voyage autour du monde
Vous aimez? Partagez!!!

Retour de tour du monde: 6 mois plus tard

no hippies but happiesUn tantinet plus de 6 mois que nous sommes revenus à nos petites vies en Suisse, le cœur rempli d’émotions, des souvenirs plein la tête et aussi quelques kilos de plus sur les hanches (ben quoi… la saison de la fondue a repris). Benoit avait partagé un article avec vous dans lequel il vous en disait un peu plus sur ses et nos sentiments après le retour. Aujourd’hui c’est moi, Fabienne, que ça démange de vous parler un peu de ce fameux retour tant appréhendé, mais aussi attendu ! Un article probablement plus personnel que la moyenne...


Non revenir d’un tour du monde ce n’est pas forcément la déprime

Pour nous ce retour aura été un concentré puissant d’émotions et retrouver nos amis et la famille... probablement l’une des plus belles choses vécue cette année.

Revenir d’un tour du monde et devoir tout reprendre de zéro c’est aussi une occasion unique pour tenter de se créer une belle vie et un chouette cocon. Recherche d’un appartement, les divergences d’opinions chez Ikea, la chasse à un nouveau boulot intéressant, se faire de nouveaux amis dans une nouvelle ville, autant de choses qui vous tiennent en haleine pour au moins quelques mois.

zurich polyterrasse

Beaucoup de ces nouveautés sont derrières nous maintenant, le soufflé est un peu retombé... et je crois que je peux dire sans trop m'avancer que nous nous en sommes plutôt pas trop mal tiré dans ce nouveau départ. Nous avons un joli appartement dans lequel nous nous sentons bien, nous ne nous sommes pas quittés en assemblant nos meubles, nous avons retrouvé un travail intéressant (dans la même boîte en plus) ;) et nous nous sommes déjà fait quelques vrais amis à Zurich.

On n’est peut-être plus tout à fait les mêmes quand même…

Vous l’aurez compris, nous sommes vraiment heureux de la manière dont notre retour s’est passé. Mais nous n’allons pas vous mentir, ce n’est pas non plus le monde des bisounours qui pètent des arc-en-ciel tous les jours hein !

Après quelques semaines, l’excitation du retour s’essouffle peu à peu, les gens commencent à en avoir marre de nos anecdotes tout droit venues du Pérou, de Chine ou de l’Indonésie, les coups de fil se font plus rares, on se rend compte que finalement on a beau être partis peu de choses ont changé… Le pote qui détestait son boulot il y a 2 ans est toujours au même poste et le déteste toujours autant, la grand-maman se plaint toujours autant de ses articulations, le pote fêtard qui ne se rappelait ses soirées que par bribes ne se rappelle pas plus de choses le lundi matin, sauf que maintenant le poids des années fait que ses gueules de bois sont plus sévères…

photo-negatif-voyage

Sans rentrer dans les gros clichés d’ex-baroudeurs qui s’alimentent vegan, renoncent à la technologie (on serait dans la M. pour le blog), portent des habits bio et passent leur weekend à agiter des pancartes pour défendre de grandes causes, je crois que notre façon de vivre est peut-être devenue un tantinet plus minimaliste. Ou disons plutôt que nous ressentons moins le besoin de « posséder ». D’ailleurs Benoit a presque développé une phobie d’avoir un appartement trop rempli. A chaque fois que je ramène une babiole ou un objet de déco j’ai l’impression qu’il voit un bout de liberté s’envoler et que cette petite lampe super mignonne sera « The » truc qui nous empêchera de refaire nos sacs un jour pour reprendre la route… 

plaisirs simples

Sinon nous avons également tendance à être plus facilement choqué par les comportements déplacés, les gens mal polis, le climat tendu face à la crise migratoire, l’attitude de certaines personnes nous dérangent plus qu’avant et nous sommes probablement devenus un peu moins tolérants face à l’intolérance.

6 points sur lesquels nous avons probablement changé

  • On relativise sacrément plus les choses… En Suisse nous avons vraiment une belle vie, et ce n’est pas parce que ton train a du retard que ta vie va s’arrêter net !
  • On gère mieux le stress… Quand t’as survécu aux bus de nuit en Asie, tu deviens aussi zen qu’un moine bouddhiste face aux tracas du quotidien.
  • Je peux sortir de chez moi sans maquillage… Bon ok le petit coup de fond de teint ou d’anticernes ce n’est pas un luxe pour aller au travail, mais pour la ballade du dimanche je laisse parfois aussi le mascara au placard.
perche à selfie
  • On a peut-être plus pris la notion de valeur de l’argent. En Suisse comme vous le savez tout coûte une fortune, mais on gagne aussi une fortune. En 2 jours de travail nous touchons plus que le salaire mensuel moyen de bon nombre des pays que nous avons traversé, mais nous payons aussi l’équivalent de 2 mois de voyage en Asie rien que pour notre loyer chaque mois… Nous avons eu payé moins cher une chambre double en Asie que ce que nous déboursons aujourd'hui pour un café à Zurich... ça fait réfléchir !
  • Les trajets ne nous font plus peur… Aujourd’hui j’ai passé 7h dans le train pour me rendre à un meeting de 2h. Autant ça m’aurait scandalisé il y a quelques années, autant maintenant j’apprécie aussi ces journées « sur la route »
  • Et pour finir... On est devenu des gens super sérieux. On a arrêté la fête, les amis et l'alcool ! Mouahahaha ok, ce dernier point n'est pas tout à fait exact ! :)
photomaton de mariage

Revenir à la routine ne veut pas dire s’enfermer dedans

Je me rappelle encore très précisément des discussions que Benoit et moi avions dans l’appartement que nous avions loué à Mendoza après 14 mois de voyage. Ces discussions se passaient généralement sur notre terrasse avec une bonne bouteille de vin argentin, quelques olives et Tracy Chapmann en musique de fond…

Nous savourions d’avoir notre appartement dans lequel on est resté 1 mois entier. On avait repris nos petites habitudes, on saluait nos voisins, on savait dans quel supermarché aller ou chez quel maraîcher dénicher les meilleurs fruits et légumes.

" A ce stade du voyage nous avions clairement besoin de reprendre une routine "

...et nos discussions tournaient souvent autour de ce sujet ; cette satanée routine tant détestée dans nos vies d’antan avait fini par nous manquer ! Sacrebleu !

zone de confortEn fait c’est vraiment là, avec 3 verres de Malbec dans le nez certes, que j’ai vraiment pris conscience qu’il ne servait à rien de diaboliser la routine. La routine a du bon, elle rassure, elle permet de créer des liens forts avec ceux qui nous entourent. En fait je crois sincèrement que la routine c’est une chose positive, mais là où certains commencent à la haïr c’est quand ils sentent qu’ils ne sont plus capable de la quitter.

Voyager près de chez soi

Lorsqu'on est en voyage au long cours on tend à systématiquement se mettre en recherche de choses à voir et à visiter dans les environs plus ou moins proches de l'endroit où on se trouve. Parfois ce sont aussi des discussions avec des locaux ou d'autres voyageurs qui nous donnent de nouvelles idées pour partir explorer un lieu. Lorsqu'on est sur la route on a qu'une envie, c'est d'en voir un maximum et de profiter de chaque minute !

Mais en discutant avec plusieurs personnes, nous sommes rapidement arrivés à un constat : Avant de partir nous ne faisions quasiment jamais ça chez nous ! La Suisse ? Nous la connaissions moins bien que bon nombre de pays que nous avions traversé durant notre périple. L'Autriche ? Nous avons vécu 2 ans à Vienne, et ne sommes pour ainsi dire jamais sortis de la capitale !!!

la belle suisse

En fait je crois que lorsqu'on est dans son propre pays et son environnement plus familier on tend à devenir plus flemmard, on se dit qu'on aura bien assez le temps de découvrir son pays une fois à la retraite et que finalement un dimanche sous la couette ce n'est pas du luxe après tout le stress de la semaine... Moui alors certes, ne rien faire est parfois une activité presque vitale, mais il ne faut pas tomber dans la flemmingite aiguë non plus.

Depuis notre retour de voyage on essaie au maximum de profiter de notre joli petit pays. En fin de semaine on a développé le rituel de contrôler la météo et de se fixer une activité pour au moins l'une des 2 journées ! Ce weekend par exemple nous étions en Appenzell, ma région d'origine, pour faire une petite randonnée afin d'aller voir le fameux hôtel Aescher dans les rochers (mais on vous en reparlera bientôt!)

On évite aussi de prévoir trop en avance tous nos weekend comme on le faisait avant, oui oui je sais que vous savez de quoi je parle : ce weekend c'est l'anniversaire de la tante Jaqueline, le weekend suivant le mariage du cousin Hubert, puis la pendaison de crémaillère du collègue, le suivant y a le copain de la cousine du pote qui fait ses 30 ans, etc... En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire on se retrouve à ne plus avoir un seul weekend de libre jusqu'à la fin de l'année !

chalet en valais

Nos courses on les fait en semaine maintenant (de toute manière que ce soit un samedi un matin ou un soir de semaine après le boulot, le supermarché c'est une torture, donc quid à faire...), le ménage on le fait aussi en rentrant du boulot, les paiements de factures, le sport... Alors oui nos semaines sont chargées, et pas franchement folichonne en terme de glamour, mais nous avons réussi ainsi à nous dégager un max de temps, et on a bien prévu de ne pas s'en priver !

Quelques unes de nos escapades en Suisse depuis notre retour :

Et promis encore tous plein d'articles au programme! On doit encore vous parler des chutes de rein, euhh chutes du Rhin pardon! De l'Appenzell, de l'ascension de la dent de Morcle, Lucerne... Aie aie promis on n'est pas en avance dans les articles, mais ça suivra bientôt!

Bon à savoir :

Pour voyager en Suisse nous avons décidé d'investir pour un AG, l'abonnement général. Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est un sésame pour lequel on a l'impression de devoir vendre un rein au moment de l'achat mais qui une fois en sa possession permet de prendre absolument tous les bus, trains, trams, métro de Suisse pendant 1 an !

Prix : 3650 CHF par an et par personne. Mais il existe une version « couple » où on peut obtenir 2 AG pour le prix de 6210 CHF, ça reste cher, mais cela nous permet de ne pas avoir de voiture et de nous déplacer librement dans tout le pays.

Et l’envie de repartir dans tout ça ?

Aie aie, la grande question qui chatouille à peu près toutes les personnes qui nous connaissent bien : « Alors, vous repartez quand ? » 

J’avoue je souris systématiquement quand on me pose la question, forcément en 8 ans que nous sommes ensemble nous avons déjà eu 6 « chez nous » dans des villes différentes et passé un peu plus de 18 mois à vadrouiller autour du globe, alors forcément nos amis savent pertinemment que le cliché de la petite villa en banlieue avec la Renault Scénic et le Labrador ce n’est pas tout à fait au programme pour nous !

Pour vous faire une confidence l’envie de repartir un jour est là, en fait non je ne devrais en réalité même pas utiliser le mot « envie » mais bien la « certitude ».

L’unique question est de définir le quand…

Pour le moment nous nous sentons extrêmement bien dans notre nouvelle vie, mais nous savons aussi pertinemment que nous ne resterons pas salariés toute notre vie. On a des envies d'auto-entrepreneuriat, des rêves de nous créer notre propre profession qui nous permettra d’être indépendants géographiquement et ainsi pouvoir être libre de partir découvrir notre belle planète. Voyage au long cours, expatriation, nomade digital, les possibilités sont nombreuses et les idées s’accumulent dans nos têtes.

Mais pour le moment il est encore beaucoup trop tôt pour vous dire quand nous repartirons, ni même quelle profession nous exercerons exactement. Et nous ne voulons pas encore y penser… Il est trop tôt, la Suisse est trop belle, et il nous reste encore tant à découvrir devant notre porte avant de re-déplacer « notre porte ».

nous suisse

PS: Dans quelques heures nos backpacks reprennent du service! Nos premières vacances depuis notre retour vont nous emmener quelque part en Asie! Pour en savoir plus on vous laisse nous suivre sur les réseaux sociaux!... Un indice: on risque de manger bcp de mango sticky rice :)

Suivez nous :)

A tout bientôt

Vous n'oubliez rien?!! >>>

Commentaires

Gravatar
Romain
10/10/2015 09:37:53

http://vadrouille-et-tambouille.com/

Merci d'avoir partagé tes sentiments.
Comme vous, nous avions ce besoin de "routine" durant notre périple et c'est donc aussi cela qui nous a fait "arrêté" notre périple.
Comme vous, nous profitons maintenant pour découvrir notre pays et toutes ses facettes.
Ayant déjà effectué un voyage d'un an, ce nouveau retour après un an sur les retours n'avait aucun secret pour nous ... les différentes phases à passer, nous les connaissons.
A la différence de vous, trouver un travail dans notre domaine (le développement durable) est le gros souci en France malheureusement ... alors, comme en voyage, nous cogitons et débutons à rêver et à monter de nouveaux projets !
En tout cas très bon article et bon vent en Thaïlande !
Gravatar
Nolwenn et Manu
11/10/2015 11:56:06

Http://ww.enallersimple.com

Salut Fabienne et Benoît,

C'est un très bel article, on avoue qu'on se demande aussi de temps en temps comment se passera notre retour (si on rentre...). Mais bon, juste de temps en temps... ;-)

En tout cas, content de voir que votre retour s'est bien passé.

Bonne continuation et bon voyage !
Gravatar
Mathieu
11/10/2015 16:17:08

http://www.a-ticket-to-ride.com

Un article très intéressant, encore une fois. Le retour au train-train quotidien, après tous ces moments extraordinaires, c'est quelque chose que nous redoutons. Mais comme vous, déjà, on sent qu'on ne sera plus tout à fait les mêmes. Bon vent pour la suite (et viva les mango sticky rice).
Gravatar
Cécilia
12/10/2015 09:05:03

http://voyageursgourmands.fr/

Salut Fabienne!
J'ai du commenter la même chose dans l'article de Benoit, mais ça fait plaisir d'avoir de vos news, et de savoir que tout se passe bien! (D'ailleurs les préparatifs d'un mariage vont bientôt vous occuper également non? :D)
C'est rassurant de voir que vous avez trouvé un job et un appart rapidement, c'est ce qui fait peur à M. Voyageurs Gourmands... surtout parce que je galère beaucoup niveau pro. Malgré un master 2 en négociations et marketing, je suis à la recherche d'un emploi depuis mars... autant vous dire une éternité! et c'est pas en étant à la maison que la cagnotte TDM augmente :(
Continuez de nous faire rêver avec la Suisse, (et le reste bien sur), je trouve ça top de découvrir le pays où l'on vit. Je ne connais pas du tout la France, et faudrait vraiment que je m'y mette!
A bientôt!
Gravatar
Fabienne
12/10/2015 13:51:34

http://www.novo-monde.com

Salut Romain!
Hihi j'imagine qu'on prend l'habitude à force des retours! :)
Pour nous c'était le premier à proprement parlé, mais j'espère pas le dernier... Même si pour notre projet départ on prévoit plutôt un changement radical d'orientation plutôt qu'un projet de voyage on verra bien!
En tout cas tout de bon pour vos nouveaux projets! salutations de Chiang Rai
Gravatar
Fabienne
12/10/2015 13:56:39

http://www.novo-monde.com

Hello nolwenn & Manu!
Si vous rentrez, en voilà une phrase qui fait plaisir à lire! :)
Mais vous avez bien raison de ne pas vous poser trop de questions, pour nous c'est aussi venu comme ça, sans vraiment le planifier. On était heureux de partir pour 12 mois, on a eu envie de prolonger, après 18 mois on avait envie de rentrer... Bref s'écouter et tout va souvent pour le mieux! :)

Bonne suite dans vos aventures! C'est le continent asiatique qui vous attend non?
Gravatar
Fabienne
12/10/2015 14:25:16

http://www.novo-monde.com

Hello Mathieu!

Viva le sticky rice, d'ailleurs on va de ce pas au night market dans l'espoir d'en dénicher! Mais apparemment c'est pas tant la spécialité au nord... ouch!
Vous verrez le train train est ce qu'on veut bien lui faire ressembler! Boen évidemment le retour au boulot et à des horaires fixes fait un peu drôle, mais mine de rien le salaire à la fin du mois et un chez soi avec eau chaude, ses meubles et surtout les amis et la famille aident bien!
Bonne continuation à vous!
Gravatar
Fabienne
12/10/2015 14:29:52

http://www.novo-monde.com

Salut Cécilia!
Hehe les préparatifs? hmmm... comment dire... on est vraiment des flemmards! Mais on s'est promis de s'y mettre au retour de vacances! Nos potes commencent déjà à faire des gags en remplacant l'expression "quand les poules auront des dents" par "quand Fabienne et Benoit seront mariés" :D C'est un signe qu'il faut qu'on s'active!

On te souhaite bon courage pour le boulot, on espère que tu trouveras vite! C'est fou, j'ai l'impression que beaucoup de monde a du mal à trouver là où il se trouve! Pour nous c'était similaire, on cherchait à la base un travail en Suisse romande, mais toutes les offres qui nous plaisaient étaient du côté germanophone (au grand dam de Benoit).
bises
Gravatar
Aurélie
18/10/2015 09:27:13

http://www.smilingaroundtheworld.com

Merci pour le partage de votre expérience, cela fait plaisir de voir que vous vous êtes bien ré-acclimatés à une vie plus sédentaire. En ce qui me concerne le retour de notre TDM en 2012 fut un peu plus compliquée - disons qu'après la phase sympa des retrouvailles j'ai trouvé le retour à la routine un peu compliqué... Néanmoins cela s'améliore avec le temps, surtout une fois que l'on a compris que comme vous le dites, la routine est finalement ce que l'on veut bien en faire !
Enfin, je dois tout de même dire que je suis très contente à l'idée de repartir en vadrouille dans les semaines qui viennent :-)
Gravatar
Camille & Vincent
21/10/2015 13:15:11

http://www.frenchyaccent.com

Salut Fabienne et Benoît,
Merci pour ce partage, très intéressant! En effet nous réalisons que nous ne connaissons pas grand-chose de la France, ni même notre région alors que nous allons entamer un tour du monde dans 3 semaines =)
D'ailleurs je suis d'accord, actuellement en plein déménagement, chaque babiole est encombrante même si on a quand même du mal à s'en séparer parfois.
Nous avons hâte de lire votre prochain article sur la Thaïlande! Il nous sera probablement très utile dans 1 mois !
Gravatar
Fabienne
22/10/2015 10:28:03

http://www.novo-monde.com

Salut Aurélie!
Merci pour ton commentaire, c'est cool d'avoir des avis d'autres "ex-tourdumondistes". :)
Je crois que tout le monde vit le retour à sa façon, mais c'est une constante je crois c'est que une fois parti, on reprend toujours du plaisir à repartir!
on vous souhaite une bonne continuation et de belles vacances!
Gravatar
Fabienne
22/10/2015 10:32:08

http://www.novo-monde.com

Hello Camille & Vincent.
hehe un constat que beaucoup font! Mais je crois que vous avez d'autres aventures qui vous attendent pour les mois à venir, ça sera pour votre retour!
D'ailleurs j'ai vu que vous commenciez votre périple par la Malaisie! On est à Langkawi maintenant, c'est vraiment une superbe île (just sayin') :)

Les babioles vous verrez que certaines font encore moins de sens au retour! j'avais fait un méga tri en partant, et malgré ça j'ai refait un second tri au retour au moment d'emménager dans notre nouvel appart!
Bon début d'aventure à vous 2, profitez bien! Et promis les articles sur la Malaisie et la Thailande arriveront bientôt!
Gravatar
laurent
02/11/2015 16:32:42

http://www.visiter-newyork.fr/

Superbes projets ! Merci pour ce beau résumer, ça fait rêver !!
Gravatar
Maïder
09/11/2015 14:43:28

http://madebymaider.com/

Un petit moment que je n'étais pas venue vous rendre visite mais votre bonne humeur fait toujours plaisir à voir/lire ! Super frais et sincère cet article et une conclusion au top. Vous avez raison de vous laisser du temps et profiter de votre belle Suisse, le reste viendra au bon moment ;) Bises
Gravatar
Benoit
11/11/2015 09:15:28

http://www.novo-monde.com

Salut Maïder,

oui ça faisait un moment qu'on n'avait pas eu de tes news! Exact c'est ce qu'on se dit... on a des millions de projets mais tout vient à point à qui sait attendre. On ne veut pas trop brusquer la suite non plus (mais on n'a pas l'intention d'enterrer nos projets non plus).
Et de ton côté comment ça va? Ton blog a changé de nom ;)... ça sent les nouveaux projets de ton côté aussi. En tout cas tu as aussi l'air d'avoir toujours la même pêche et la même fraicheur... keep it up!
Gravatar
Marjorie Loup
12/11/2015 16:06:52

http://www.marjorieloup.fr

Ravie de voir que votre retour se passe super bien. Pour être flexibles, vous êtes flexibles ! Ne serait-ce pas le secret du bonheur ? Ah et j'oubliais : s'écouter aussi.
C'est vrai qu'on a tendance à ne pas visiter la région où l'on vit. Moi qui vis en Haute-Savoie, je connais un peu des coins grâce aux randos qu'on fait quasiment toutes les semaines (en cas de temps qui s'y prête et donc moins avec la neige ou le brouillard, CQFD).
Honte à moi qui suis née à Genève et ai vécu en Suisse (Genève, Vaud et Fribourg) jusqu'à 14 ans, je ne connais ni Berne ni la belle et dynamique Zurich ! Ah la la vivement que je puisse voyager comme je l'entends !
Biz à vous 2
Gravatar
Mes Souvenirs de Voyage
26/12/2015 18:02:27

http://www.messouvenirsdevoyage.com/

Bravo pour l'article ! Je suis maintenant rassurée, on peut rentrer d'un tour du monde et se sentir au top ! Je pense que pour bien vivre son retour, il faut avoir en tête que le retour sera différent et qu'il faudra peut-être reprendre une vie plus "stable"... en attendant de repartir ? ;)
Gravatar
Ann
14/07/2016 07:38:26

http://www.lapoudredescampette.ca

Merci de partager avec nous votre expérience du moment tant redouté: "le retour à la maison"...La fin de notre voyage arrive à grands pas et vous nous donnez espoir que le moment ne sera pas si catastrophique que certains nous le laissent croire! Encore une fois, une belle source d'inspiration comme l'a été votre blog tout au long de notre voyage!
Gravatar
Benoit
17/07/2016 13:46:26

http://www.novo-monde.com

Salut Ann,

Mais non le retour ce n'est pas la fin du monde :)... c'est l'occasion de faire de nouveaux projets, de prendre un nouveau départ. Et puis un voyage au long cours en appelle un autre. On a encore toute la vie pour voyager ;). Profitez bien de la fin de votre voyage!
Commentez l'article

Commentez l'article !