres par la fameuse “ruta 40” (c'est la route qui traverse l'Argentine du nord au sud et qu'on avait déjà empruntée plus au sud pour aller de Cachi à Cafayate). Niveau kms ça fait pas énorme (150-200 km) mais on sait déjà que la route 40 est une piste sur ce tronçon et on ne sait pas trop dans quel état elle est... hmmm

A peine sorti du village de Purmamarca qu'on rencontre à nouveau 2 auto-stoppeurs français... On les embarque évidemment au passage (si avec ça on a pas de chance en stop ;-) ). Ils vont en direction de San Pedro de Atacama par la route 52, qu'on avait prise en bus dans l'autre sens quelques jours auparavant. On monte d'abord jusqu'à un col à plus de 4000m (toujours avec une vue à couper le souffle) puis on atterri dans un file de voitures stoppées là, au milieu du nul part! “Mais que peut-il bien se passer???Une manifestation évidemment! Les habitants d'un village environnant bloquent le traffic pour obtenir un meilleur accès à leur village ainsi que de l'electricité. Etonnamment, tout le monde reste calme (alors que ça aurait été le scandale chez nous) salinas grandeset attend l'arrivée de la police qui devrait régler le problème. On poirotera là quand même 2 bonnes heures mais comme l'ambiance était bonne enfant, c'est passé plutôt vite!

On continue ensuite en direction des “Salinas Grandes” jusqu'au croisement avec “l'ancienne route 40”... Comme vous pouvez vous l'imaginer, sur notre carte, cette route était encore notée “route 40” (et non ex-route 40)... Du coup, on laisse nos copains autostoppeurs au croisement et on la prend cette route! Pourtant, on trouve que la piste est plutôt en mauvais état et on se demande si on a vraiment bien fait. Je vérifie en vitesse sur google maps si on est au bon endroit... je me rend alors compte que la route 40 est bien environ 80 km plus loin en suivant la 52 et que nous sommes effectivement sur l'“ex-route 40”. Je ne sais pas ce que vous auriez fait à notre place mais comme on avait l'impression que l'état de la route se dégradait, nous avons rebroussé chemin pour aller prendre la route 40 officielle.

route 40

Nous traversons donc les Salines Grandes en voiture jusqu'au village de Susques. Depuis là, nous avons encore environ 100km de piste (enfin sur la route 40) jusqu'au village de San Antonio de los Cobres... pas encore gagné cette histoire. Mais on est plutôt optimistes car ce chemin semble en meilleur état que celui que nous avions emprunté une heure plus tôt.

Les 70 premiers kms de piste entre Susques et San Antonio furent de toute beauté... On vous le rabâche peut-être un peu trop mais le nord de l'Argentine c'est vraiment spectaculaire en terme de paysages... On pensait donc tranquilement arriver à San Antonio en milieu d'après-midi. Mais c'était sans compter avec une soudaine baisse de l'état de la route. La piste s'est même tellement dégradée qu'on s'est plusieurs fois demandé si on ne ferait pas mieux de rebrousser chemin. Il faut dire que notre petite chevrolet Corsa n'était pas vraiment prévue pour ce genre de conditons. Les trous devenaient carrément tellement gros qu'on a même touché une ou deux fois le dessous de la voiture, et on a même réussi à s'ensabler... Je vous laisse imaginer la scène où j'ai du sortir pour pousser tandis que Fabienne mettait les gaz, tout ça au milieu de nul part! Bref, il nous aura bien fallu 2 bonnes heures pour faire ces fichus 30 derniers kms. On arrivera donc au village de San Antonio de los Cobres à la tombée de la nuit et complètement épuisés. (Mais les paysages valaient quand même bien la peine... jugez plutôt ;) )

panorama sur la route 40  paysage route 40

Infos utiles

  • C'était peut-être finalement une meilleure idée de prendre “l'ex route 40”. En terme de km ça fait quand même moins et je doute que l'état de cette route soit aussi mauvais que les 20 - 30 dernier km de la route 40.
  • On est tombé sur un hôtel génial à San Antonio de los Cobres: l'amanecer Andino. La chambre double coûte 300 pesos mais à ce prix la c'est petit-dej inclus, chambre superbe avec salle de bain privée, télé/lecteur-dvd avec films à disposition, chauffage... la classe quoi!

Back to Salta par la Quebrada del toro

On ne va pas vous mentir, ce dernier jour on l'a un peu fait en vitesse car on en avait un peu marre de conduire sur des routes défoncées... On attendait plus qu'une chose, rendre la voiture en espérant n'avoir rien cassé la veille... On s'arrêtera quand même en chemin pour faire quelques pauses photos (la quebrada del toro est quand même sympa) et visiter les ruines de Tastil mais en début d'après-midi, on était déjà en train de manger une glace sur la grande place de Salta... Il fallait bien fêter le fait qu'on n'a finalement pas eu de casse sur la voiture ;-).

ruines tastil


Alors voilà, s'en est fini de ce road trip d'une semaine dans le nord de l'Argentine. Vous l'aurez compris, on ne regrette pas une seconde d'avoir encore une fois changé nos plans à la dernière minute. Pour le moment c'est que du bonheur... des paysages de dingue, du vin à tomber (et probablement le meilleur rapport qualité/prix de la planète)... on n'est pas prêt de se lasser de l'Argentine. Pour tout vous dire, on aime tellemeent ce coin qu'on a décidé de louer un appartement à Mendoza pour quelques semaines, histoire de se poser et bosser un peu... Donc si vous êtes dans le coin et que vous voulez prendre l'apéro, faites nous signe ;-)


Photos en relation avec cet article

Get the flash player here: http://www.adobe.com/flashplayer

Cliquez sur "Link" pour partager ou commenter la photo

Vous n'oubliez rien?!! >>>

Commentaires

Gravatar
Piotr
26/10/2014 12:35:44

http://www.bien-voyager.com

Tiens, cela me fait penser à ces montagnes colorées chinoises...dont j'ai oublié le nom
Gravatar
Aurélie
26/10/2014 14:46:58

http://www.unepetiteparenthese.fr

Les paysages sont vraiment magnifiques ! De quoi se motiver à affronter les routes défoncées :)
Gravatar
Chronomundi (Bastien)
26/10/2014 16:51:08

http://www.chronomundi.fr/

Je me suis fait exactement la même réflexion Piotr :). En chine c'est Zhangye Danxia. Malheureusement nous n'avons pas pu y passer (comme toujours il faut faire des choix...), je suis content de voir des paysages un peu semblables en Argentine, seconde chance :p !!
Gravatar
Benoit(novomonde)
26/10/2014 16:59:01

http://www.novo-monde.com

Tu m'étonnes qu'il avait oublié le nom... C'est plus facile à s'en rappeler en Argentine ;)
Gravatar
Franck
27/10/2014 10:41:32

http://www.voyage-vietnam-tangka.com

Bonjour,

En attendant, les photographies sont absolument magnifiques et les vues panoramiques sont impressionnantes. Il y a à la fois une sensation de vide et d'immensité. Bref, c'est déroutant !
Gravatar
Pierre
27/10/2014 11:07:58

http://www.guide-de-lyon.fr

Les endroits sont magnifiques, vos photos nous font rêver ! Tu me donnes envie avec les routes tortueuses, moi qui adore conduire, c'est l'endroit parfait !
Gravatar
Benoit(novomonde)
27/10/2014 11:59:21

http://www.novo-monde.com

@ Frank et Pierre,

Merci à vous pour les photos ;)... Bon, dans des endroits comme ça, il faudrait vraiment fair exprès pour rater ses photos ahah... on a peu de mérite ;)
Gravatar
ricardo
27/10/2014 20:00:50

hola amigos!!
Gravatar
LadyMilonguera
27/10/2014 22:44:05

http://talonshauts-et-sacados.com

Ces paysages sont vraiment magnifiques !
Gravatar
tomtom
28/10/2014 15:06:12

Magnifique cette région ! Dites moi, on part bientôt en Amérique du Sud également (équateur/perou/bolivie/chili) et on prévoyait d'emmener uniquement des chaussures de rando basses. Pensez vous que des montantes soient indispensables ? On prévoit de faire pas mal de rand mais on voulait pas trop s'encombrer...Merci
Continuer de nous faire rêver !
Gravatar
Benoit(novomonde)
29/10/2014 14:05:46

http://www.novo-monde.com

Salut TomTom,

ça dépend de quel type de rando vous avez envie de faire. Dans les plupart des cas les chaussures basses sont suffisantes... et elles sont surtout plus polyvalentes (nickel pour la ville aussi). Par contre si vous pensez faire une ou deux ascensions (il y'a l'embarras du choix dans ces pays), les chaussures montantes sont nécessaires même si il y'a toujours moyen de louer aussi (mais louer des chaussures ce n'est jamais parfait). Allez, si c'était à refaire, de mon côté pour l'Amérique du sud je partirais directement avec des montantes polyvalentes et une petite paire de basket (genre converse) pour la ville. Mais j'avoue, pas un choix facile ;)
Gravatar
Adeline
29/10/2014 16:49:29

http://ad-ventures.fr

Aie aie aie les photos sont à tomber et vos récits de voyages toujours aussi palpitants. Je me suis quand même dit "c'est obligé il va y avoir une panne d'essence, ou ils vont s'embourber ou la voiture va chauffer et tomber en panne". ET BIEN NAN !! Même pas drôle bande de petit chanceux.
Nous envisagions de louer une voiture en Argentine, vous avez fini de nous convaincre.
Merci bien ;)
Quand vous dites que vous allez travailler, c'est pour votre blog ? Ou vous avez commencé à reprendre quelque chose mais à distance ? Je sais la curiosité est un vilain défaut mais c'est pas grave. J'aime bien savoir moi :D .
Gravatar
Benoit(novomonde)
29/10/2014 22:32:31

http://www.novo-monde.com

Salut Adeline,

Ben non... même pas de panne! Vraiment pas palpitant tout ça non? ;-) (bon on s'est quand même ensablé une fois...)
Quand on dit qu'on va travailler c'est effectivement un peu sur le blog (le plugin entre autre et 2-3 autres trucs ;)... surprise) mais aussi et surtout sur d'autres projets persos car il faut bien l'avouer, le retour se rapproche gentiment :(
Gravatar
Tomtom
30/10/2014 01:25:27

Merci Benoit pour les infos.
Quand tu dis chaussures pour les ascensions, il faut des chaussures assez rigides avec des semelles cramponnables ? Ou des montantes classiques suffisent en général ?
Pour le moment je pars avec des chaussures basses d'approche, j'espère ne pas regretter de pas prendre mes montantes.
Pareil, mes chaussures ne sont pas gore tex, penses tu que ce soit mieux avec ou sans goretex ? Perso je voulais moins transpirer c'est pour ca que j'avais retenu sans.
Merci
Gravatar
Benoit(novomonde)
30/10/2014 19:39:40

http://www.novo-monde.com

Salut tomtom,

Si tu décidais de partir avec des chaussures montantes, j'opterais pour un modèle intermédiaire entre la rando et la haute montagne (histoire que tu puisse mettre des crampons si tu décides de faire une ascension). J'ai des Meindl randonnée GTX qui appartiennent à cette catégorie de chaussure et je suis plutôt content. Elles sont un poil plus rigide que des montantes classiques mais franchement ça reste ok et tu peux pratiquement tout faire avec ça.
Mais comme tu vas partir avec des chaussures basses, tu pourras toujours louer sur place (ou ça sera compris dans l'excursion)... Avec ou sans goretex c'est un peu égal... ça sentira moins les pieds sans gortex ;-)
Gravatar
Simon
31/10/2014 16:07:57

http://www.voyagesvoyages.fr

De très beaux paysages ! Et c'est une très bonne idée l'animation pour les images :)
Gravatar
ollie - Some Steps Away
07/11/2014 22:14:59

http://www.somestepsaway.com

Cela me fait penser aux terres des 7 couleurs à l'île Maurice, à ceci près que ce ne sont pas des montagnes ^^
Gravatar
Olympia
13/11/2014 19:48:06

http://www.olympiaonboard.com

Hello,

Le Cerro Hornocal est encore très peu connu et ne figurait -en 2011- sur aucun guide touristique. On l'appelle également "el cerro de 21 colores" et personnellement, c'est l'un des paysages qui a le plus marqué mon tour du monde. On prend vraiment une grosse claque. Mon récit est plus "personnel" que votre article qui est vraiment pratique (http://www.olympiaonboard.com/2011/11/j-54-54-jours-demotions.html).

Il n'empêche que la vue de cette montagne m'émeut toujours et que c'est la photo qui a eu le plus grand succès lors des expositions qui ont suivi mon voyage...
Ça donne vraiment envie de refaire la Route 40, merci ! :)
Gravatar
blandine
15/11/2014 15:53:18

Formidable paysage!!! Donne vraiment envie d'y faire une escapade! J'envie vraiment votre capacité à organiser de façon efficiente vos multiples voyages. Moi je n'y arrive guère malgré de multiples tips pris ci et là - http://goo.gl/wV21TO par exemple - ou votre rubrique conseils. Vraiment tête en l'air moi lol!
Très beau récit vraiment... on s'y croirait!
Gravatar
Morgane
04/04/2016 00:16:57

Bonjour!

Actuellement à San Pedro nous partons demain pour Salta.
Nous avons déjà suivi un bon nombre de vos conseils, notamment pour les randos autour de Puerto Varas et la viande à Bariloche (miam!!!) , encore merci pour votre blog!
Nous allons louer une voiture à Salta pour profiter du sud et du nord et nous nous demandions s'il y avait des possibilités pour faire du camping sauvage? On a tout l'équipement et les paysages ont l'air tellement beau que c'est tentant! Mais on ne voudrait pas prendre de risque inconsidéré.
Merci d'avance!

Morgane
Gravatar
Benoit
09/04/2016 10:47:02

http://www.novo-monde.com

Salut Morgane,

Merci pour vos compliments :)... on est content si vous avez trouvé des infos utiles sur notre blog!

Pour le camping, je n'y vois pas de problème (même si pendant ce roadtrip on n'en a pas fait)... Mais les règles de base du camping sauvage s'impose (demander au propriétaire, se mettre à l'écart des routes, rester discret...). Après c'est aussi à vous de voir et de le faire en fonction de votre feeling.

Bon road trip :)
Gravatar
Jacob Charline
30/05/2016 15:06:31

Bonjour, que d'aventures et de paysages magnifiques vous avez traversés !!! Juste énorme !! Nous sommes actuellement mon ami et moi en Argentine à Salta et Je suis tombée sur vos articles frais, inspirants et magiques !! Je me dis que ducoup vous serez de bons conseils ! :) Nous avons moins de temps que vous à Salta mais souhaitons louer une voiture pour 3jours...et là entre le sud et le nord notre cœur balance...et nous ne savons pas quelle route choisir... Vous qui avez fait les 2 que nous conseillez-vous ?
Merci beaucoup pour votre réponse
Bonne continuation
Charline
Gravatar
Benoit
30/05/2016 18:54:06

http://www.novo-monde.com

Salut Charline,

ohh merci pour tes compliments qui nous touchent beaucoup :)

Ouuhhh choix difficile ;)... Je dirais que le nord est vraiment impressionnant niveau paysages avec la Quebrada de Humahuaca et le mirador d'hornocal. Mais le sud est vraiment sympa pour les vins et la quebrada de las conchas est pas mal non plus ;). Comme ça je dirais que je tirerais à pile ou face ;). Sinon encore un autre critère peut-être... les routes sont en meilleurs état dans le sud je trouve!
Commentez l'article

Commentez l'article !