voyage autour du monde
Vous aimez? Partagez!!!

Le nord du Pérou: à la découverte des civilisations pré-incas

perou nordAprès avoir manqué un peu de chance niveau météo entre Riobamba et Cuenca dans le sud de l'Equateur (même si nous avons fait une très belle rencontre couchsurfing à Riobamba et que Cuenca est une ville très belle et agréable à visiter), nous avons finallement décidé de changer d'air (décision un peu forcée étant donné que nous arrivions au bout de nos 3 mois de visa) et de nous rendre au nord du Pérou dans la petite ville de Chiclayo (tout de même 600'000 habitants et 4ème ville du Pérou)... A 22:00, nous nous retrouvons une fois de plus à la station de bus! Au programme: 12 heures de trajet de nuit cette fois... ça nous avait presque manqué ;-)

Passage de frontière Equateur – Pérou

Alors je peux vous promettre qu'on en avait lu des vertes et de pas mûres sur la frontière entre l'Equateur et le Pérou. Du coup, on appréhendait un petit peu, surtout que nous étions sensé la traverser vers les 3 heures du matin. Alors, comme on vous l'éxpliquait dans notre bilan sur l'Equateur, les choses ont bien changées et la traversée se fait maintenant sans problème à hauteur de Huasquilas. Pour vous dire, c'est de loin la frontière la plus moderne et la mieux organisée qu'on ait faite de tout le voyage ;-)... Comme quoi, l'Amérique du sud a beau avoir mauvaise réputation, les choses sont en train de changer!

Le désert de Sechura

Après avoir passé une nuit plutôt agréable dans des sièges larges et comfortables (ça aussi ça change de l'Asie ;-)), je me réveille doucement avec la lumière du jour. Je jette un coup d'oeil dehors et à mon plus grand étonnement, je me rend compte qu'il n'y a rien! C'est le désert à perte de vue! Sacré contraste avec l'Equateur... Et il parait que c'est toute la côte péruvienne jusqu'au Chili qui est autant aride. Ca ne doit pas être facile de vivre ici... On passe d'ailleurs à travers plusieurs petits villages très pauvres du nord du Pérou. De quoi vivent-ils? Ca ne doit pas être évident de faire pousser quelque chose sur ces terres. Et pourtant, comme vous allez le constater, il y'a toujours des gens qui ont réussi à vivre sur la côte péruvienne...

Chiclayo et la tombe du seigneur de Sipan

Nous arrivons donc à Chiclayo, 4ème ville du Pérou... Pourquoi nous sommes nous arrêtés à Chiclayo au fait? La ville en soit n'a absolument rien d'incroyable à offrir. Bien que la Plaza de Armas (ou place d'armes: c'est le nom souvent donné à la place principale d'une ville qui a été sous domination espagnole au temps des conquistadors) et les quelques ruelles du centre soient agréables, la majeure partie de la ville n'est qu'un tas de béton poussiéreux. Comme dans plusieurs villes d'amériques du sud que nous avons visité jusqu'à maintenant, la plupart de bâtiments ne sont pas terminés (on dirait qu'ils gardent toujours la possibilité de construir un étage de plus) et les facades ne sont pas peintes ;-).

plaza de armas chiclayo

En fait si nous nous sommes arrêtés à Chiclayo, c'est qu'une des plus importantes découverte archéologique de ces 50 dernières années y a été faites: la tombe du seigneur de Sipan. Mais pour mieux comprendre qui était ce fameux seigneur de Sipan, laissez moi vous parler brièvement des Moches (qui se prononce Motché), une civilisation pré-incas qui dominait toute la côte nord du Pérou entre 100 et 800 apJC.

Comme vous pouvez l'imaginer, afin de pouvoir survivre dans un désert, les Moches devaient avoir certaine techniques bien développées. Ils étaient en effet passé maître dans la construction de canalisations afin d'irriguer leurs plantations et ainsi optimiser le peu d'eau qui était à leur disposition. Mais en plus de savoir détourner les rivières, ils excellaient aussi dans l'art de la potterie et des métaux. Si vous visitez le musée du seigneur de Sipan, vous serez à coup sur impressionné par la précision et les détails que vous pourrez admirer sur les différentes pièces... Pas étonnant que les incas aient assimilé leur savoir faire pendant leur expention (les incas étaient carrément plus doués pour la guerre que pour l'art ;-)).

poteries moche

Les Moches n'étaient pas organisés autour d'un seul roi. Il y'avaient en effet plusieurs “seigneurs” (comme celui de Sipan) étallés sur la côte nord, qui vivaient de manière autonome mais qui partagaient les mêmes coutumes et traditions. Il y'a d'ailleurs plusieurs autres tombes similaires qui ont été découvertes au Pérou même si la plupart d'entre-elles ont été vidées par les pilleurs de tombeaux. C'est d'ailleurs ce qui rend la tombe du “seigneur de Sipan” si unique, elle était inviolée et regorge de trésors tous plus précieux les uns que les autres.

Les autorités locales ayant bien compris la valeurs de ce qu'ils avaient découverts là, ils ont eu l'excellente idée de construire ce qui est probablement le musée le plus moderne et le mieux conçu du Pérou : “Las tumbas reales de Sipan”. D'ailleurs, si vous voulez en savoir plus sur ce musée et le seigneur de Sipan, je vous invite à lire ce super article de Travelplugin qui vous en fera découvrir d'avantage sur le contenu de la tombe du seigneur... Et si vous voulez en savoir plus sur les talentueux Moches et leurs poteries, Amandine d'un sac sur le dos et aussi tombé sous le charme et a écrit un article très complet sur cette civilisation.

Un point négatif tout de même, il est interdit de prendre des photos à l'intérieur du musée et du coup on a pas grand chose à vous montrer... Mais on a quand même eu de la chance car nous sommes arrivé au musée le jour de l'anniversaire de la découverte du seigneur de Sipan. Du coup, on a eu moitié prix pour l'entrée et on a pu apprécier un super spectacle de dances traditionnelles péruviennes devant le musée... la classe quoi!

musee sipan

Trujillo: Chan Chan la capitale de la civilisation Chimu

Après en avoir découvert un peu plus sur la civilisation Moche, nous nous sommes ensuite rendu un peu plus au sud dans ce qui est actuellement la 2ème plus grande ville du Pérou, j'ai nommé Trujillo! Alors nous avons quand même mieux aimé Trujillo que Chiclayo... Le centre ville est plus grand, mieux préservés et il est beaucoup plus agréable de se ballader à pied au milieu des bâtiments coloniaux, héritage des conquistadors espagnols. Mais gardons les histoires de conquistadors pour une autre fois car Trujillo fut déjà un des hauts lieux de la cuture Moche puis ensuite carrément la capitale de la civilisation Chimu (Chan Chan), digne héritiers des Moches.

cathedrale trujilo

Nous avons tout d'abord repris contact avec nos amis les Moches en visitant les temples du soleil et de la lune (Huaca de la Luna et la Huaca del Sol) qui sont avec la tombe du seigneur de Sipan, les plus grands vestiges de cette civilisation. Contrairement à d'autres vestiges archéologiques, les monuments moches ne sont pas en très bon état car ils étaient tous contruit à base de briques d'adobe (une sorte de mélange de sable, d'argile et d'eau). Du coup, comme vous pouvez vous l'imaginer, le temps a eu son effet et l'errosion est importante (même si les pilleurs de tombes sont aussi responsables de pas mal de dégats). Nous en avons aussi appris un peu plus sur leur dieu principal Ai-apaec qui est représenté sous différentes formes dans le temple de la lune (qui est le temple en meilleurs état). On le voit sous formes d'araignée, de crabe mais aussi avec différentes humeurs... Mais moi je l'ai finallement trouvé assez effrayant ce dieu! Du reste, les moches pratiquaient souvent des sacrifices humains pour calmer Ai-apaec et obtenir de meilleurs récoltes et un climat plus clément.

dieu moche

Après un bon repas, nous nous sommes rendus à la cité de Chan Chan, ancienne capitale de la civilisation Chimu (qui ont succédé aux moches dans l'histoire 1000-1470), construite complètement à base de be briques d'adobe (vous pouvez imaginer l'état de la cité). Alors pour la petite histoire, sachez que les moches se seraient fait surprendre par une mauvaise période météorologique qui les auraient poussé à se retirer un peu plus haut dans les montagnes. chan chanLeurs descendants seraient ensuite revenu sur la côte et auraient ainsi perpétrés les traditions moches à travers la civilisation chimu. Pour être honnête, j'ai trouvé qu'il y'avait beaucoup de similitudes entre les deux civilisations, autant du point de vue de leurs poteries, de leur travail sur les métaux ou encore de l'agriculture. Par contre, la taille de la cité de Chan Chan est assez impressionnante! Il y'a avait réellement plusieurs dizaine de milliers de personnes qui habitaient dans la cité. Du reste, Chan Chan était clairement la capitale d'un empire qui s'étendait sur toute la côte péruvienne, même plus au sud que l'actuelle capitale Lima.

En revanche, bien qu'excellent dans de nombreux domaines, les chimus sont tombés sur un os vers les années 1470 : le désir d'expension des Incas venant de Cusco. Après une longue campagne et plusieurs batailles, les chimus se sont vus annexés à l'empire Incas qui fut alors à son apogée... Mais pas pour longtemps car 50 ans plus tard, se sont les conquistadors espagnols qui faisaient leur apparition et qui se chargeaient du compte des Incas ;-) (mais on reparlera des Incas et des conquistadors une autre fois ;-)).


Alors voilà ce qu'il en est de notre petite ballade dans le nord du Pérou, à la découverte des civilisations pré-incas. On a trouvé intéressant d'arriver au Pérou par le nord afin d'en apprendre un peu plus sur ces peuples qui sont souvent dans l'ombre des Incas et de leur fameux Machu Pichu (la super star du Pérou)... Maintenant, on vous donne rendez-vous tout bientôt dans la cordillère blanche où nous en avons pris plein les mirettes avec des montagnes à couper le souffle! Ensuite nous avons prévu Lima et Cusco pour en apprendre un peu plus sur ce qui s'est passé dans cette partie du Pérou, à l'époque des Incas et des conquistadors. Bref, que des choses passionnantes en perspectives pour vos petits aventuriers suisses ;-)

dieu moche


Photos en relation avec cet article

Get the flash player here: http://www.adobe.com/flashplayer

Cliquez sur "Link" pour partager ou commenter la photo

Vous n'oubliez rien?!! >>>

Commentaires

Gravatar
Living Valencia
06/08/2014 18:54:34

http://fr.livingvalencia.com/

C'est une expérience énorme de convivialité avec les indigènes d'Amérique du Sud, ce n'est pas possible, par exemple en Australie. Un article très intéressant.
Gravatar
Amandine
08/08/2014 08:19:13

http://www.unsacsurledos.com

Les Mochééééééés !!! Mon grand coup de coeur archéologique du Pérou ;)
Je revois vos photos avec la même excitation que lorsque nous avons découvert tout cela sur place :)
Tous ces sites archéologiques à voir ! Entre Trujillo et Chiclayo, il y en a tant à voir ! Et aucun ne se ressemble, je ne m'en lasse pas :)

En tout cas merci pour la mention, ravie que mon article sur mon coup de coeur pour les Moches vous plaise ;)
Gravatar
Benoit(novomonde)
08/08/2014 13:57:37

http://www.novo-monde.com

Salut Amandine,

Pour te dire, on n'est pas des accros d'archéologies mais on a adoré! C'était vraiment une super découverte. Ils étaient vraiment talentueux ces Mochés... en avance sur leur temps! Quand on voit la richesse et les détails de la tombe du seigneur Sipan, ça laisse sans voix ;-).
J'avais raté ton article sur les Mochés (honte à moi ;-))... Mais quand on a été voir la tombe du seigneur de Sipan, ça m'a rappellé l'infographie de travelplugin sur le sujet et j'ai découvert ton article par la même occasion.
Commentez l'article

Commentez l'article !